Avant/après : un petit duplex corrigé du sol au plafond

Par Audrey Couppé de Kermadec, publié le

Aux derniers étages d'un vieil immeuble, ce petit duplex surplombe les toits du 5e arrondissement de Paris. Haut perché et vertical, le 30 m2 fait le plein de luminosité et de potentiel. Mais lorsque la propriétaire de l'appartement fait son acquisition après une location de longue durée, il s'aperçoit que tout est à refaire. Ni une ni deux, les trois pro de l'agence Les Murs ont des Oreilles prennent le projet en main et balayent les outrages du passé pour façonner un cocon moderne et pratique sur deux niveaux.

Tout en longueur et en hauteur, ce duplex parisien aurait pu donner du fil à retordre à l'agence . Mais au lieu de se laisser impressionner par les particularités et les contraintes de l'appartement de 30 m2, les trois pro les ont transformées en atouts pour les futures locations. Grâce à quelques touches de sur mesure et à beaucoup d'ingéniosité, le bien est passé de petit deux-pièces mal agencé à duplex éclatant et optimisé. Zoom sur ce tour de force.
>> Le projet de rénovation en bref >> Lieu : Paris, 5e arrondissement. Surface : environ 30 m2. Durée des travaux : 2 mois et demi. Budget de la rénovation : 40 000 euros, TTC. Idée : moderniser la déco et l'aménagement du duplex pour le préparer à la location.
>> A lire aussi >> Un duplex familial pratique et décloisonné

agrandir Le petit duplex est méconnaissable

1 - Le petit duplex est méconnaissable - Après de longues années sans rénovation, la nouvelle propriétaire a dû reprendre les choses en main. Pour cela, il a fait appel à Valérie Laporte-Volatier, Brice Bourdon et Charlotte Soissons Lenormand de l'agence Les Murs ont des Oreilles pour tout remettre en ordre. En des incohérences d'aménagement, les pro ont dû faire face à de nombreux problèmes d'infiltration d'eau dans les parois. "La plomberie, les enduits, l'isolation et l'électricité ont dû être revus", se rappelle Valérie Laporte Volatier. Du sol au plafond, tous les revêtements ont été changés pour gagner en clarté.
>> A lire aussi >> Avant/après : refaire un duplex sans tout casser

Joanna Zielinska/Les Murs ont des Oreilles

agrandir La cuisine dépassée avant rénovation

2 - La cuisine dépassée avant rénovation - Le grand problème du duplex se trouvait du côté des pièces d'eau. "Il y avait un gros souci d'aménagement dans la cuisine et la salle de bains, indique Brice Bourdon. La salle d'eau se trouvait derrière la cuisine et celle-ci était desservie par un couloir inutile". Des meubles vieillots et peu pratiques plombaient l'ambiance de la pièce tandis qu'un gros ballon d'eau chaude engendrait une perte d'espace considérable.
>> A lire aussi >> Avant/après : 1 cuisine et deux salles de bains changent radicalement

Les Murs ont des Oreilles

agrandir Une cuisine tout confort se loge sous la mezzanine

3 - Une cuisine tout confort se loge sous la mezzanine - Le couloir qui réduisait la surface de la cuisine a été supprimé et les vieux meubles ont été mis au placard puis remplacés par dumobilier Ikea. Plus de perte d'espace autour des fourneaux : chaque recoin est exploité et agrémenté de placards ou d'étagères ouvertes, un petit lave-vaisselle s'est glissé sous l'évier et un ballon d'eau chaude se dissimule au-dessus du réfrigérateur. Pour gagner davantage en impression de volume, les pro ont légèrement relevé le faux plafond et y ont intégré quelques spots. Le plan de travail (Leroy Merlin) se prolonge en bar où jusqu'à 4 personnes peuvent déjeuner.
>> En photo : chaises de bar Miliboo.
>> A lire aussi >> Cuisine avec bar : 25 exemples pour s'inspirer

Joanna Zielinska/Les Murs ont des Oreilles

agrandir Avant travaux, les escaliers gênaient la circulation

4 - Avant travaux, les escaliers gênaient la circulation - "Lorsque l'on entrait dans l'appartement, on tombait directement sous l'escalier en bois foncé, précise Brice Bourdon. Ce n'était vraiment pas la perspective idéale."

Les Murs ont des Oreilles

agrandir L'escalier a été déplacé pour  de fluidité

5 - L'escalier a été déplacé pour de fluidité - L'escalier d'origine a été conservé, mais son allure a été complètement modifiée grâce à de la peinture blanche et à un garde-corps en cordage à l'esprit maritime. Il n'y a pas que le look des escaliers qui a changé... Leur emplacement aussi ! Pour ne pas gêner la circulation depuis l'entrée du duplex, ils ont été déplacés de l'autre côté de la mezzanine.
>> A lire aussi >> Repeindre un escalier pour le relooker

Joanna Zielinska/Les Murs ont des Oreilles

agrandir Une cheminée imposante grignotait de l'espace

6 - Une cheminée imposante grignotait de l'espace - Dans le séjour, une grosse cheminée maçonnée prenait inutilement de la place.

