10 inspirations à piocher dans ce restaurant aux accents du Sud

Par Salomé Giraudet, publié le

S'inspirer des restaurants les branchés est un excellent moyen de nourrir la décoration de son propre foyer. Il faut dire que ces lieux publics, tournés vers la convivialité, ne lésine pas sur les matériaux nobles ou les palettes nuancées pour nous faire chavirer. De ces ambiances tantôt brutes, tantôt léchées, on retient souvent des petits détails qui font toute la différence. Reproduire chez soi un mur de couleur, une installation végétale ou encore un mobilier chiné repéré dans un restaurant est bien moins compliqué qu'il n'y paraît - au fond, tout est une question d'adaptation. L'établissement parisien À L'Ombre a justement de quoi séduire les passionnés de décoration. Signé Transition Interior Design, ce restaurant provençal est une perle colorée où puiser tout un tas d'inspirations. Voyez plutôt.

Rien ne se perd, tout se transforme - voilà un credo qui sied parfaitement à l'univers de l'architecture intérieure. Lors d'escapades culinaires au coeur de la Capitale, pourquoi se contenter de rapporter une simple recette quand on peut en copier l'ambiance complète ? Les restaurants sont de véritables viviers où piocher le meilleur de la décoration intérieure. Et en la matière, À L'Ombre est une adresse exemplaire. Avec ses tables en bois vieilli et ses céramiques dénichées chez les artisans provençaux, l'établissement parisien de Marion Seiler et Lucie Briglia transporte loin des tumultes citadins. Le lieu - dessiné par le duo créatif de - est une mine d'inspirations pour enrichir nos intérieurs. Un carrelage émeraude à poser sur un îlot, un mur pimpé de chapeaux de paille ou encore un plafond végétalisé, voici 10 idées déco à piquer dans ce restaurant qui respire le Sud.
-
>> Restaurant À L'Ombre, 10 Rue de la Folie Méricourt, 75011 Paris.
-
>> A découvrir >> Un repaire haut perché s'offre une véranda

agrandir Un restaurant parisien sauce provençale

1 - Un restaurant parisien sauce provençale - Imaginer une adresse ensoleillée au coeur de Paris est un rêve devenu réalité pour Marion Seiler et Lucie Briglia. Originaire du sud de la France, le tandem souhaitait rapporter de leurs racines un peu de cet air convivial et coloré qui caractérise si bien la Provence. Pour la décoration comme dans l'assiette, elles cherchaient naturellement l'authenticité. Et c'est au de Carla Lopez et Margaux Meza qu'elles l'ont trouvé. Les pro de Transition Interior Design leur ont façonné un restaurant comme un cocon, où déguster pissaladière et agneau braisé en toute sérénité. Ici, tout a été pensé pour évoquer l'esthétique du Sud, de la palette chromatique au choix des matériaux. Ainsi les revêtements bruts - plancher et tables boisées, briques apparentes, colonnes déplâtrées - ont apporté de l'âme au décor de la bâtisse. Les nuances du bleu et du vert furent dosées avec subtilité - comme l'explique Carla Lopez "il ne fallait pas tomber dans un look bord de mer premier degré, simplement évoquer les couleurs de leur région". Le résultat est un cocktail savoureux entre esprit brut et notes émeraude, où l'on entenderait presque les cigales chanter.
-
>> A lire également >> La nouvelle déco bord de mer

Transition Interior Design

agrandir 1. Carreler l'îlot de cuisine en couleur

2 - 1. Carreler l'îlot de cuisine en couleur - Les pro de Transition Interior Design ont distillé de jolis détails aux quatre coins du restaurant À L'Ombre. Autant de réflexes décoratifs qui ne se cantonnent pas aux espaces publics mais peuvent également s'adapter à nos intérieurs personnels. Impossible par exemple de passer à côté du bar qui s'offre au regard dès l'entrée, avec son revêtement en céramique émeraude inédit. On imagine volontiers reproduire ce carrelage sur un îlot de cuisine. Un parement graphique comme celui-ci est un excellent moyen de mettre l'accent sur un élément de la pièce à vivre, et de pimenter le décor avec une couleur qui sort de l'ordinaire. Le motif chevrons n'étant pas le simple à poser, il est évidemment possible d'installer les carreaux de céramique à l'horizontale, façon carrelage métro.
-
>> A lire aussi >> Ces cuisines où l'on aimerait bien vivre

