Fermer

cotemaison

Fermer

cotemaison

Qui est Cecilie Manz, élue designer de l'année ?

Par Audrey Couppé de Kermadec, publié le
Qui est Cecilie Manz, élue designer de l'année ?

Qui est Cecilie Manz, élue designer de l'année ?

Casper Sejersen

Designer touche-à-tout et férue de minimalisme scandinave, Cecilie Manz succède à Tristan Auer, élu créateur de l'année lors de la précédente édition du salon Maison & Objet. L'occasion pour nous de nous entretenir avec cette figure grandissante du design nordique...

A l'occasion du salon Maison & Objet janvier 2018, la danoise Cecilie Manz a été proclamée designer de l'année. Elle y présente un méli-mélo de prototypes, de best-sellers et de projets de recherche pour plonger les visiteurs dans son univers hétéroclite et les sensibiliser à son processus de création. Si ce n'est pas la première fois que le travail de la designer est couronné de succès, Cecilie Manz avoue avec émotion être "particulièrement fière" de cette nomination qui permet de mettre en lumière sa vision unique du design. Partisane d'un minimalisme accessible et d'un esprit scandinave chaleureux, elle ne se refuse aucun type d'objet, ni aucun contraste, et c'est cela qui lui plaît. Interview. 

>> A lire aussi >> Maison et Objet : de 30 nouveautés repérées sur le salon 

Cecilie Manz, une designer touche-à-tout

Date de naissance : 1972 

Lieu de naissance : Danemark 

Enseignement : Académie royale des beaux-arts du Danemark et école supérieure Aalto d'art, de design et d'architecture d'Helsinki 

Caractéristiques : minimalisme, esprit nordique, accessibilité et chaleur 

Prix remportés : prix Finn Juhls, médaille Thorvald Bindesbøll, prix "Crown Prince Couples Cultural"... 

Après avoir roulé sa bosse au sein de l'Académie royale des beaux-arts du Danemark, Cecilie Manz ouvre son propre studio au coeur de Copenhague. Une décision judicieuse, puisque la designer danoise se fait remarquer dès son premier projet, The Ladder, une chaise-échelle que Nils Holger Moormann édite rapidement. S'en suit une ribambelle de créations à succès et de best-sellers encensés par la critique, parmi lesquels on peut citer la lampe Caravaggio ou la table Essay pour Fritz Hansen.  

Son travail, à mi-chemin entre l'urbain et le naturel, l'épure et la convivialité, s'évertue à promouvoir un minimalisme chaleureux unique qui lui a sûrement valu son titre de designer de l'année... 

>> A lire aussi >> Salon Maison & Objet janvier 2018 : toutes les infos à connaître 

Qui est Cecilie Manz, élue designer de l'année ?

Gloster

3 questions à Cecilie Manz

1- La nomination de designer de l'année est-elle une consécration pour vous ? 

Cecilie Manz : je suis très fière. De , c'est la première fois que le designer de l'année vient d'un pays nordique, c'est donc très flatteur. Je suis également très heureuse et enthousiaste d'avoir l'opportunité d'exposer mes recherches et expérimentations au salon Maison & Objet. C'est l'occasion pour moi de montrer aux gens où j'en suis dans mon travail et me permettre d'avancer, d'évoluer. 

>> A lire aussi >> Entretien avec Tristan Auer, designer sur mesure élu "créateur de l'année" 

L'espace dédié au travail de Cecilie Manz au salon Maison & Objet.

L'espace dédié au travail de Cecilie Manz au salon Maison & Objet.

Côté Maison

2- Vous expérimentez beaucoup en matière de design et ne vous cantonnez pas à un seul type d'objet, quels sont les fruits de vos recherches présentées au salon Maison & Objet ? 

Cecilie Manz : je voulais permettre aux gens d'avoir un aperçu de ce à quoi ressemble mon studio. Il y a des prototypes, des essais, des produits finis, des matériaux bruts... C'est un mix de beaucoup de choses, un amas hétéroclite. Cette exposition permet donc aux visiteurs de se rendre compte du processus de création de mes travaux. Les produits finaux mis en vente sont presque parfaits, leur forme a été soignée et réfléchie pour frôler l'idéal. En comparaison, les prototypes sont composés de produits bruts et leurs finitions sont imparfaites. L'exposition met en lumière le long chemin parcouru entre les premiers essais et les objets aboutis. Quand je reçois un brief de design, je réfléchis beaucoup, je dessine, et souvent, l'inspiration vient de la demande que l'on me fait. Mis à part cela, je m'inspire de tout ce qui m'entoure, les couleurs, les textures, les voyages... C'est pour cela que j'aime travailler avec différents types d'objets, comme le textile, la porcelaine, les assises : la diversité me passionne ! Je suis fascinée par la manière dont les choses sont fabriquées, il y a un travail d'artisan derrière chaque objet que je conçois. Pour une simple chaise, différents métiers et compétences ont été mis en oeuvre. C'est cette rencontre entre différents savoir-faire qui est excitante à mes yeux. 

L'espace dédié au travail de Cecilie Manz au salon Maison & Objet.

L'espace dédié au travail de Cecilie Manz au salon Maison & Objet.

Côté Maison

3- Pourquoi le mélange entre style scandinave minimaliste et convivialité est-il important pour vous ? 

Cecilie Manz : parce que cela me ressemble ! Ce qui est primordial pour moi, c'est de créer des produits qui n'intimident pas les gens. Je veux qu'on se sente à l'aise avec mes créations, et qu'on se les approprie tout de suite, sans appréhension, ni résistance. L'accessibilité, c'est le beau compliment que l'on pourrait faire à propos de mon design... 

>> A lire aussi >> Coup de jeune pour une maison familiale à Copenhague 

Qui est Cecilie Manz, élue designer de l'année ?

Fritz Hansen

Qui est Cecilie Manz, élue designer de l'année ?

Casper Sejersen

Ailleurs sur le web

Contenu proposé par Taboola

Ailleurs sur le web

Sur le même thème

Abonnez-vous

Côté Est

Newsletter Design

Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine les dernières tendances déco design

Services

Commentez cet article

0 commentaire

Retour vers le haut de page
www.maxformer.com

gas-energy.com.ua/kupit-gbo.html

velotime.com.ua/category/trek/