Les beaux appartements parisiens

publié le , mis à jour le

Jean-Marc Palisse

Côté Maison a sélectionné les belles réalisations d'appartements à Paris, à la fois déco et bien aménagés. Découvrez des appartements parisiens atypiques, colorés, fonctionnels, éclectiques, design, modernes, avec une cuisine ouverte sur le salon, des maxi rangements... Et pour certains, le charme des appartements haussmanniens : une cheminée, des moulures et du parquet.

3 semaines pour habiter les murs de cet appartement familial

Dans les 80 m2 de cet appartement parisien, une famille recomposée vit des jours heureux, d'autant depuis que les architectes d'intérieur de l'Atelier Germain ont livré le projet. Car si l'appartement avant travaux était en très bon état, il manquait cruellement de rangements et de fonctionnalité. L'entrée ouvrait directement sur le salon, pas franchement pratique. Et le rythme de vie particulier du couple était aussi à prendre en compte : Madame travaille à la maison, elle a donc besoin d'un espace bureau modulable ; les enfants en bas âge du couple cohabitent un week-end sur deux avec ceux de Monsieur, la chambre de ces derniers doit s'adapter à ce rythme particulier. 3 semaines ont été nécessaires pour optimiser les espaces, créer du rangement et insuffler une âme scandinave au lieu, dans un esprit Feng Shui. Découverte.

Avant/après : un appart de style entre bois et bleu Klein

Non loin du Canal de l'Ourcq, ce 67 m2 parisien était propre, certes, mais mal foutu. Si les deux chambres et le salon n'ont pas bougé d'un pouce, la salle de bains, les WC et la cuisine, très datés, ont fait peau neuve. Aussi, le long couloir qui faisait perdre une place folle a été supprimé par Cyrielle Benaïm, l'architecte en charge du projet. De quoi aménager une pièce en ... Découvrez laquelle !

Nouveau visage pour un duplex des années 90

Décloisonner est devenu en quelques années la nouvelle obsession de l'architecture intérieure. Il faut dire que notre soif de grands espaces ne va pas de pair avec les mètres carrés d'aujourd'hui, les intérieurs ayant tendance à perdre en surface. Ouvrir au maximum les pièces permet toutefois de (re)créer cette impression de grandeur tant recherchée. Le besoin de place, de respiration, a précisément motivé la rénovation de ce 94 m2 parisien. Installé au coeur du 20e arrondissement, le duplex avait des airs de petite maison avec son jardinet attenant. Mais construit dans les années 90, l'immeuble manquait de modernité : en cause, son rez-de-chaussée trop cloisonné. Une restructuration complète était le meilleur moyen de donner du sens à ce bien. Et entre les mains créatives de l'agence Arnaud & Delrue, l'appartement a révélé des atouts insoupçonnés.

Sous les toits de Paris, un appartement au cachet d'antan

En matière d'architecture, on pense souvent la rénovation comme une remise à neuf, une "modernisation" d'un logement ou moins daté. Pourtant sous la notion de chantier se cache aussi l'envie de souligner le passé. Un plancher vieilli par les années ou bien des poutres découvertes sous un faux plafond sont autant de vestiges à chouchouter quand l'occasion se présente. C'est d'ailleurs la mission que s'est donné l'architecte d'intérieur Marion Steinmetz, cofondatrice de l'agence 10surdix, pour redorer l'appartement parisien d'un jeune couple. Le 47 m2 avait conservé ses charmes typiquement 1800, mais il semblait étouffer sous une décoration inadaptée. Épurer les lignes était le meilleur moyen de retrouver l'âme d'origine qui plaisait tant aux nouveaux propriétaires. Revue de détail en mots et en images.

[En vidéo] Avant/après : 57 m2 qui ne manquent pas d'idées !

Direction le 10e arrondissement de Paris. Logé dans une rue tranquille, un luxe en pleine Capitale, cet appartement n'avait pourtant que sa situation d'idéale... Peu fonctionnels, sombres et désuets, les espaces de vie de ce trois-pièces en rez-de-chaussée ne demandaient qu'à être remaniés.

Une cuisine noire transforme la silhouette d'un appartement familial

Les immeubles des années 60 et 70 ne possèdent pas le charme suranné de l'haussmannien, mais ils offrent à contrario une belle toile d'expression à ceux qui osent se lancer dans l'aventure de la rénovation. Sans murs porteurs pour entraver la créativité des architectes et architectes d'intérieur, ces logements s'adaptent parfaitement aux envies de chacun. Et ce ne sont pas les propriétaires de ce 67 m2 parisien qui diront le contraire. En investissant dans un appartement typique des 60's, à deux pas du parc des Buttes-Chaumont, ils étaient loin d'imaginer que leur bien deviendrait un modèle de modernité. Sous le crayon de l'architecte d'intérieur Cyrielle Benaïm, les cloisons d'origine se sont évanouies au profit d'un espace largement décloisonné. Le tout dicté par une cuisine au caractère bien trempé...