Transition Interior Design

agrandir 2. Nicher la cuisine derrière une verrière façon atelier

3 - 2. Nicher la cuisine derrière une verrière façon atelier - Cloisonner sans obstruer le passage de la lumière est un défi auquel les architectes d'intérieur font face dans de nombreux projets - lieux publics et résidences confondus. Carla Lopez et Margaux Meza ont l'habitude de répondre à cette problématique avec des solutions contemporaines comme les claustras ou les verrières. Le châssis vitré s'impose naturellement quand on souhaite conserver la vue mais obtenir une certaine indépendance. Ainsi isoler la cuisine derrière une verrière permet de protéger des odeurs, du bruit. Si le verre armé s'est imposé dans le restaurant pour garantir la tranquillité des cuisiniers, rien n'empêche d'opter pour un vitrage classique chez soi, histoire de laisser le regard circuler entre la cuisine et le séjour.
-
>> A voir aussi >> 40 cuisines d'appartement avec verrière

Transition Interior Design

agrandir 3. Faire courir une banquette sous les fenêtres

4 - 3. Faire courir une banquette sous les fenêtres - Pour privilégier le confort des clients mais aussi favoriser les échanges entre les tables, une large banquette s'est glissée sous les fenêtres de ce repaire parisien. Imaginée sur mesure, elle épouse parfaitement le volume des lieux... Un point important si l'on cherche à reproduire cet aménagement chez soi. Il est possible de créer une assise comme celle-ci en utilisant des planches de médium à peindre ou même des caissons de rangement standard soudés ensemble. Un coussin épais - façon boutis - est évidemment essentiel pour garantir le confort de l'assise. Reste ensuite à peindre la banquette obtenue avec une couleur nuancée ou bien à la recouvrir de papier peint imprimé ou de carreaux légers.

Transition Interior Design

agrandir 4. Végétaliser le plafond

5 - 4. Végétaliser le plafond - "Nous avons découvert la rosace du restaurant en faisant tomber le faux plafond qui trônait là depuis des années, commente l'architecte d'intérieur Carla Lopez. Elle avait simplement besoin d'un coup de frais et surtout d'un détail qui guiderait l'oeil vers le haut... d'où le choix des plantes stabilisées." Suspendre de la végétation au plafond, en voilà une idée séduisante pour mettre en valeur une hauteur atypique, un détail de l'architecture comme des moulures ou encore une poutre métallique. Il suffit de placer quelques crochets pour fixer une brassée de plantes et créer l'illusion d'un jardin tombant en intérieur. On peut également imaginer une guirlande végétale qui court le long des corniches. A noter : il est recommandé de privilégier des végétaux artificiels, ou mieux des versions stabilisées au rendu naturel, afin d'éviter les contraintes d'entretien.
-
>> A découvrir >> 15 inspirations pour adopter l'herbe de la pampa à la maison

Transition Interior Design

agrandir 5. Privilégier du mobilier avec du vécu

6 - 5. Privilégier du mobilier avec du vécu - Quand on cherche à insuffler une ambiance authentique dans son nid douillet, rien ne peut égaler le potentiel des objets chinés. Si les tables et les chaises furent dénichées en brocante pour meubler le restaurant de Marion Seiler et Lucie Briglia, c'est justement parce qu'elles ont du vécu. Le bois patiné, écorché par les années, semble évoquer de longs repas que l'on passe en famille, entre amis, les dimanches d'été. Mieux vaut donc privilégier une grande tablée avec des tâches ou des éclats qu'un modèle tout droit sorti du magasin quand on souhaite inviter la convivialité du Sud chez soi. Même constat pour les assises : on troque les chaises neuves pour des exemplaires de bistrot, chinés dans un vide-grenier, de préférence dépareillées.
-
>> A lire également >> 15 idées pour relooker un meuble ancien

Transition Interior Design

agrandir 6. Glisser des fibres naturelles dans la décoration

7 - 6. Glisser des fibres naturelles dans la décoration - La décoration du Sud repose sur des codes qu'il n'est pas bien compliqué de respecter. Si les nuances bleutées de la mer sont bienvenues pour égayer l'enveloppe, il faut avant tout favoriser les matières naturelles. Le bois est un allié de taille en matière de revêtements, mais question accessoirisation, ce sont les fibres végétales qui restent hautement désirables. En guise de suspensions ou sous forme de fauteuils d'appoint, les fibres injectent un peu de nature à l'intérieur. Les tressages sont également un bon moyen d'introduire une note brute dans l'atmosphère d'un intérieur. De quoi embrasser un art de vivre déco slow.