Les Murs ont des Oreilles

agrandir Des niches ont été creusées dans près de l'ancien conduit de cheminée

7 - Des niches ont été creusées dans près de l'ancien conduit de cheminée - Si la décoration globale de l'appartement a été volontairement rendue neutre et lumineuse pour les futures locataires, à l'emplacement de l'ancienne cheminée, des niches aux tons saturés égayent le décor. Rouge, bleu, jaune... Comme un tableau de Mondrian, les renfoncements disposés en quinconce rythment la montée des escaliers. Dans le prolongement de l'ancien conduit du foyer, une autre niche ouverte, large, surmonte des placards sur mesure et sert d'espace pour la TV ou les objets décoratifs.
>> A lire aussi >> Aménager et sublimer l'espace sous l'escalier en 10 idées

Joanna Zielinska/Les Murs ont des Oreilles

agrandir Le séjour vieillot avant le passage des pro

8 - Le séjour vieillot avant le passage des pro - Au sol, de vieilles tomettes assombrissaient l'espace et le salon n'était absolument pas aménagé pour recevoir ou se détendre.

Les Murs ont des Oreilles

agrandir Le petit salon compose avec les escaliers

9 - Le petit salon compose avec les escaliers - "Il était impossible d'installer un canapé convertible dans le salon à cause de l'escalier qui gêne l'ouverture de l'assise", déclare Valérie Laporte-Volatier. Un clic-clac adéquat aux contraintes de la pièce a donc rejoint le séjour. Puisque l'espace y est assez réduit, des petites tables gigognes, déplacables à l'envi, font face au sofa. Toutes les trois marches, des spots éclairent l'escalier pentu pour faciliter la montée et la descente. Les vieilles tomettes ont laissé place à un sol en PVC imitation parquet (Leroy Merlin), économique, résistant et lumineux.
>> En photo : affiche Juniqe, lampadaire Mobilie Moss.

Joanna Zielinska/Les Murs ont des Oreilles

agrandir Avant travaux, la mezzanine était plongée dans l'obscurité

10 - Avant travaux, la mezzanine était plongée dans l'obscurité - La rambarde en bois foncé et le sol sombre de la mezzanine ne rendaient pas service à l'espace pourtant haut de plafond.

Les Murs ont des Oreilles

agrandir La mezzanine surplombe la pièce de vie

11 - La mezzanine surplombe la pièce de vie - Depuis la mezzanine, le séjour se laisse découvrir. L'espace perché fait le plein de lumière puisque seule une rambarde ajourée en cordage le sépare du reste de l'appartement.
>> A lire aussi >> 10 mezzanines pour prendre de la hauteur

Joanna Zielinska/Les Murs ont des Oreilles

agrandir Une mezzanine aménagée comme une pièce à part entière

12 - Une mezzanine aménagée comme une pièce à part entière - Pour une mezzanine, la hauteur sous plafond est que confortable (2,10 mètres au centre et jusqu'à 2,50 mètres au haut point), ce qui offre à la chambre qui s'y est perchée, de beaux volumes. Un lit-coffre permet de dissimuler le linge de lit ou les éléments encombrants. Les poutres apparentes ont été conservées brutes comme clin d'oeil au cachet du vieil immeuble.
>> En photo : banc et linge de lit La Redoute Intérieurs.

Joanna Zielinska/Les Murs ont des Oreilles

agrandir Un dressing se cache derrière le lit

13 - Un dressing se cache derrière le lit - Derrière le couchage, une tête de lit sur mesure munie de niches s'appuie contre une demi-cloison nouvellement créée. Au dos de l'élément dressé sous l'une des poutres, un dressing personnalisé optimise le coin nuit.
>> En photo : lit coffre La Redoute Intérieurs.

Joanna Zielinska/Les Murs ont des Oreilles

agrandir Un grand dressing à double profondeur épouse les murs

14 - Un grand dressing à double profondeur épouse les murs - Le dressing sur mesure s'étale sur toute la largeur de la pièce et épouse ses volumes. Les placards ont été imaginés avec une double profondeur pour contourner habilement la fenêtre de toit.
>> A lire aussi >> 12 façons d'optimiser un dressing

Joanna Zielinska/Les Murs ont des Oreilles

agrandir La petite salle de bains peu pratique avant travaux

15 - La petite salle de bains peu pratique avant travaux - Avant rénovation, une grande baignoire et des WC posés prenaient beaucoup de place dans la salle de bains qui manquait de personnalité.

Les Murs ont des Oreilles

agrandir La salle de bains a été refaite de A à Z

16 - La salle de bains a été refaite de A à Z - Une fois le couloir supprimé, la salle de bains a perdu quelques mètres carrés. Mais en remplaçant la baignoire par une douche, les pro ont optimisé l'espace. Les anciens WC ont eux aussi été remplacés par un modèle suspendu et le lave-linge s'est glissé sous la vasque. Si la déco reste neutre, un sol graphique (Leroy Merlin) apporte son lot de caractère.
>> A lire aussi >> Avant/après : 8 baignoires remplacées par des douches !

Joanna Zielinska/Les Murs ont des Oreilles

agrandir Le plan du duplex avant travaux

17 - Le plan du duplex avant travaux - Avant que les pro n'interviennent, la disposition des pièces, et surtout de la cuisine et de la salle de bains, était peu pratique.

Les Murs ont des Oreilles

agrandir Le plan de l'appartement après rénovation

18 - Le plan de l'appartement après rénovation - Après les 2 mois de travaux, l'agencement du duplex est à la fois fluide et moderne. Les espaces s'en retrouvent équilibrés.

Les Murs ont des Oreilles

Ailleurs sur le web

Contenu proposé par Taboola

Sur le même thème

Abonnez-vous

Côté Ouest

Newsletter CôtéMaison

Recevez trois fois par semaine le meilleur de l'actu déco de Côté Maison

Services

Commentez cet article

0 commentaire

Retour vers le haut de page