Invitation au voyage dans ce 46 m2 haussmannien

Si les intérieurs haussmanniens font souvent des envieux, n'oublions pas qu'ils ont aussi leur lot de défauts. Le plancher patiné par les années, les cheminées, les corniches dans tous les recoins compensent rarement un manque de luminosité ou un agencement résolument biscornu. Des points noirs auxquels se sont vite confrontés les nouveaux propriétaires de cet appartement niché dans le 12e arrondissement de la Capitale. A l'origine, le 46 m2 était une aile d'un grand repaire familial, fraîchement divisé en deux parties autonomes. Autant dire que la décoration un peu datée n'était qu'un détail parmi les multiples défis soulevés. La décoratrice Aurore Pannier - en charge du chantier - s'est surpassée pour transformer ce morceau d'appartement en véritable cocon indépendant. Une rénovation où glaner de bonnes idées.

Un appart avec jardin sur les toits de Paris

Du haut de son poste d'observation, le jardinier plantiste David Jeannerot coiffe du regard Paris. Cet appartement bénéficie d'un jardin suspendu, planté au sommet de la butte Montmartre, tel un paradis citadin. Un endroit dont on caresse le rêve, une bulle de nature à l'esprit rock enregistrée sous le label "Les Mauvaises Graines". Découverte.

Relooking déco réussi pour ce 120 m2 parisien

Face au Forum des Halles, dans le quartier animé du 1er arrondissement de Paris, un appartement de 120 m2 a été entièrement relooké dans un style moderne et coloré. Avec l'aide de l'architecte d'intérieur Barbara Sellam, la décoratrice Sophie Zaghdoun y a distillé des éléments déco qui font écho à l'essence de Châtelet. Méli-mélo de couleurs pastel et acidulées, pêle-mêle d'accessoires arty, melting pot d'objets déco... Découvrez le look dynamique de ce 5 pièces parisien.

A Saint-Sulpice, un appartement se révèle avec du home staging

Vivant en Bretagne, les propriétaires de ce 100 m2 pensaient être mutés à Paris prochainement pour des raisons professionnelles. Seulement, un changement de dernière minute bouleverse les plans du couple : le déménagement n'aura pas lieu. Souhaitant vendre dans les meilleures conditions cet appartement récemment acquis, ils font alors appel à Alexia Rhodier, décoratrice d'intérieur et fondatrice de Sweet Home Staging. Ni une, ni deux, l'experte s'attèle à le remettre en état, et à le meubler pour une vente (espérée) rapide.

Près de dix ans jour pour jour après l'ouverture de son concept store parisien, Merci dévoile en mai un nouveau lieu dédié à l'art de vivre. Un appartement au coeur de Paris, le Pied-à-terre, incarné par l'esprit et les valeurs de la boutique [...] Par Mathilde Dugueyt

Une rénovation en or pour ce grand appartement familial

Soigné jusque dans les moindres détails, cet appartement parisien est un petit bijou au coeur de la ville. Modelé par l'architecte d'intérieur Charlotte Féquet, le lieu est un mélange subtil entre charme vintage et aménagements modernes. Rien à voir donc, avec le profil d'origine du 100 m2. Inhabité depuis ieurs années, le logement souffrait de murs noircis par le chauffage, de sols abîmés, de tapisseries tachées... Et la configuration à l'ancienne était particulièrement inadaptée à la petite famille qui rêvait de s'y installer. Pleins feux sur la rénovation radicale de cet appartement familial.

Le rétro futurisme s'invite chez le designer Patrick Norguet

En revisitant la fin des années 1980, le designer Patrick Norguet apporte la touche contemporaine à cet appartement, projetant les lieux dans l'époque. Transparence et fluidité redessinent les contours de ce nouvel espace accompagné par l'intemporalité du mobilier design des maîtres du XXe siècle.

Spectaculaire relooking déco pour ce 70 m2

Niché au pied de la butte Montmartre, l'appartement parisien n'avait pas été rénové depuis la fin des années 70. Même si l'immeuble était en bon état, impossible d'en dire autant du trois-pièces ! Papier peint chargé, déco d'une autre époque, meubles en bois vieillots... l'intérieur sentait la naphtaline. Sur le point de se marier, un couple de trentenaires craque pour la situation idéale du 70 m2. Souhaitant s'approprier entièrement les lieux pour en faire un intérieur à leur image, les propriétaires font appel à la décoratrice d'intérieur Vanessa Faivre.

