La céramique allemande a la cote

publié le

Vases en céramique du Bauhaus (1952), au Bon Marché

Caroline Wanke-Pénicaut

À Berlin, en 1934, Hedwig Bollhagen fonde une manufacture de céramiques du quotidien et de l'exception signées par des artistes du Bauhaus. Certaines pièces rééditées arrivent en France en 2015. Découverte.

En 1934, à Marwitz, au nord de Berlin, Hedwig Bollhagen, une femme passionnée par l'art de la céramique et inspirée par le style Bauhaus de son époque, reprend une manufacture désaffectée pour créer HB-Werkstätten. Une entreprise qu'elle a dirigée jusqu'en 2001 ! Un style unique et intemporel pour cette maison historique considérée comme l'un des sept meilleurs designers allemands et qui participe à l'exposition Handmade in Germany regroupant 150 manufactures d'exception, des artisans d'art et des designers, qui parcourt le monde aujourd'hui de Moscou à Shanghai. 

Céramique HB-Werkstätten : du quotidien à l'exception

"De l'art ? Il y en a qui disent qu'il s'agit de l'art, pour moi il s'agit de vaisselle de tous les jours. Mon but ce n'était pas de faire quelque chose "à la mode", c'était de faire des choses simples et intemporelles", explique Hedwig Bollhagen. C'est que la maison regroupe des styles très différents, de la vaisselle du quotidien à rayures blanches et bleues, aux créations réalisées avec des artistes du Bauhaus comme Gerhard Marcks, charles Crodel, Theodor Bogler et Werner Burri grâce auxquels l'artisanat devient de l'art; La "Ritztechnik" (technique du sgraffite), assez délicate à réaliser - l'artisan met une fine couche d'argile noir (l'engobe) avant la première cuisson et l'émaillage ce qui lui permet de "gratter" le décor sur l'objet -, est sa marque de fabrique. Et tous les objets sont des pièces uniques produites en série. 

Céramique HB-Werkstätten : pinceau et sgraphitte

Hedwig Bollhagen passe son temps entre les différents ateliers, ses croquis sous le bras, pour solliciter l'avis de ses collaborateurs. E 1937, lors de l'Exposition Universelle de Paris, son vase Forme 1047 remporte une médaille d'or. Aujourd'hui, une trentaine de personnes oeuvrent dans les ateliers. Des beaux gestes originaux, du pinceau ou du sgraffite pour le décor, rien n'a changé. Chaque pièce passe toujours 40 à 60 fois dans la main d'un artisan avant sa finition. Des trésors enfin disponibles en France ! 

hedwig-bollhagen.de - Hedwig Bollhagen france, Caroline Wanke-Pénicaut (caroline.wanke-penicaut@orange.fr). A Paris, objets à découvrir chez Maison M (maisonparis.com). 

Ailleurs sur le web

Contenu proposé par Taboola

En vidéos

Предлагаем вам со скидкой купить мазда 6 по вашему желанию, недорого.
Наш классный веб сайт со статьями про Японский фарфор.
divanok.com.ua