Blanc comme plâtre

Par Cécile Vaiarelli, publié le
Blanc comme plâtre - Atelier et boutique Lorenzi

Blanc comme plâtre - Atelier et boutique Lorenzi

Nathalie Baetens

Mouleur statuaire depuis 1871, Lorenzi est un atelier envoûtant. Aux portes de Paris, il abrite les secrets de fabrication d'un lieu vivant, peuplé de figures immobiles. Découverte du savoir-faire signée Côté Paris.

Au commencement était le plâtre, poudre parfaite fabriquée à partir de gypse Avec ses gisements de la Butte Montmartre, Paris a longtemps été une ville réputée pour son plâtre fin. Rue Blanche, rue du Port-au-plâtre, rue Plâtrière... où se regroupaient les dépôts de plâtre perpétuent le souvenir d'une activité intense.  

Douceur d'une femme inconnue (XVe siècle) de Francesco Laurana, musée du Louvre.

Douceur d'une femme inconnue (XVe siècle) de Francesco Laurana, musée du Louvre.

Nathalie Baetens

Pourtant c'est à Arcueil que nos pas nous mènent pour découvrir l'histoire des Lorenzi. Maîtres d'art en moulage, ils héritent d'une tradition transmise de père en fils depuis trois générations. Un trésor de moules empilés par centaines, des modèles de plâtres par milliers. Bustes, têtes, vases, ornements, masques, fragments... leur bibliothèque de formes se décline à l'infini. Atlas attend son monde, Voltaire ironise, Notre-Dame gargouille... Sur les cartons qui tiennent lieu de signalétique, on croise à la volée Hippocrate et Narcisse, Einstein, Napoléon et Victor Hugo, Mozart, Bacchus et Minerve, une princesse royale et un pugiliste, Chopin et Homère, une Vierge assise, un Lion de Saint-Marc... Un inventaire à la Prévert sur lequel le temps n'a aucune prise.  

Toute l'expressivité en creux est déjà contenue dans le moule en élastomère de silicone.

Toute l'expressivité en creux est déjà contenue dans le moule en élastomère de silicone.

Nathalie Baetens

Sur le sol de l'atelier, effets décoratifs de fragments d'anatomie et de coquillages.

Sur le sol de l'atelier, effets décoratifs de fragments d'anatomie et de coquillages.

Nathalie Baetens

Dans les ateliers, recouvert d'un voile de poudre blanche, Loïc - mouleur, staffeur - s'affaire, Valery et Isabelle poncent et patinent, José travaille la résine. Les apprentis, eux, essuient les plâtres d'un métier complexe. Car l'art du moulage est fait d'une multitude de gestes précis. Entre cocon et sarcophage, la première étape consiste à construire la chape. Le moulage a ses secrets. Parfois les moules les anciens ont tant de clefs d'emboitage qu'ils forment un puzzle énigmatique. Puis le premier geste où l'on saisit le plâtre à pleines mains et où on le laisse tomber en pluie fine à la surface de l'eau est magique et le gâchage a quelque chose d'hypnotique. La substance obtenue, blanche et homogène, est crémeuse. Le coulage est un moment délicat et le démoulage est toujours une surprise. Au final, le ponçage des coutures sera un long jeu de patience.  

Saupoudré d'un voile blanc, l'antre de l'atelier semble irréel.

Saupoudré d'un voile blanc, l'antre de l'atelier semble irréel.

Nathalie Baetens

Après démoulage, les coutures sont apparentes. Elles ne disparaîtront qu'après un minutieux ponçage.

Après démoulage, les coutures sont apparentes. Elles ne disparaîtront qu'après un minutieux ponçage.

Nathalie Baetens

Édition, location, création, restauration forment un tourbillon qui anime les ateliers où se côtoient personnages réels et vies fantasmées. Libre à chacun de s'approprier l'antre des ateliers Lorenzi et de chiner une belle pièce dans la boutique. De l'Égypte antique au XXIe siècle, au bonheur des écoles d'art, des sculpteurs, architectes, décorateurs, metteurs en scène ou simples amateurs, l'oeuvre de plâtre achevée a toujours quelque chose d'immatériel.  

Grand classique du genre, l'anatomie d'un pied d'homme.

Grand classique du genre, l'anatomie d'un pied d'homme.

Nathalie Baetens

De salles en salles et jusque sous les combles, un amoncellement de bustes et de moules soigneusement inventoriés.

De salles en salles et jusque sous les combles, un amoncellement de bustes et de moules soigneusement inventoriés.

Nathalie Baetens

Lorenzi, Atelier et boutique, 60, avenue Laplace, 94110 Arcueil. Tél. 01 47 35 37 54 et lorenzi.fr 

Prêt à recevoir le monde, dans l'atelier des plâtres Lorenzi, Atlas attend son heure.

Prêt à recevoir le monde, dans l'atelier des plâtres Lorenzi, Atlas attend son heure.

Nathalie Baetens

Ailleurs sur le web

Contenu proposé par Taboola

Ailleurs sur le web

Sur le même thème

Abonnez-vous

Côté Ouest

Newsletter Design

Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine les dernières tendances déco design

Services

Commentez cet article

0 commentaire

Retour vers le haut de page
nl.ua/ru/hoztovary/bytovoi_tekstil/shtory

dopingman.com.ua/inekczionnyie-steroidyi/masteron/mastabol-bd.html