Mariage arrangé entre ancien et contemporain dans ce 90 m2

Rénover un appartement ancien ne se résume pas à la simple restauration des moulures et du parquet. Il s'agit avant tout de poser un regard neuf sur l'architecture d'une autre époque. Un leitmotiv que l'architecte Pauline Borgia tient à respecter dans chacun de ses projets ; voilà pourquoi elle ne s'est pas contentée de rafistoler les vestiges de ce 90 m2. L'appartement familial, situé à Boulogne-Billancourt, profitait de volumes généreux toutefois mis à mal par une mauvaise répartition des mètres carrés. Investir le grand couloir central en véritable espace de vie a permis de révolutionner le bien, pour le grand bonheur des nouveaux propriétaires.

Changement radical de décor pour cet appartement parisien

Pensé comme un écrin typiquement parisien, cet appartement du 2e arrondissement a de quoi éblouir. Les architectes d'intérieur de l'agence JUNE ont soigné le 50 m2 dans les moindres détails pour offrir au nouveau couple de propriétaires un bien à leur image. Il fallait pourtant du courage - et beaucoup d'audace - pour se lancer dans un tel chantier. Inoccupé depuis près de 15 ans, le lieu semblait s'essouffler sous les tapisseries 1900 et sous un plancher, tellement troué qu'il donnait sur le plafond des voisins. Au de Julia Schmidt et Anne Fath, l'appartement a retrouvé son éclat et savoure aujourd'hui une seconde jeunesse. Une visite qui promet de belles inspirations.

Bye bye les cloisons dans ce séjour tout en longueur

Héloïse et Clément vivaient déjà depuis quelques années dans ce quatre-pièces de la rue Oberkampf lorsqu'ils ont souhaité le remanier. Traversant, le 70 m2 parisien profitait d'une belle luminosité, toutefois entravée par les nombreuses cloisons de l'appartement. Les pièces mal disposées ne favorisaient pas la circulation ; et l'ensemble se faisait vieillot malgré des atours anciens. Aidé de la décoratrice d'intérieur Patricia François, le duo entame alors trois mois de travaux intensifs. Au programme, un décloisonnement généreux de la cuisine et du salon pour faciliter la communication des espaces de vie.

Avant/après : un appartement parisien mis en boîte

Faire table rase du passé était certainement la meilleure option pour remettre sur pied ce 28 m2 du 10e arrondissement parisien. Perché au 6e et dernier étage d'un immeuble ancien, le bien n'avait pas grand chose de séduisant en l'état. Ce ne sont certainement pas les murs rose bonbon et les pièces d'eau délabrées qui ont décidé le jeune propriétaire à se lancer. Mais plutôt la belle luminosité de ce logement sous les toits qui a fait son petit effet... Confié au talentueux duo du Studio Sur Rue, le petit deux-pièces a dit bye bye aux cloisons inutiles au profit d'un nouveau plan aéré. Une rénovation sous le signe de la modernité.

[Projet de la semaine] Appelées à la rescousse par la famille propriétaire de cet appartement parisien, les architectes d'intérieur de l'agence Transition Interior Design ont fait des merveilles. Et c'est peu de le dire ! Chaque pièce a été pensée avec le souci du détail. La cuisine par exemple s'affirme comme la pièce maîtresse du séjour ; elle s'habille de bois, de marbre, de touches dorées à la fois clinquantes et raffinées contrebalancées par des touches rose bonbon, enveloppantes et féminines. Parcourez les 30 photos du projet qui dévoilent le nouveau visage de ce 150 m2, à la fois chic et féminin.

Une galerie aux faux airs d'appartement...

Les apparences sont parfois trompeuses, même en matière d'architecture intérieure. Situé à seulement quelques enjambées de la rue des Martyrs à Paris, le 8 rue Clauzel réserve bien des surprises. Ce duplex baigné de lumière pourrait être le repère d'un couple ou le pied-à-terre d'un globe-trotteur mais il n'en est rien... l'endroit est en réalité une galerie. La Maison d'art Amélie est modelée comme une habitation, avec coin nuit et espaces de vie, seules les oeuvres dans chaque recoin rappellent sa fonction première. Un lieu d'exception longtemps fantasmé par la fondatrice d'Amélie et mis en oeuvre par les pro de Batiik Studio. Une visite qui chamboule la perception des galeries.

