Deux nouveaux musées pour Angers et Saint-Malo

Par Agnès Benoit et Anne-Laure Murier - Coté Ouest n°136 - Juin-Juillet 2018, publié le
Deux nouveaux musées pour Angers et Saint-Malo

Deux nouveaux musées pour Angers et Saint-Malo

COURTESY OF STEVEN HOLL ARCHITECTS AND COMPAGNIE DE PHALSBOURG

Chacune des deux grandes villes de l'Ouest, Angers et Saint-Malo, s'apprête à bâtir un nouveau musée. La Bretonne y dévoilera son passé maritime, tandis que l'Angevine exposera dans le sien des collections privées.

On pense à une superposition de hangars ou a un dessin d'architecture navale en coupe. Sa silhouette défiera, en 2022, les célèbres remparts de granit et les bateaux à quai. C'est l'architecte japonais Kengo Kuma qui a été retenu, pour réaliser le futur musée d'Histoire maritime, dans le port de Saint-Malo. Un "musée dans les airs" qui offrira des vues panoramiques sur l'ensemble de la ville. On y redécouvrira le patrimoine maritime à travers l'histoire du port, l'archéologie sous-marine et les grandes aventures malouines autour du monde, à travers un empilement de grands plateaux libres, dont les cloisonnements pourront être organisés selon les besoins et évoluer dans le temps. L'implantation le long du quai et la morphologie en longueur du musée seront le lien entre la ville et la mer. Un bâtiment "léger" qui pourra devenir navire et dont les encorbellements surplomberont l'horizon. Kengo Kuma est un architecte internationalement reconnu, notamment pour ses réalisations de la Cité de l'art et de la musique de Besançon, la gare de Saint-Denis Pleyel et, prochainement, le stade olympique de Tokyo. Sa démarche, en phase avec l'environnement, exploitera les ressources renouvelables locales et s'inscrira dans le projet Smile porté par la région Bretagne. "Ce musée aura une dimension internationale, explique Claude Renoult, le maire de Saint-Malo, et présentera l'histoire maritime à travers toutes ses époques, passé, présent et futur !"  

L'esprit naval. Vue, côté sous-préfecture et carrefour du boulevard de la République, du futur musée d'Histoire maritime de Saint- Malo, imaginé par l'architecte japonais Kengo Kuma, tel qu'il sera livré en 2022.

L'esprit naval. Vue, côté sous-préfecture et carrefour du boulevard de la République, du futur musée d'Histoire maritime de Saint- Malo, imaginé par l'architecte japonais Kengo Kuma, tel qu'il sera livré en 2022.

KENGO KUMA & ASSOCIATES

Angers, le musée des Collectionneurs. Entre peinture abstraite d'après-guerre et art contemporain d'Asie du Sud-Est, le musée des Beaux-Arts d'Angers a accueilli une singulière exposition jusqu'au 18 mars : "Collectionner, un désir inachevé" ? Elle trouvera un prolongement en 2022 sur les rives de la Maine, par l'oeuvre que va échafauder l'Américain Steven Holl, un architecte star des musées, qui a notamment signé la Cité de l'Océan et du surf à Biarritz, et le Musée JFK de Washington, en cours de construction.  

Architecte nord-américain, Steven Holl a réalisé de nombreux musées d'art aux États-Unis, en Europe et en Asie.

Architecte nord-américain, Steven Holl a réalisé de nombreux musées d'art aux États-Unis, en Europe et en Asie.

COURTESY OF STEVEN HOLL ARCHITECTS AND COMPAGNIE DE PHALSBOURG

"Réputée pour sa qualité de vie, Angers est résolument tournée vers l'avenir, rappelle le maire, Christophe Béchu. L'un des enjeux pour notre ville est de se développer, sans pour autant oublier son identité, ni sa singularité ; pour cela, il importait d'imaginer des projets qui s'appuient sur la richesse de son patrimoine, de son paysage et de ses habitants." Lauréat du programme Imagine Angers, le musée des Collectionneurs lancera un pont entre architecture médiévale et contemporaine. Sur 4 724 m2, dédiés par ailleurs à l'éducation et à la conservation, collections et expositions seront à découvrir dans la foulée d'un puits de lumière spectaculairement design, pendant qu'un restaurant sur le toit partagera sa terrasse avec un hôtel. Drapé dans un tissage de verre évoquant la Tapisserie de l'Apocalypse, ce bâtiment campera aussi un continuum avec la cimaise en béton blanc et titane du musée. Dans ce quartier au passé marécageux, ce parc de sculptures sera posé sur un miroir d'eau, ultime clin d'oeil à l'histoire. Imagine.angers.fr  

Il est particulièrement reconnu pour la qualité de ses espaces intérieurs, qui mettent en scène de manière spectaculaire les collections permanentes et les expositions temporaires.

Il est particulièrement reconnu pour la qualité de ses espaces intérieurs, qui mettent en scène de manière spectaculaire les collections permanentes et les expositions temporaires.

COURTESY OF STEVEN HOLL ARCHITECTS AND COMPAGNIE DE PHALSBOURG

En béton blanc et titane nus, le musée des Collectionneurs à Angers s'inspire des tours massives du château médiéval, ancré sur la rive opposée de la Maine.

En béton blanc et titane nus, le musée des Collectionneurs à Angers s'inspire des tours massives du château médiéval, ancré sur la rive opposée de la Maine.

COURTESY OF STEVEN HOLL ARCHITECTS, COMPAGNIE DE PHALSBOURG AND XO3D

Ailleurs sur le web

Contenu proposé par Taboola

Ailleurs sur le web

Sur le même thème

Abonnez-vous

Côté Paris

Newsletter Design

Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine les dernières tendances déco design

Services

Commentez cet article

0 commentaire

Retour vers le haut de page