Cuisine ouverte sur la salle à manger : les 10 erreurs à éviter

Par Mathilde Dugueyt, publié le , mis à jour le
Cuisine ouverte sur la salle à manger : les 10 erreurs à éviter

Cuisine ouverte sur la salle à manger : les 10 erreurs à éviter

Meero

La cuisine ouverte sur la salle à manger répond à l'envie d'une maison où il fait bon vivre, conviviale et chaleureuse. Aujourd'hui, elle est un incontournable et représente une demande fréquente auprès des professionnels, peu importe l'espace à disposition. Dans un petit appartement ou une grande villa, la cuisine ouverte sur la salle à manger se pense avec précaution. L'agencement nécessite une vraie réflexion, au risque de créer une cuisine mal organisée et une salle à manger peu accueillante. Découvrez les 10 erreurs à éviter dans une cuisine ouverte sur la salle à manger et les solutions d'experts pour concevoir une pièce agréable.

Au coeur de la maison, la cuisine est désormais un espace de vie à part entière. C'est là que l'on aime se retrouver en famille ou avec ses amis. Dans une cuisine ouverte sur la salle à manger, côté style, deux options sont possibles. La cuisine peut être relayée au second plan, assez discrète et minimaliste avec des couleurs neutres, des meubles peu nombreux et placés en bas. À l'inverse, la cuisine peut être traitée comme faisant partie intégrante de la salle à manger. , architecte d'intérieur, précise : "elle est alors travaillée avec une finition parfaite. L'idée est d'étendre le style de la salle à manger, pas de faire une cuisine dînatoire." Suivez ses précieux conseils et ceux de Carla Lopez, de l'agence , pour bien aménager une cuisine ouverte sur la salle à manger.  

Erreur n°1 : négliger le problème des odeurs

Avec des invités autour de la table ou pour les repas du quotidien, il n'est jamais agréable d'avoir des odeurs fortes quand on est en train de manger. "C'est le risque majeur d'une cuisine ouverte sur la salle à manger", résume Carla Lopez. Certaines personnes ne cuisinent jamais, d'autres sont tout le temps derrière les fourneaux : la situation est donc différente selon la personnalité et les habitudes des propriétaires.  

- La solution : "il existe de très bonnes hottes pour combattre les odeurs", rassure l'architecte d'intérieur de Transition Interior Design. Un investissement de ce côté s'avère nécessaire si l'on cuisine beaucoup. Pensez aussi aux odeurs du réfrigérateur qui ne sont pas les bienvenues non ...  

>> A lire aussi >> Ouvrir la cuisine sur la salle à manger : les 50 idées gagnantes 

Erreur n°2 : opter pour une cuisine laboratoire

Dans une cuisine ouverte sur la salle à manger, les deux pièces sont associées et le style de l'une a un impact sur l'atmosphère de l'autre. Avec une cuisine un peu froide, la salle à manger devient vite austère et peu chaleureuse. "Une cuisine laboratoire ou cuisine de chef est aseptisée, sans charme, résume Olivia Clor. Le blanc a aussi un côté trop basique." 

- La solution : avec l'envie d'apporter un certain charme, "l'idée est de prolonger l'esprit de la salle à manger, propose Olivia Clor. On préfère les couleurs pastel ou les tons foncés qui amènent un certain cachet. Un beau plan de travail, en granit, en Silestone ou en pierre, un style terrazzo ou une imitation pierre est aussi un investissement malin. Le choix est très large et les couleurs variées. Il ne faut pas se cantonner aux plans de travail proposés par les cuisinistes !" 

>> A lire aussi >> Avant/après : 10 cuisines cloisonnées s'ouvrent enfin ! 

Pour une cuisine salle à manger conviviale, on préfère un style affirmé et on évite le côté laboratoire, trop aseptisé (réalisation Transition Interior Design).