Un repaire haut perché s'offre une véranda

Direction le 19e arrondissement de Paris, à la découverte d'un appartement qui risque d'en bluffer d'un. Juché au dernier étage d'un immeuble des années 70, ce cocon familial s'offre une vue imprenable sur les monuments historiques de la Capitale. Un panorama unique pourtant mis à mal par les faiblesses de la pièce à vivre d'origine. L'espace principal de 40 m2 manquait avant tout de fluidité - la faute au petit muret qui séparait la cuisine du reste du séjour. Quant au salon, coincé dans un coin, il n'était pas suffisamment accueillant. C'est donc pour retomber amoureux de leur appartement que les propriétaires ont fait appel au tandem de Transition Interior Design. En créant une véranda qui donne sur les toits, le duo a mis tout le monde d'accord.

Une rénovation libère un deux-pièces de ses cloisons

Remettre sur pied ce 35 m2 de la Capitale n'était pas une mince affaire. Derrière la façade haussmannienne de l'immeuble en question, le temps semblait s'être figé depuis bien longtemps. L'appartement souffrait notamment d'une configuration à l'ancienne où les petites pièces en enfilade étaient clairement désuètes. Autant de défauts contrebalancés par la belle situation du bien, dans le 10e arrondissement parisien, non loin du canal Saint-Martin. Nul besoin de préciser qu'une rénovation radicale était nécessaire pour répondre aux envies de la nouvelle propriétaire. Entre les mains de Bénédicte Montussac, architecte d'intérieur, le repère parisien a révélé un potentiel jusqu'alors bien caché.

A Saint-Germain-des-Prés, un duplex sous les toits gagne en fraîcheur

Propriété d'un marchand de biens, ce duplex est passé entre les mains habiles de l'agence d'architecture d'intérieur Madame Prune pour être modernisé. Niché au troisième et quatrième étage d'un immeuble typiquement parisien, le 55 m2 sous les toits était loin de révéler tout son potentiel. Lumineux malgré son emplacement dans l'étroite rue Saint-André des Arts, l'appartement était ancré dans le style des années 80. Carrelage blanc au sol, escalier en chêne massif... l'ensemble n'était d'actualité. 40 000 euros de travaux ont alors permis d'apporter cachet et modernité à ce bien de charme au coeur du 6e arrondissement.

Le charme de l'ancien retrouvé dans ce 100 m2 familial

En matière d'architecture, rien ne peut imiter l'âme d'un appartement du début 19e. Les corniches, le parquet qui craque sous les pieds et les pierres patinées par les années, ça ne s'invente pas. Des atouts anciens certes séduisants mais qui nous font parfois oublier tous les inconvénients cachés. Dans ce 100 m2 du 3e arrondissement parisien, les moulures s'accompagnaient notamment de grandes fissures sur les murs, d'une électricité désuète... Même dans son jus, le bien a séduit une petite famille de trois qui s'est empressée de confier le chantier à Charlotte Féquet. L'architecte d'intérieur - sensible aux vestiges du passé - a donné un nouveau souffle au repère familial.

[Projet de la semaine] Lumineux et moderne sont les deux mots qui définissent le mieux cet appartement neuilléen tout juste rénové par l'agence d'artisans Mon Concept Habitation. Avec plein de bonnes idées déco et aménagement à piquer ! A commencer par la verrière d'intérieur qui permet de délimiter les espaces sans cloisonner, tout en laissant passer la luminosité ; le lé de papier peint permet, quant à lui, de dynamiser l'entrée ; les rangements ont trouvé leur place dans le salon, en entourant la télévision ; le carrelage en carreaux de ciment dans la cuisine permet de marquer la pièce dans l'espace ; et les meubles blancs reflètent la lumière avec leur finition ultra brillante. D'autres inspirations sont à puiser en parcourant les photos !

Les propriétaires de cet appartement du 15e arrondissement parisien souhaitaient offrir une bonne dose de modernité à leur lieu de vie. Une fois le projet mûri, ni une ni deux, ils font appel à l'agence d'architecture intérieure June, qui leur concocte un aménagement sur mesure, répondant à leurs envies de changement. Après l'intervention des professionnelles, l'appartement est moderne, ouvert, avec de la couleur et des rangements bien pensés. Coup de projecteur sur cet appartement bien dans l'air du temps !

A Montmartre, une famille dévoile son repère de charme sous les toits

Le dernier étage de cet immeuble parisien était scindé en deux appartements. Tous deux rénovés fin des années 90 pour remplacer une dizaine de chambres de bonne, ces logements n'étaient au goût du jour. Cependant, une famille de cinq ressent un coup de coeur pour ce sixième étage lumineux, formant une parenthèse coupée de l'agitation du quartier montmartrois. Accompagné de ses trois enfants, le couple fait l'acquisition des deux biens dans l'optique d'une transformation radicale. Epaulés par Sophie Godin, designer d'intérieur chez Alice Design, les propriétaires saisissent le potentiel de la surface de 103 m2. Trois mois après, les deux biens sont transformés en un seul et même appartement traversant de quatre chambres, idéal pour une famille nombreuse !

