Un vent créatif souffle sur la biennale Émergences

Par Virginie Bertrand - Côté Paris N°58 - août/septembre 2018, publié le
Un vent créatif souffle sur la biennale Émergences

Un vent créatif souffle sur la biennale Émergences

Jules Levasseur

Puissant exemple d'architecture brutaliste, le Centre national de la danse de Pantin accueille la biennale Émergences : de jeunes designers, issus des meilleures écoles, et une exposition transversale art-design-artisanat ouvrent les nouvelles voies de la création. De perspective(s) en prospective(s).

Ils innovent, formulent les matériaux du futur, placent au centre de leur processus créatif les enjeux écologiques et sociétaux. Certains puisent directement leur inspiration dans l'observation de la faune et de la flore, au-delà même de l'esthétique, pour son ingéniosité. C'est le cas de Marlène Huissoud, fille d'apiculteur, qui voit dans les insectes des partenaires, parties prenantes du concept. Elle a ainsi utilisé les déchets des abeilles afin d'inventer une bio-résine qu'elle introduit dans son travail du verre. De même, à partir des cocons des vers à soie, elle crée des sculptures de bronze et de verre, hommage à la métamorphose des papillons

>> A lire aussi >> Le patrimoine est à l'honneur à la Biennale internationale d'art contemporain de Melle 

Cocoon Cabinet #1, au programme de l'exposition "Interstices", est issue de Cocoon Collection, de Marlène Huissoud, des créations qui s'inspirent du savoir-faire des insectes.

Cocoon Cabinet #1, au programme de l'exposition "Interstices", est issue de Cocoon Collection, de Marlène Huissoud, des créations qui s'inspirent du savoir-faire des insectes.

Studio Marlène Huissoud

Cocoon Bench, sculpture de Marlène Huissoud.

Cocoon Bench, sculpture de Marlène Huissoud.

Studio Marlène Huissoud

On pourrait également évoquer la céramiste Linda Ouhbi, qui vise à réintroduire la lenteur dans les processus de production, grâce à des techniques ancestrales comme la poterie en colombins ; les pièces de verre de Lucile Viaud, qui se teintent des verts changeants des grands fonds afin d'aborder la valorisation des produits de la mer ; Jules Levasseur, jeune prodige lauréat du Grand Prix de la Ville de Paris en 2014, qui revendique "la démarche design comme valorisation des pratiques ouvrières", et envisage un pont entre la logique industrielle et la main de l'artisan.  

>> A lire aussi >> Giselle Hicks, céramiste du Grand Ouest 

L'affiche de la Biennale Émergences.

L'affiche de la Biennale Émergences.

@Biennale Emergences

Au sein de la biennale, l'exposition "Interstices" sollicite une vingtaine de plasticiens, stylistes, architectes qui investissent le béton brut du CND. "Plus encore que les jeunes créateurs, nous voulons faire émerger d'autres pratiques, des recherches de matières, des acteurs pluridisciplinaires, sans frontières...". La Fabrique nomade est aussi conviée à cette session : l'association accompagne des artisans réfugiés ou migrants, afin de leur permettre d'exercer leurs métiers, les replace dans un réseau des savoir-faire. Du sens et de l'humanité : de l'art, en somme. 

>> A lire aussi >> Les sculptures de Marine de Soos conviées à Villandry 

Le designer Jules Levasseur, au milieu des panneaux de son projet "Ressac" : ce claustra hybride est né de l'application de techniques externes issuesde l'artisanat d'art, en collaboration avec Renaud Marin, qui débouchent sur de nouveaux usages du métal déployé.

Le designer Jules Levasseur, au milieu des panneaux de son projet "Ressac" : ce claustra hybride est né de l'application de techniques externes issuesde l'artisanat d'art, en collaboration avec Renaud Marin, qui débouchent sur de nouveaux usages du métal déployé.

Jules Levasseur

ÉMERGENCES -- 5e édition, du 11 au 14 octobre 2018, Centre national de la danse, 1, rue Victor-Hugo, Pantin. biennale-emergences.fr 

Ailleurs sur le web

Contenu proposé par Taboola

Ailleurs sur le web

Sur le même thème

Abonnez-vous

Côté Paris

Newsletter Design

Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine les dernières tendances déco design

Services

Commentez cet article

0 commentaire

Retour vers le haut de page