Transition Interior Design

agrandir 7. Afficher son cellier aux yeux de tous

8 - 7. Afficher son cellier aux yeux de tous - Le petit coin épicerie du restaurant À L'Ombre nous donne quelques bonnes idées pour mettre en scène l'utilitaire de la cuisine. Au lieu de dérober vaisselle et boîtes de conserve dans les placards, pourquoi ne pas les afficher comme de véritables objets décoratifs ? Investir tout un pan de mur avec des étagères permet d'élaborer un espace d'exposition privilégié pour les assiettes en céramique ou en grès, les plats décorés, les pichets hérités de la grand-mère. On peut très bien installer dans ce rangement ouvert une série de bouteilles de collection ou des bocaux remplis de légumes colorés, histoire de conserver le garde-manger à portée de main. Un système de stockage comme celui-ci demande toutefois une organisation irréprochable - impossible d'entreposer les éléments en vrac s'ils restent visibles de tous.
-
>> A découvrir >> La vaisselle sort des placards !

Transition Interior Design

agrandir 8. Adopter les chapeaux de paille en guise de décor mural

9 - 8. Adopter les chapeaux de paille en guise de décor mural - Dans l'imaginaire qui entoure la Provence, les chapeaux de paille et autres canotiers sont sur toutes les têtes dès les premières chaleurs. Alors quand il s'agit de dépeindre cet univers ensoleillé en décoration, il n'y a pas mieux que ces fameux galurins tressés. Ils s'installent aussi bien dans un espace de transition comme l'entrée qu'au-dessus d'un canapé afin de relever le décor avec un esprit de vacances. On prend donc exemple sur cette accumulation de chapeaux pour esquisser sa propre composition : il faut prévoir au minimum cinq modèles, avec des tailles et des nuances variées, pour obtenir un résultat similaire. Trilby, panama, capeline, on n'hésite pas à ressortir la panoplie du grenier et à les accrocher directement au mur, à l'aide de patères ou de crochets discrets. Le même procédé peut s'appliquer aux paniers en osier, que l'on trouve sur tous les marchés du Sud et qui s'accumulent facilement sur une cloison.
-
>> A lire aussi >> Déco : 20 inspirations pour voyager depuis son canapé

Transition Interior Design

agrandir 9. Révéler le caractère brut d'un mur blanc

10 - 9. Révéler le caractère brut d'un mur blanc - Les sanitaires du restaurant se nichent au fond d'un long couloir, bien trop étroit pour y caler du mobilier. Même des cimaises risqueraient d'encombrer la circulation. Dynamiser ce lieu de passage était essentiel aux yeux de Transition Interior Design, voilà pourquoi le duo de pro s'est concentré sur les revêtements de l'espace. Laisser un bout du parement en brique apparent était le meilleur moyen de rythmer l'ambiance. Jouer avec les textures des revêtements permet ainsi de casser la linéarité d'un mur en longueur. Les pierres apparentes, les briques patinées, le béton brut, permettent de donner une vraie personnalité aux espaces oubliés comme les couloirs. On retient également l'idée de claustras pour casser une hauteur sous plafond un peu trop importante : "Les tasseaux de bois réchauffent l'ambiance et imitent le rendu des canisses sur les terrasses ombragées du Sud".
-
>> A découvrir >> Comment donner du style à un mur blanc ?

Transition Interior Design

agrandir 10. Oser un carrelage mural hors du commun

11 - 10. Oser un carrelage mural hors du commun - En matière de décoration, les toilettes sont une pièce à part. Si certaines fantaisies sont à prohiber dans les espaces de vie, au contraire les petits coins se prêtent à toutes les excentricités. En cause, leur petite surface et leur manque de luminosité qui nécessitent de compenser avec une esthétique assumée. La preuve avec ce carrelage mural, façon écailles, qui surprend autant qu'il séduit. Une fois poussée la porte, on se retrouve transporté au fond de l'océan avec ce revêtement piqué de doré et encadré par une peinture bleu profond. Pas question de se priver d'un univers aussi joyeux à la maison, on copie donc le décor de ces sanitaires en optant pour un carrelage atypique et coloré, qui sait bousculer les codes.

Transition Interior Design

Ailleurs sur le web

Contenu proposé par Taboola

Sur le même thème

Abonnez-vous

Côté Sud

Newsletter CôtéMaison

Recevez quotidiennement le meilleur de l'actu déco de Côté Maison

Services

Commentez cet article

0 commentaire

Retour vers le haut de page