Esprit d'ouverture dans ce deux-pièces du Canal Saint-Martin

Les appartements sur cour sont certes préservés des nuisances de la rue, mais ils ont tout de même un défaut récurrent : le manque de clarté. Or, la pénurie de lumière n'était pas le seul point faible de ce 33 m2 pourtant situé en bordure du Canal Saint-Martin. Et si le bien n'était pas en si mauvais état, il avait besoin d'être entièrement remanié pour en tirer le meilleur. Les volumes étaient mal répartis dans cet appartement où la chambre paraissait spacieuse que le séjour. Autre problème : la cuisine isolée, qui ne faisait qu'augmenter l'impression d'étouffer dans le petit salon. La rénovation confiée aux pro de l'agence d'architecture OUI a permis de balayer les défauts qui collaient à la peau de ce deux-pièces parisien.

Direction Puteaux en banlieue parisienne pour la rénovation complète de cet appartement. Après l'intervention de l'agence d'artisans Mon Concept Habitation, le bien est devenu lumineux, et fait le plein de rangements. Découverte en photos de cet appart avec vue imprenable sur la tour Eiffel et les toits parisiens.

Un duplex familial retrouve sa chaleur perdue

Avant même d'avoir signé le compromis de vente pour ce duplex en plein Paris, les propriétaires ont fait appel aux architectes d'intérieur de Transition Interior Design pour qu'elles y jettent un oeil. La situation privilégiée des 170 m2, les nombreuses ouvertures, le toit-terrasse et les deux niveaux quasi neufs de l'appartement ont fait l'unanimité. Malgré un manque flagrant de chaleur et de personnalité, Carla Lopez et Margaux Meza s'imaginaient déjà y mettre en oeuvre un tas d'idées déco et aménagement pour remettre le bien sur pieds. Auréolé de lumière et rythmé par la couleur, le duplex a retrouvé une vraie "âme parisienne" !

Afficher d'articles

Avant/après : un vieil appart banal gagne en mordant

Pour son petit appartement perché dans le Marais à Paris, la jeune propriétaire voulait le meilleur. Lassée de la vieille moquette, des murs blanc cassé, du manque de rangement et de luminosité, elle a fait appel aux services des pro de Transition Interior Design. En 4 mois, les architectes d'intérieur ont créé une entrée digne de ce nom, un séjour plein d'éclat et des pièces d'eau comme des écrins de douceur. Zoom sur ce 45 m2 rafraîchissant !

Par le bouche-à-oreille, les nouveaux propriétaires de ce pied-à-terre parisien de 45 m2 ent l'agence Design d'intérieur pour le rafraîchir. Habitués au soleil du sud de la France, ils souhaitent le transformer en un lieu lumineux avec un espace nuit supplémentaire modulable. Pour ce faire, les cloisons ont été déposées afin de dessiner les nouvelles pièces et faire entrer la lumière. Le séjour ainsi agrandi accueille une séparation escamotable sur mesure, permettant de créer une pièce indépendante avec un canapé convertible. Découvrez en photos l'ensemble du projet, avec deux plans avant et après travaux pour mieux visualiser le projet d'architecture intérieure.

[Projet de la semaine] C'est Stéphanie Michel-Girard de l'agence d'architecture intérieure WOM Design qui signe pour une famille la métamorphose de ce 120 m2 en plein coeur de Paris. Il avait certes du charme à revendre avec ses attributs de style haussmannien mais aussi quelques points noirs que les propriétaires ne voulaient . Après le passage de la pro : la cuisine a été déplacée pour la création d'un bureau ; la buanderie laisse place à des menuiseries sur mesure ; le placard s'est transformé en salle d'eau ; et la pièce de vie s'est modernisée, avec salon et cuisine-salle à manger. Coup d'oeil en photos.

Avant/après : un appartement modulable à souhait

Entre les mains de l'architecte DPLG Mariangela Iannone, ce 70 m2 parisien a dévoilé un tout autre visage. La famille de propriétaires déménageant à l'étranger, le bien devait être rafraîchi pour acceuillir une locataire... C'était sans compter sur notre architecte qui, loin de se contenter d'un relooking, a décidé de restructurer l'appartement. Il est vrai que les lieux manquaient de luminosité, notamment à cause du long couloir central. Aussi sombre qu'étriqué, il ne faisait qu'encombrer les mètres carrés habitables. Pour remédier à ces multiples défauts mais aussi répondre aux exigences de la location, il était nécessaire de repenser la circulation.

