Histoire de l'architecture, le béton ou la brique ?

publié le

Histoire de l'architecture, le béton ou la brique ?

Barragan Foundation

Après avoir célébré le béton en 175 édifices-clés et projets novateurs, la brique, matériau humble et toujours vaillant de notre quotidien, incite à poser un regard militant sur la beauté et les architectures du monde.

Dans ses livres "Brique" et "Béton", le designer britannique William Hall questionnent ces deux matériaux qui ont marqué tour à tour l'Histoire de l'architecture. Entre la brique fonctionnelle et écolo et l'efficacité du béton, le designer laisse libre cours au débat. 

>> A lire aussi >> Architecture design : les beaux projets en photos 

La brique, un matériau universel

"Il y a de l'alchimie dans la brique, comme dans tout matériau en argile cuite, le feu transformant la terre et l'eau en un matériau durable que la pierre. Grâce à lui, une matière première tendre et éphémère, la boue, devient dure, éternelle et belle"... (exprime Dan Cruickshank dans la préface). Ainsi le vieux matériau de construction mis au point par l'homme, à la fois polyvalent et familier, utilisé depuis des siècles à travers le monde en architecture, se voit-il réhabilité dans sa toute puissance créatrice par l'auteur, William Hall. Il était temps !  

Des premières structures primitives, telles les étranges ruines mésopotamiennes de la ziggourat d'Ur en Irak, la grande mosquée de Djenné au Mali ou les thermes de Caracalla à Rome (216 après J.-C.) aux constructions des grands architectes du XXe siècle, la brique s'affirme universelle et vaillante : Mies van der Rohe, Alvar Aalto, Gaudi, Frank Uoyd Wright, Frank Gehry, Peter Zumthor, tous l'ont étudiée, pratiquée, façonnée, érigée. Forme, texture, paysage, lumière, masse, juxtaposition, présence, échelle, à chaque thème ses merveilles... Ces pages en soulignent la force esthétique, ses excellentes qualités isolantes, mais aussi la formidable évolution technique dont elle a su tirer profit et longévité. 

Le béton s'impose dans l'architecture

Dans cette collection récemment mise en route avec le béton, le lecteur, embarqué dans une promenade planétaire, mesure dans cet autre volume sa beauté, son efficacité, son impact dans la vie moderne. Longtemps controversé, "le béton peut être à la fois lyrique et délicat, d'une intégrité physique absolue" (Léonard Koren). Sans lui, "notre environnement urbain et l'histoire de l'architecture seraient cruellement perdus." De la fascinante Brasilia d'Oscar Niemeyer au palais de Justice de Le Corbusier à Chandigarh ou la Torre Velasca de Milan, là encore, le vertige est total ! 

Brique, 49,95 euros, et Béton, 39,95 euros, par William Hall, Phaidon.  

Ailleurs sur le web

Contenu proposé par Taboola

En vidéos

Нашел в интернете популярный сайт со статьями про https://danabol-in.com.
adulttorrent.org/search/keumgay

cleansale.kiev.ua/washing-windows