Fermer

cotemaison

Fermer

cotemaison

Où vit la comédienne Virginie Lemoine ?

Par Florence Batisse-Pichet, publié le , mis à jour le
Où vit la comédienne Virginie Lemoine ?

Où vit la comédienne Virginie Lemoine ?

Ludovic Baron

Cela fait seulement quelques mois que Virginie Lemoine est installée dans son nouveau home sweet home parisien. Même s'il lui reste encore quelques cartons à déballer, la comédienne et ses deux inséparables chats ont trouvé leurs marques. Rencontre à l'heure du thé.

Changement de vie ! Changement de quartier ! Fini la cohabitation. Après avoir vécu dans un immense appartement "paquebot" dans le 19e arrondissement qu'elle a partagé avec des copains après la séparation de son compagnon, elle a finalement quitté la joyeuse communauté. D'un commun accord, chacun est parti à la recherche de l'intérieur de ses rêves !  

Virginie Lemoine avait envie de se retrouver en plein Paris. Très rapidement, elle a eu un coup de coeur pour un appartement dans un immeuble tout neuf, en cours de travaux. Fille d'architecte, la comédienne avait des idées précises et a pu dessiner elle-même les plans : embellissement et agencement à son goût ! Cette maniaque de l'ordre nous a notamment livré quelques-unes de ses astuces rangement ! Elle avait un défi : n'avoir aucun placard ! 

>> A lire aussi >> Où vit l'humoriste et comédienne Axelle Lafont ? 

Votre pièce préférée où vous aimez être et passer du temps ? 

Virginie Lemoine : J'aime être partout ! Je travaille au lit ou bien au bar de la cuisine avec vue sur les arbres du Châtelet. Et pour apprendre mes textes, je marche dans mon appartement. 

Votre mobilier : plutôt moderne, ultra design, de famille, broc' ? 

Virginie Lemoine : C'est très zen, tout est blanc. J'ai des meubles en teck, un ancien canapé XVIIIe qui était à mon grand-père : je ne supporte pas les intérieurs chargés ni les effets d'accumulation ; il faut que ce soit très aéré et dépouillé.  

Les objets auxquels vous êtes le attachée ? 

Virginie Lemoine : Ce sont des tableaux liés à l'enfance : ma mère nous avait peint mes frères et moi. J'en ai fait une galerie de portraits où l'on me voit de deux à sept ans. J'ai également encadré d'anciens croquis de nus qu'elle avait dessinés aux Beaux Arts. J'ai conservé des marines de mon grand-oncle Geo Maresté et trois gravures d'un même paysage qu'il avait dû représenter à des moments différents de la journée. 

Le insolite ou inattendu que l'on peut découvrir chez vous ? 

Virginie Lemoine : C'est l'ambiance apaisante qui se dégage de l'appartement lui-même et la façon dont il a été agencé. Entre classique et neuf, ce grand espace qui fait à la fois, salle à manger, cuisine et salon, étonne par le principe des séparations. Il y a un double salon qui peut faire chambre d'amis. 

Votre couleur favorite dans votre intérieur ? 

Virginie Lemoine : Le blanc ! Il n'y a pas de touches couleurs hormis les tableaux. Sur le plancher, il y a deux kilim blancs, l'un avec des motifs marron glacé, un autre que j'ai trouvé chez une créatrice à Marseille, avec des motifs orange fluo. 

Votre dernier achat - utile ou futile ! - pour la maison ? 

Virginie Lemoine : Je viens juste d'acheter pour ma chambre un papier peint chez Le Monde Sauvage. Ils le vendent à la feuille. C'est un très joli motif avec des étoiles dans les blanc, crème et beige. 

La cuisine, plutôt ouverte ou fermée ? 

Virginie Lemoine : La cuisine est totalement ouverte sur la pièce principale mais on l'oublie car elle se marie avec le reste. Discrète, tout en blanc. Au sol, il y a de l'ardoise grise comme dans la salle de bains

La cuisine séparée du couloir par une verrière à la façon d'un atelier d'artiste d'où l'on aperçoit les portraits que ma mère a peints de moi de deux à sept ans...

La cuisine séparée du couloir par une verrière à la façon d'un atelier d'artiste d'où l'on aperçoit les portraits que ma mère a peints de moi de deux à sept ans...

Virginie Lemoine

Un plat à l'improviste sur le pouce pour vos amis ?  