Pour une cuisine salle à manger conviviale, on préfère un style affirmé et on évite le côté laboratoire, trop aseptisé (réalisation Transition Interior Design).

Transition Interior Design

Erreur n°3 : mal organiser les rangements (et ne pas en prévoir assez)

Autre point faible dans une cuisine ouverte, le manque de rangements pourtant très importants. Carla Lopez confirme : "quand on cuisine, c'est vite le bazar. Et on n'a pas envie que la famille ou les amis découvrent l'envers du décor. Il faut veiller à ce qu'il y ait assez de rangements, surtout si on opte pour une cuisine sans meuble haut. C'est primordial de concilier esthétique et pratique. " 

- La solution : avant de réaliser les plans de la cuisine, le mieux est encore de lister tout ce que les meubles vont contenir. "Les placards et les rangements doivent intégrer tous les robots, la vaisselle et l'épicerie, rappelle Olivia Clor. Le plan de travail a besoin d'être dégagé pour ne pas créer une sensation de bazar." 

>> A lire aussi >> Comment concevoir une cuisine esthétique et fonctionnelle ? 

Erreur n°4 : aménager la cuisine avec un électroménager trop présent

Dans une cuisine ouverte sur la salle à manger, l'électroménager - aussi design soit-il - est souvent disgracieux. Il évoque un caractère technique et refroidit la salle à manger. Sans compter qu'il peut avoir des effets secondaires peu agréables : des odeurs pour le réfrigérateur, du bruit pour le lave-vaisselle ou la hotte, etc.  

- La solution : "on préfère un réfrigérateur intégré derrière une façade pour une continuité de style, conseille Olivia Clor. Le reste de l'électroménager doit être placé de préférence dos à la salle à manger tout en restant accessible. On peut imaginer un petit muret de 110 cm de hauteur pour restructurer l'espace, mettre des prises et installer des meubles ou de l'électroménager. Dans l'idéal, on prévoit un cellier pour ranger tout ça !"  

>> A lire aussi >> 16 celliers bien organisés 

Erreur n°5 : installer les plaques de cuisson et l'évier au mauvais endroit

Même en respectant le triangle d'activité, les plaques et l'évier peuvent être mal placés dans une cuisine ouverte sur la salle à manger et gêner la partie réception. "L'évier et les plaques de cuisson ne s'installent pas au premier plan dans une cuisine ouverte sur la salle à manger, conseille Carla Lopez. Si on opte pour un îlot, il faut aussi éviter de placer les plaques de cuisson où les gens vont se retrouver." 

- La solution : si on est obligé de mettre l'évier et les plaques à proximité d'un coin bar, par exemple, des petites astuces rendent l'espace agréable. "Il existe des intermédiaires, rassure l'architecte d'intérieur de Transition Interior Design. Une vitre pour éviter les éclaboussures, une hotte encastrable qui monte et qui descend, un double évier pour éviter qu'un tas de casseroles ne grimpe, un lave-vaisselle assez grand pour tout ranger au fur et à mesure, etc."  

Erreur n°6 : vouloir un îlot à tout prix

Dans une cuisine ouverte sur la salle à manger, l'îlot est désormais un classique. On aime l'idée de faire ses derniers préparatifs pendant que le reste de la famille ou les amis boivent un verre et participent. C'est un atout pour la convivialité mais l'îlot n'est pas toujours adapté à la cuisine. "Il mange beaucoup d'espace, surtout dans les petits appartements", souligne Carla Lopez.  

- La solution : "l'îlot doit être bien traité et pensé avec une vraie utilité, conseille la professionnelle. Selon l'agencement de la cuisine, il peut apporter des rangements en et une partie plan de travail, toujours pratique." 

>> A lire aussi >> Cuisine avec îlot central : les 6 exemples de plans à suivre 

Dans une cuisine ouverte sur la salle à manger, l'îlot doit avoir une vraie utilité pour avoir toute sa légitimité (réalisation Transition Interior Design).

