L'artiste brésilien Vik Muniz s'expose à la Collection Lambert

Par Salomé Giraudet, publié le
L'artiste brésilien Vik Muniz s'expose à la Collection Lambert

L'artiste brésilien Vik Muniz s'expose à la Collection Lambert

Courtesy of Galerie Xippas, ©Adagp Paris 2019

L'arrivée des beaux jours est synonyme de bouillonnement de la sphère artistique. Dans le cadre du Grand Arles Express, le talentueux Vik Muniz pose ses valises à Avignon le temps d'une exposition, du 1er juillet au 29 septembre 2019. La Collection Lambert met ainsi à l'honneur le travail de l'artiste brésilien, avec une série d'oeuvres mêlant collages, dessins au fusain, objets usuels du quotidien ou encore éléments organiques. Petit aperçu d'une riche exposition.

Le rayonnement des Rencontres de la Photographie a depuis longtemps dépassé les frontières de la ville antique, déployant des manifestations dans toute la région provençale grâce au dispositif culturel du Grand Arles Express. À Avignon, le programme "hors les murs" des Rencontres d'Arles se traduit par une exposition estivale à la Collection Lambert : huit années après son premier passage, l'artiste Vik Muniz s'invite à nouveau au coeur de la cité papale avec des créations surprenantes. Esthète aux multiples facettes, il propose cet été une séquence où se côtoient une collection de reproductions inédite en Europe intitulée Imaginaria et les oeuvres de Shared Roots (Racines Communes), réinterprétations artistiques du patrimoine de la Maison Ruinart. Une exposition à noter dans les agendas, pour les admirateurs de toujours comme les curieux qui souhaitent s'initier. 

>> A découvrir >> Picasso méditerranéen, l'exposition parisienne à ne pas manquer 

Vik Muniz, Saint Lucy, after a praying card (Imaginária), 2019,impression jet d'encre, 177,8 x 150 cm.

Vik Muniz, Saint Lucy, after a praying card (Imaginária), 2019,impression jet d'encre, 177,8 x 150 cm.

Courtesy of Galerie Xippas, ©Adagp, Paris 2019

Une vision contemporaine de l'histoire de l'art

Difficile de ranger Vik Muniz dans une case, tant l'artiste originaire du Brésil explore de nombreux modes d'expression depuis les prémisses de sa carrière. Pour lui, toute matière peut devenir un médium artistique : les objets usuels du quotidien à l'instar du sucre, du ketchup ou encore des morceaux de papier se marient à la peinture et autres crayons colorés. L'artiste use de matériaux inattendus pour repenser les icônes de l'histoire de l'art et questionner l'évolution de nos rapports à ses oeuvres ou moins sacrées. Intitulée Imaginaria, sa nouvelle série met justement à l'honneur les figures des Saints, revisitant avec des chutes de magazines des tableaux aussi emblématiques que l'archange Michel de Darko Topalski ou la Sainte Agnès de Simon Vouet. Ce sont donc 19 photographies encore inédites en Europe qui se dévoilent à la Collection Lambert d'Avignon cet été, pour se plonger dans l'univers de l'artiste brésilien Vik Muniz.  

>> A lire également >> Céramique d'auteur 

Vik Muniz, Archangel Michael, after Darko Topalski (Imaginária), 2019,impression jet d'encre. 207,8 x 150 cm.

Vik Muniz, Archangel Michael, after Darko Topalski (Imaginária), 2019,impression jet d'encre. 207,8 x 150 cm.

Courtesy of Galerie Xippas, ©Adagp Paris 2019

Vik Muniz : un retour à la terre

L'exposition estivale du Grand Arles Express à la Collection Lambert est aussi l'occasion de (re)découvrir les travaux de Vik Muniz autour de la Maison Ruinart. L'attachement pour la terre et les racines qu'elles représentent ont inspiré ce créatif de renom dans sa réinterprétation sensible du patrimoine d'une maison de champagne ancestrale. L'artiste brésilien s'est installé le temps d'une résidence artistique à Sillery près de Reims, au domaine viticole historique de Ruinart, afin d'observer le cycle de croissance de la nature, le travail de la terre. De cette expérience au milieu des vignes et des forêts sont apparues des créations à base de fusains et de matières organiques - bois noircis, branches ou feuilles mortes - récoltées au fil des déambulations dans le domaine et ses alentours. Une expression artistique du travail viticole mais également de la puissance créative propre à la nature que l'artiste a bien nommé Shared Roots (Racines Communes). Une série ponctuée d'oeuvres comme Flow Hands où se conjuguent un dessin au fusain et des écorces en passant par Chardonnay Leaf, une feuille de Chardonnay démesurée réalisée à partir des feuilles du même cépage. A savourer à la Collection Lambert le temps d'un été. 

>> A lire également >> Où vit le créateur et designer Jean-Charles de Castelbajac ? 

"Flow Hands", une oeuvre représentant les mains du Chef de Caves du domaine Ruinart à Sillery, conjuguant un dessin au fusain et des morceaux de bois noircis dénichés dans les vignes.

"Flow Hands", une oeuvre représentant les mains du Chef de Caves du domaine Ruinart à Sillery, conjuguant un dessin au fusain et des morceaux de bois noircis dénichés dans les vignes.

©Vik Muniz, 2019

Dessin préparatoire de l'artiste Vik Muniz pour sa série intitulée "Shared Roots" (Racines Communes).

Dessin préparatoire de l'artiste Vik Muniz pour sa série intitulée "Shared Roots" (Racines Communes).

©Vik Muniz, 2019

>> Informations >> Exposition Imaginaria dans le cadre du Grand Arles Express, du 1er juillet au 29 septembre 2019 à la Collection Lambert, 5 rue Violette, 84 000 Avignon. Ouvert tous les jours en juillet et en août de 11h à 19h. Vernissage le 30 juin. 

"Chardonnay Leaf", représentation ampélographique géante d'une feuille de Chardonnay, réalisée à l'aide de feuilles du même cépage et d'éléments organiques dénichés sur le domaine. Une oeuvre à découvrir en version images animées.

"Chardonnay Leaf", représentation ampélographique géante d'une feuille de Chardonnay, réalisée à l'aide de feuilles du même cépage et d'éléments organiques dénichés sur le domaine. Une oeuvre à découvrir en version images animées.

©Vik Muniz, 2019

Ailleurs sur le web

Contenu proposé par Taboola

Ailleurs sur le web

Sur le même thème

Abonnez-vous

Côté Paris
Je m'abonne

Newsletter Design

Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine les dernières tendances déco design

Services

Commentez cet article

0 commentaire

Retour vers le haut de page