Virginie Lemoine : J'aime organiser des grignotis avec mes copines, qu'on prend au bar (taille Barbie !), on s'assoit sur grands tabourets en teck. Au menu : des tomates mozzarella, des avocats, du fromage avec du pain sans gluten (pour cause d'allergie), et des pommes ! 

Et la télé, dans quelle pièce ? 

Virginie Lemoine : Dans le salon ! 

Vivez-vous en musique ou plutôt en silence ? 

Virginie Lemoine : Avec France info du matin au soir ! 

Plutôt bougie ou plutôt parfum d'ambiance ? 

Virginie Lemoine : J'ai trouvé chez Nature & Découvertes, une lampe qui diffuse des huiles essentielles. J'adore le concentré de parfum "petit goûter d'automne" qui sent le biscuit de notre enfance. 

Rideaux, portes, volets ? Qu'est-ce que cela vous inspire ? 

Virginie Lemoine : Comme il y a d'immenses fenêtres dans le double séjour, j'ai choisi de très jolis rideaux toujours chez "Le monde sauvage" : ils sont en panne de velours blanc. Pour ma chambre qui donne sur cour, j'ai posé en des rideaux, un petit voilage en coton blanc avec un motif très discret. 

Ordonnée ou bordélique ? 

Virginie Lemoine : Mon obsession est d'avoir une maison rangée et propre : je démarre la journée en faisant le ménage. 

Que trouve-t-on sur votre table de nuit ? 

Virginie Lemoine : Un petit verre d'eau pour les deux chats qui boivent beaucoup la nuit et beaucoup de livres ! Je viens de terminer un recueil de nouvelles, une bio romancée de Noureev, le Goncourt Chanson douce de Leïla Slimani et le Goncourt des lycéens 2016 Petit pays de Gaël Faye. Et je viens de commencer le livre d'une auteure anglaise... 

Et les livres, où sont-ils rangés ? 

Virginie Lemoine : J'ai une bibliothèque de 3 mètres de long sur presque toute la hauteur dans le salon : ils sont classés par auteurs mais aussi beaucoup par tailles et couleurs ! Je conserve tous les classiques découverts à seize ans : Diderot, Barbey d'Aurevilly, Gide, Camus, Maupassant, Zola... Même si j'en ai donné beaucoup avant mon déménagement, je continue d'en acheter.  

Des astuces en matière de rangement ? 

Virginie Lemoine : Il y a une porte discrète dans la chambre qui dissimule 4 m2 de garde-robe ! Car après les livres, les fringues sont ma deuxième marotte. Or j'avais fait le pari de n'avoir aucun placard dans mon nouvel appartement ! La seule exception est un placard sur mesure qui passe inaperçu car il ne fait que seulement 15 cm de large : c'est mon astuce pour planquer les rallonges de la table !  

Mes autres astuces : le lit à tiroirs pour ranger la lingerie, le linge de maison et j'ai même un tiroir "mise en scène" pour mes maquettes de théâtre. Quant aux chaussures, j'ai eu l'idée de les mettre dans deux commodes !  

Rêvez-vous d'une pièce en ? Si oui, pour quel usage ? 

Virginie Lemoine : Oui un bureau ! Jusqu'à présent, je n'ai jamais eu de pièce spéciale pour travailler. J'ai toujours aménagé des petits bars côté cuisine : idéal pour se poser. 

Et vos deux chats, leur pièce préférée ? 

Virginie Lemoine : Je suis gaga de mes deux vieux chats, un mâle et une femelle ! Ils sont moches, déplumés et tout maigres mais je les adore. Ils restent dans ma chambre le souvent où ils ont leur "maison"... Seul, le mâle me suit partout : il me tient toujours compagnie. 

Etes-vous plantes vertes, fleurs, balcon, terrasse, jardin ? 

Virginie Lemoine : J'ai beaucoup de plantes vertes - du lierre, des yuccas... et un petit cactus que j'ai réussi à conserver depuis des années. Toutes sont très faciles à entretenir et comme l'appartement est lumineux, elles poussent naturellement.  

Vos adresses ou marques coups de coeur pour la maison (shopping, déco, fleuriste, etc.)? 

Virginie Lemoine : 

- Le Cèdre Rouge ; 

- Le Monde Sauvage ; 

- Les brocantes et Emmaüs pour chiner ! 

Ailleurs sur le web

Contenu proposé par Taboola

Ailleurs sur le web

Sur le même thème

Abonnez-vous

Côté Est

Newsletter Design

Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine les dernières tendances déco design

Services

Commentez cet article

0 commentaire

Retour vers le haut de page
подробнее yarema.ua

еще по теме 1cs.com.ua