Cet appartement de 115 m2 est resté sans entretien pendant de nombreuses années pour se transformer progressivement en "entrepôt poussiéreux". Les nouveaux propriétaires ont fait appel à l'agence d'architecture intérieure Fables de murs pour révéler tout le potentiel de ce bien. Leurs souhaits : une suite parentale avec baignoire îlot, une chambre pour chacun des enfants, intégrer 110 m linéaires de livres, une grande pièce de vie et une cuisine dînatoire. Les pro se sont retroussés les manches et ont travaillé d'arrache-pied pour moderniser le quatre-pièces en 7 mois et demi de travaux. Nouveaux aménagements, nouvelle déco : l'appartement familial est désormais méconnaissable et fin prêt à accueillir les quatre membres du foyer.

Un coin nuit s'invite dans ce studio minimaliste

Repenser un studio banal en véritable bulle de douceur n'est pas une mince affaire. En particulier quand le bien en question manque autant de praticité que de charme. Perché au 14ème étage d'une tour parisienne, ce 18 m2 n'offrait ni espace de rangement, ni coin nuit à la nouvelle propriétaire des lieux. Une épine dans le pied quand on vit dans un volume aussi restreint. Sous l'impulsion de Sabrina Julien, architecte d'intérieur et fondatrice du Studio Beau Faire, l'appartement s'est transcendé : les rangements fourmillent maintenant dans le nouveau cocon, oscillant entre bois et béton.

Chouette rénovation d'un appart sous les combles

Partons à la découverte d'un appartement de 70 m2 complètement remis à neuf par l'architecte d'intérieur Isabelle Masson. Situé sous les combles d'un immeuble du 6e arrondissement parisien, la rénovation et le style bohème du lieu ne vous laisseront pas de marbre.

[Projet de la semaine] Nouvel opus de l'agence d'artisans Mon Concept Habitation, cet appartement parisien du 11e arrondissement voit ses attributs haussmanniens mis en exergue avec sa rénovation. Des espaces ouverts, des revêtements tendance, une décoration soignée, des couleurs fortes... sont les parfaits ingrédients pour moderniser un appartement fier de son patrimoine haussmannien ! Plus de détails avec les 25 photos à parcourir sur Côté Maison Projets.

Un 50 m2 se joue des codes dans le Marais

François Morrier, cofondateur de la marque Aime Skincare, affectionnait tellement son quartier qu'il a décidé de déménager à seulement quelques numéros de son ancien appartement situé dans le Marais à Paris. Dès la première visite du bien, le jeune entrepreneur s'imaginait déjà restructurer le 50 m2 comme pour sa première rénovation, en décloisonnant le séjour et en inversant la cuisine et le salon. Après un peu de deux mois de travaux, la couleur donne le ton tout en sublimant les volumes haussmanniens, et les styles s'entremêlent pour façonner un décor qui challenge les codes du classique. Découverte.

[Projet de la semaine] Direction le très chic 8e arrondissement parisien pour la découverte d'un appartement haussmannien qui a pris une bonne dose de bonne humeur. Avec des couleurs franches, aussi bien sur les murs que sur le mobilier et en déco, cet appart familial s'offre une seconde jeunesse, et ne fait du tout son âge ! Visite de ce bien d'exception, sublimé par l'agence d'artisans Mon Concept Habitation.

Avant/après : un appartement parisien sous les toits

En plein coeur de Paris, à quelques pas du carrefour de l'Odéon, cet appartement où rien n'avait été fait depuis les années 80, nécessitait une véritable rénovation. Tant sur le plan aménagement que décoration, l'ensemble de ce projet a été confié à Anthony Fitoussi, architecte d'intérieur et designer.

Coup de neuf pour ce 49 m2 parisien devenu tendance

Avant d'être vendu, cet appartement parisien était habité par une femme seule pendant près de dix ans. Le trois-pièces du quartier Arts et Métiers, situé non loin du marché des Enfants-Rouges, était aménagé au goût de son occupante. Bien qu'habitable, le logement n'était aux normes, le carrelage au sol refroidissait l'espace et la décoration était trop personnelle... Bref, l'ensemble manquait de cachet et les volumes du bien n'étaient pas valorisés. Racheté pour de la location longue durée, le 49 m2 devait être entièrement refait. Sa rénovation a alors été confiée aux mains de Carla Lopez et Margaux Meza de l'agence Transition Interior Design. Quant à la décoration, elle a été réalisée en collaboration avec la nouvelle propriétaire, Tram Hennekens.

