MADE.com : les coulisses d'un design artisanal

Par Mathilde Dugueyt, publié le , mis à jour le

Dans les terres reculées du Portugal, entre vallées, vignes et petits villages blancs, les usines de céramique sont nombreuses. Avec une matière première abondante aux alentours, la culture de la terre cuite, de la faïence, du grès et de la porcelaine est un savoir-faire local. C'est là-bas, en pleine campagne, au nord de Lisbonne, que MADE.com fabrique une partie de sa vaisselle et objets de décoration. Des lieux réputés pour la qualité du travail des matières. Si la production est à échelle industrielle, la création reste artisanale, avec l'intervention de la main de l'homme à chaque étape. Au début de l'été, MADE.com nous a proposé de découvrir ses usines, de suivre l'élaboration du vase Asta ou du mug Noah, du moule à la mise en carton. Une fabrication loin de l'image que l'on pourrait s'en faire.

Art de la table et décoration mais aussi mobilier, MADE.com est un électron libre au sein de la mode maison. Depuis 2010, il propose en ligne un design accessible à tous. "Le fait d'avoir un site et quelques showrooms mais pas de boutiques, nous permet de proposer la même qualité que certaines maisons mais à des prix abordables, précise Jessica Delpirou, directrice générale France de MADE.com. C'est un modèle différent. Nous analysons la performance des produits et leur succès. Nos stocks sont gérés de manière très fine. Plus la production est ajustée, les prix le sont aussi." Fondée par deux français, la marque affiche l'envie de développer son expansion à l'échelle européenne. Aujourd'hui présent dans sept pays, MADE.com s'est taillé un style mais aussi une identité. Prescripteur de tendances, le site renouvelle sans cesse son design avec des créateurs installés ou émergents. Ses six showrooms présents dans de grandes villes européennes sont une façon de mettre en avant tout l'univers de MADE.com."Ce n'est pas une boutique classique mais un art de vivre, une prolongation du site, poursuit Jessica Delpirou. L'occasion pour les consommateurs de voir, apprécier la qualité, de toucher et tester les produits." Au près des matières et aux prémices de la fabrication, la rédaction de Côté Maison s'est rendue au Portugal découvrir les collections de vaisselle et objets de MADE.com à leur état brut.
- >> A lire aussi >> Made.com ouvre son tout premier showroom parisien

agrandir À la découverte des usines de MADE.com

1 - À la découverte des usines de MADE.com - Au nord de Lisbonne, dans la région d'Alcobaça, le site tendance MADE.com fabrique une partie de sa décoration. Des vases, de la vaisselle et de l'art de la table sont façonnés avec un savoir-faire propre au Portugal. Réputé pour la qualité de son travail de la céramique, le pays devient très prisé par les marques de décoration. Elles sont nombreuses à venir chercher dans ces campagnes et petits villages traditionnels un design soigné, un panel de couleurs pour un résultat inégalé. Aux côtés d'Alistair Neil, acheteur pour le site, la rédaction de Côté Maison s'est plongée dans les coulisses de fabrication. Direction les usines portugaises de Jomaze et Deartis pour découvrir l'envers du décor.
>> A voir aussi >> Des idées pour une déco très méditerranéenne

Lara Jacinto

agrandir Aux prémices du projet

2 - Aux prémices du projet - Comme tout projet, chaque objet commence par un prototype. C'est dans cet atelier de l'usine que les accessoires sont pensés, élaborés puis travaillés pour un premier exemplaire. Un travail et une réflexion commune afin de décider de la poursuite de la réalisation.
>> A voir aussi >> Mouleur statuaire depuis 1871, Lorenzi est un atelier envoûtant

Lara Jacinto

agrandir Le moule, une étape essentielle

3 - Le moule, une étape essentielle - La réalisation du moule (en plâtre) est le premier pas dans la fabrication. Le important aussi. Il a un impact sur tout le reste de la production. Les pièces peuvent être créées par un processus de remplissage ou de pressage.
>> A voir aussi >> Christofle : visite des ateliers de fabrication

Lara Jacinto

agrandir La découverte du vase Asta de MADE.com, en version brute

4 - La découverte du vase Asta de MADE.com, en version brute - Une à une, les pièces sont retirées des moules ou de la machine. Elles doivent être aussi propres et lisses que possible avant de passer ensuite au séchage.
>> A voir aussi >> Dans les coulisses d'Hermès

Lara Jacinto

agrandir Un travail artisanal

5 - Un travail artisanal - À la sortie du moule, les pièces ne sont pas toujours homogènes. Elles demandent à être retravaillées, polies à la main. Un procédé minutieux et précis.
>> A voir aussi >> Les secrets de fabrication de la Monnaie de Paris

Lara Jacinto

agrandir Le geste de la main

6 - Le geste de la main - La plupart des personnes au sein de l'usine Jomaze travaillent là depuis des années. Elles répètent le même geste pour façonner une pièce exemplaire. En passant par différentes mains, chaque objet est unique.
>> A lire aussi >> Dans les coulisses créatives de Leroy Merlin...

Lara Jacinto

agrandir Les différents procédés de finition

7 - Les différents procédés de finition - Selon l'apparence souhaitée, les objets peuvent être décorés à la main, pulvérisés ou trempés de manière artisanale. Le rendu n'est pas le même, le toucher non .

Lara Jacinto

agrandir Le trempage du mug Noah de MADE.com

8 - Le trempage du mug Noah de MADE.com - Avec un simple outil comme un pic, le mug est trempé dans une préparation colorée. Un geste rapide et délicat permet d'immerger la pièce et de la couvrir entièrement. Un procédé simple mais issu d'un vrai savoir-faire.

Lara Jacinto

agrandir L'étape finale, le passage au four

9 - L'étape finale, le passage au four - Les pièces passent ensuite dans un four à 1100 degrés. C'est l'étape la incertaine. Dans le meilleur des cas, les produits sortent du four parfaitement intacts. Mais ils peuvent aussi se casser ou perdre complètement de leur couleur d'origine... Le fait de respecter minutieusement chaque étape diminue heureusement le risque de casse.

Lara Jacinto

agrandir Des pièces prêtes à rejoindre MADE.com

10 - Des pièces prêtes à rejoindre MADE.com - Avec le logo de la marque, les assiettes, vases ou mugs sont prêts à être emballés puis expédiés.

Lara Jacinto

Ailleurs sur le web

Contenu proposé par Taboola

Sur le même thème

Abonnez-vous

Côté Paris

Newsletter Design

Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine les dernières tendances déco design

Services

Commentez cet article

1 commentaire

Ok mais en attendant un certain nombre de produits MADE sont fabriqués dans des contrées vraiment lointaine (Inde, etc.) A date n'est-il pas aussi de la responsabilité de ces grandes marques qui réduisent à maxima leurs coûts (pure player, MADE dispose juste d'un showroom) de dynamiser un artisanat local ? Cet article est intéressant la marque n'a pas pour autant une démarche réellement engagée et responsable sur l'artisanat local !

Signaler un contenu abusif

Retour vers le haut de page

+ Plus d'actualité sur Carnet de tendances déco >