Dans une cuisine ouverte sur la salle à manger, l'îlot doit avoir une vraie utilité pour avoir toute sa légitimité (réalisation Transition Interior Design).

Transition Interior Design

Erreur n°7 : attirer toute l'attention sur la cuisine

On souhaite rarement que la cuisine soit mise en avant dans une salle à manger. "Dans ce cas, on essaye d'intégrer la cuisine dans la salle à manger et pas l'inverse, note Carla Lopez. Elle doit être assez sobre, à moins de traiter sa cuisine comme une pièce à part entière." 

- La solution : "si la cuisine est très proche de la salle à manger, le mieux est de privilégier les couleurs claires, conseille Carla Lopez. Si on souhaite attirer l'attention, on peut jouer sur des couleurs foncées, des carreaux de ciment, une crédence de caractère, des poignées stylées, une collection de bocaux, des motifs osés, etc."  

Erreur n°8 : oublier toutes les qualités des luminaires dans une cuisine-salle à manger

Au-delà d'être un atout côté déco, les luminaires ont un rôle pour structurer l'espace. Ils sont à penser avec soin, au risque d'obtenir une atmosphère froide et une salle à manger peu avenante. "La lumière a un impact direct sur l'atmosphère et l'espace salle à manger a besoin d'un élément pour marquer la zone, sinon, la table flotte un peu", note Olivia Clor.  

La solution : "on peut faire tomber une suspension ou un énorme lustre au-dessus de la table de la salle à manger ou de l'îlot, suggère Carla Lopez. Le soir, c'est un éclairage doux et agréable pour un dîner convivial." Dans l'espace cuisine, la lumière a aussi toute son importance. "Avec ieurs interrupteurs pour différents points lumineux, la pièce peut aussi être équipée de spots avec des variateurs d'intensité, propose Olivia Clor. Il est nécessaire de faire ses préparations et manger avec une bonne lumière. Et cela ajoute du charme !" 

Dans une cuisine ouverte, les luminaires permettent d'avoir un éclairage optimal mais aussi de structurer l'espace salle à manger (réalisation Agence Olivia Clor).

Dans une cuisine ouverte, les luminaires permettent d'avoir un éclairage optimal mais aussi de structurer l'espace salle à manger (réalisation Agence Olivia Clor).

Meero

Erreur n°9 : vouloir absolument une cuisine ouverte sur la salle à manger

Avoir une cuisine entièrement ouverte n'est pas toujours une bonne idée ! Il existe de nombreuses options pour aménager l'espace en séparant cuisine et salle à manger, sans les cloisonner de façon radicale.  

- La solution : dans l'air du temps, les verrières sont une bonne piste pour séparer une cuisine de la salle à manger sans l'isoler. Mais il existe plein d'autres idées. "Certaines cuisines peuvent être semi-ouvertes avec une cloison en claustra, par exemple", imagine Carla Lopez.  

>> A lire aussi >> Des cuisines semi-ouvertes pratiques et stylées 

Erreur n°10 : choisir une table de salle à manger inappropriée

Dans une cuisine ouverte sur la salle à manger, la table est la pièce maîtresse et elle donne le ton. "Je déconseille les tables en verre qui font disparaître la salle à manger, prévient Olivia Clor. On voit trop la cuisine ou ce qu'il y a autour." 

- La solution : "afin de délimiter l'espace, mieux vaut miser sur un style affirmé, adapté selon le caractère de la pièce, affirme l'architecte d'intérieur. Une table imposante et massive ou fine si la cuisine-salle à manger est exiguë."  

Ailleurs sur le web

Contenu proposé par Taboola

Ailleurs sur le web

Sur le même thème

Abonnez-vous

Côté Paris

Newsletter CôtéMaison

Recevez trois fois par semaine le meilleur de l'actu déco de Côté Maison

Services

Commentez cet article

0 commentaire

Retour vers le haut de page