La propriétaire et ses enfants souhaitaient rénover la pièce à vivre de leur appartement lyonnais afin de retrouver de la clarté dans cet espace au sol et aux murs sombres. L'idée suggérée par la décoratrice de l'agence Nuance[s] : créer une ambiance d'inspiration scandinave pour faire la part belle au blanc tout en gardant un côté très chaleureux. Sans oublier de mieux structurer les espaces visuellement : entrée, espace repas et espace salon. Et enfin d'apporter du caractère et une cohérence à l'ensemble. Visite de ce bien sublimé.

[Projet de la semaine] Découverte d'un appartement refait à neuf sous les toits d'un immeuble Haussmannien dans le 10e arrondissement de Paris, par l'agence Boclaud Architecture. Un seul mot d'ordre donné à l'architecte : optimisation des espaces. La cuisine s'ouvre désormais sur la pièce de vie, les chambres bénéficient de nombreux rangements. La déco n'est pas en reste, et l'appartement affiche un look contemporain, avec du mobilier moderne, des teintes douces et des touches graphiques.

16 m2 en pour ce vieil appart en panne de clarté

Il fallait avoir l'oeil pour déceler le potentiel de ce vieil appartement sous les toits. Difficile de faire abstraction de la couche de désuétude et de vieilleries dans lequel l'ancien 60 m2 macérait depuis des années, à l'ombre des tendances actuelles. Missionnée par les nouveaux propriétaires, l'architecte DPLG Mélanie Gonin a pourtant su deviner les atouts cachés du bien ! Sans aucun regret, elle s'est séparée de tout ce qui le composait, ne conservant que la structure et mettant les poutres anciennes à nu. Fort de ses 16 m2 gagnés sous les combles et de sa grande verrière d'atelier, le trois-pièces est méconnaissable.

Cet appartement a tout gagné : du style et une pièce en

Perché au 10ème étage, cet appartement boulonnais profite d'une vue imprenable sur la ville lumière et ses alentours ; un privilège pour ce secteur. Mais derrière les murs de cet immeuble des années 70 se cachait un bien extrêmement vétuste. Le 60 m2 souffrait de revêtements défraîchis et d'un manque de clarté... un comble puisque le lieu possède de nombreuses baies vitrées ! Appelée à la rescousse par la jeune propriétaire, l'architecte d'intérieur Laurence Garrisson a mené le projet dans un but précis : donner une nouvelle âme à ce trois-pièces malmené par les années.

[Projet de la semaine] Tous les espaces de ce deux-pièces parisien ont été refaits avec goût et pensés avec fonctionnalités par les artisans de l'agence Mon Concept Habitation. Résultat après travaux ? Les cloisons sont tombées, l'agencement a été optimisé, le blanc est devenu omniprésent, les carreaux de ciment sont LA touche déco, le noir de la porte d'entrée impose son style dans la pièce à vivre... l'ensemble est sublimé par le charme du parquet et le cachet de la cheminée. Nul doute cet appartement a subi un lifting qui le rebooste pour ieurs années !

Un 55 m2 entre charme de l'ancien et inspiration nordique

Plutôt bien agencé et en assez bon état, ce deux-pièces du 14e arrondissement de Paris avait tout de même besoin d'un petit coup de jeune. Réalisée par l'équipe de l'agence d'architecture intérieure et décoration Les Murs ont des Oreilles, cette rénovation aura duré 2 mois et demi. N'attendez pour découvrir le résultat !

Un loft futuriste en plein coeur de Paris

Cet espace secret, situé dans le 10e arrondissement de Paris, porte le nom de ses courbes. Le Snake, conçu pour des collectionneurs par l'architecte François Roche il y a quinze ans est une galerie à vivre, mais surtout un voyage initiatique en apesanteur à très fortes sensations. Ce loft aux allures du futur est un lieu de vie qui tient de l'expérience. Préparez-vous à un bon dans le temps en photos.

Un 127 m2 familial transforme ses faiblesses en atouts

Malgré une situation privilégiée dans le 12e arrondissement de Paris et de grands volumes authentiques, l'appartement de 127 m2 peinait à s'épanouir. Trop sombre et pas suffisamment adapté à la vie de famille, le bien a dû être confié aux bons soins de Margaux Meza et de Carla Lopez de l'agence Transition Interior Design. Pour coller aux envies des propriétaires et redonner à l'appartement l'éclat qu'il méritait, les deux pro ont dû relever leurs manches... Verdict après 4 mois de travaux ? C'est le jour et la nuit !

[Projet de la semaine] C'est dans le prestigieux quartier de l'Opéra à Paris que l'architecte d'intérieur Sara Camus Bouanha a repensé cet appartement haussmannien de 80 m2. Au programme ? Un aménagement devenu moderne à l'image du salon qui s'ouvre sur la cuisine, une chambre transformée en suite parentale avec salle de bains attenante... Côté déco, le style est contemporain mais n'est pas dans l'épure et la sobriété : lorsque les meubles ont retrouvé enfin leur place, avec tableaux et objets personnels, le résultat obtenu se révèle éclectique mais surtout féminin, chaleureux et un brin bohème. Découverte de cet avant/après en photos, commentées par la pro !

Un 37 m2 chaleureux entre bois et béton ciré

Partons aux Batignolles à la découverte d'un petit appartement relooké par l'architecte d'intérieur et designer, Margaux Beja. Repensés et mieux équilibrés, les espaces de vie de ce 37 m2 ont gagné en luminosité, comme en cachet. Visite d'un lieu à part, à la fois authentique et contemporain, où l'on se sent bien.

Avant/après : un petit duplex corrigé du sol au plafond

Aux derniers étages d'un vieil immeuble, ce petit duplex surplombe les toits du 5e arrondissement de Paris. Haut perché et vertical, le 30 m2 fait le plein de luminosité et de potentiel. Mais lorsque la propriétaire de l'appartement fait son acquisition après une location de longue durée, il s'aperçoit que tout est à refaire. Ni une ni deux, les trois pro de l'agence Les Murs ont des Oreilles prennent le projet en main et balayent les outrages du passé pour façonner un cocon moderne et pratique sur deux niveaux.

[Projet de la semaine] Découverte de la rénovation d'un appartement boulevard Exelmans dans le 16e arrondissement de Paris, par Mon Concept Habitation. Au menu ? Du bleu tonique sur les murs, des verrières d'intérieur pour séparer la chambre du séjour et la cuisine de la salle à manger, des carreaux de ciment dans la salle de bains... Coup de projecteur sur cet appart revu avec style !

Revisiter 50 m2 pour un couple avec bébé

Changement radical dans cet appartement du 12e arrondissement de Paris ! L'espace n'était pas optimisé et l'intérieur entièrement tapissé n'était pas au goût des nouveaux propriétaires, un couple attendant un heureux événement. C'est grâce au bouche à oreille qu'ils ont connu les pro de Transition Interior Design. Fans de leur travail, ils leur ont fait confiance pour rénover ce futur cocon familial.

Cet appartement haussmannien perché dans le quartier parisien de Notre-Dame-de-Lorette a été revu de A à Z. Tout en conservant les marques de l'ancien et en les sublimant, la pro de Marimbert Architecte a réussi à moderniser les 80 m2. Grâce à quelques touches de couleurs et d'imprimés bien dosées, les volumes sont magnifiés.

Un appart haussmannien haut en contraste

Cet appartement traversant, donnant à la fois sur une petite cour calme et sur les voies ferrées du 18e arrondissement de Paris, était resté dans son jus depuis bien trop longtemps. Pour ramener le 73 m2 au 21e siècle, Ophélie Doria et Edouard Roullé Mafféïs de Space Factory ont tout changé... ou presque. En composant avec l'ancien, les deux pro ont créé un contraste de tons et d'époques audacieux !

[Projet de la semaine] La demande des propriétaires de ce 75 m2 était simple : réorganiser les espaces pour agrandir le salon, sans sacrifier aux chambres. La solution envisagée par l'architecte d'intérieur Mathilde Abeel de MA (petite) DÉCORATION et les artisans de Mon Concept Habitation ? Déplacer la salle de bains vers une zone peu exploitée de l'appartement afin de créer un bel espace cuisine ouvert sur salon/salle à manger. 2 mois et demi ont été nécessaires à la réalisation de ce projet. 24 photos pour découvrir le résultat !

Un 37 m2 parisien compact et rééquilibré

Papier peint désuet, parquet sombre, absence de rangement... l'ambiance vieillotte de ce 37 m2 était loin de convenir au nouveau propriétaire. Il faut dire que l'appartement n'avait pas été repensé depuis de 30 ans ! Pour rattraper le temps perdu et se sentir à l'aise dans son deux-pièces, le jeune homme a fait appel à Margaux Meza et Carla Lopez de Transition Interior Design. En rééquilibrant les pièces d'eau et la chambre, et en modernisant le décor, les architectes d'intérieur ont réussi la prouesse de donner un nouveau visage au bien.

34 m2 paisibles à Paris

C'est dans un deux-pièces situé dans le quartier animé des Grands Boulevards à Paris, que la décoratrice Sophie Zaghdoun est intervenue. Au programme : la création d'une ambiance chaleureuse qui mêle styles parisien, moderne et scandinave. Visite guidée de ce cocon niché au coeur de la Capitale.

- 1 / 7 -

Ailleurs sur le web

Contenu proposé par Taboola

En vidéos

failedmessiah.typepad.com

детский ковролин киев