Une chambre Art déco en 5 idées piochées à un hôtel déco

Par Salomé Giraudet, publié le
Une chambre Art déco en 5 idées piochées à un hôtel déco

Une chambre Art déco en 5 idées piochées à un hôtel déco

Hervé Goluza pour l'Hôtel Léopold

Même si les esthétiques minimalistes semblent dominer dans l'univers de la maison, au point de dépouiller au maximum les espaces de vie, certains mouvements décoratifs font de la résistance depuis quelques saisons. Parmi les multiples tendances qui continuent de nous étonner, le style Art déco s'oppose complètement aux intérieurs épurés. Motifs floraux très colorés, matières douillettes et raffinées, pièces tout en rondeur, les codes hérités des années folles n'ont rien perdu de leur popularité. L'Art déco permet ainsi de produire des ambiances marquées, où les murs se parent volontiers de papiers peints fantaisies. Quelques aménagements, simples à copier, permettent d'adopter ce style qui ne laisse personne indifférent. Démonstration en 5 préceptes pour transformer sa chambre.

Puiser l'inspiration dans le passé permet à la décoration de constamment se renouveler, parfois en prenant le contre-pied de ce qui a déjà été fait, ou au contraire en rendant hommage à l'art de vivre d'une époque révolue. C'est certainement dans cette optique que l'Hôtel Léopold fut conceptualisé. Installé aux alentours du jardin du Luxembourg, dans un quartier autrefois peuplé d'artistes éclairés, d'écrivains et de réunions littéraires en tout genre, l'établissement ressuscite aujourd'hui la splendeur passée des années folles grâce au travail de Raphaelle Levet et Bénédicte Pierens, cofondatrices de BR Design. Dans chaque chambre, les têtes de lit brodées de fleurs, les fauteuils en velours colorés ou encore les bibliothèques organisées façon cabinet de curiosités rappellent l'audace du style Art déco - à l'opposé du minimalisme ambiant. Une atmosphère résolument raffinée, un brin nostalgique, dans laquelle on aimerait bien se réveiller tous les matins... Or, il suffit de reproduire les bonnes idées de cet hôtel parisien pour modeler une chambre aussi feutrée chez soi. 

>> A découvrir >> 70 photos pour créer une chambre qui me ressemble 

>> Hôtel Léopold, 225, boulevard Raspail - 75014 Paris 

1. Marier des couleurs vives pour une chambre Art déco

Impossible de parler d'Art déco sans évoquer le cas des couleurs. Le mouvement se différencie précisément des autres styles par son goût prononcé pour les mariages qui sortent de l'ordinaire. Les nuances vives, comme le rouge ou l'orangé, ponctuent le décor de la chambre grâce aux accessoires ; tandis que les peintures foncées, bleu nuit et vert-de-gris en tête, habillent largement les murs. Marier des couleurs intenses comme celles-ci permet de démarquer le coin nuit des standards - où les revêtements clairs restent dominant. Allier des couleurs vives peut paraître risqué de prime abord, pourtant tout est une question de proportions : le ton le profond se pose sur un seul mur afin de tamiser la pièce sans la rendre complètement sombre, les palettes solaires apportées par les textuleréchauffent le couchage en s'installant autour du lit. Reste qu'une pointe de blanc est bienvenue pour tempérer l'ensemble : mieux vaut donc conserver le plafond et les encadrements des ouvertures neutres.  

>> A lire également >> Inspiration : comment adopter les couleurs 2020 chez soi ? 

Une chambre Art déco en 5 idées piochées à un hôtel déco

Hervé Goluza pour l'Hôtel Léopold

2. Apporter du caractère avec une pièce maîtresse

Même si les intérieurs ont fortement changé depuis l'émergence de l'Art déco, au début du 20e siècle, on trouve toujours des vestiges du style dans les nouvelles obsessions déco. En témoigne l'engouement actuel pour les papiers peints panoramiques qui rappellent les tentures d'antan. Sans forcément se tourner vers un revêtement décoré, il est bon de choisir une pièce forte pour peaufiner l'ambiance de la chambre. A l'Hôtel Léopold, les têtes de lit brodées de fleurs dessinées par RaphaelleLevet et Bénédicte Pierens incarnent à elles-seules l'identité Art déco de l'établissement. S'il est difficile de dénicher un objet similaire, rien n'empêche de copier l'idée en réalisant soi-même cet aménagement rétro. Une fois le tissu choisi (de préférence un velours ou une feutrine pour le toucher douillet), il suffit de le fixer sur un cadre de lit existant avec des agrafes 'spécial textile'. Le résultat est d'autant réussi avec un support tout en courbes, rare dans les boutiques actuelles mais en accord avec le charme des 20's. 

Tête de lit sur mesure, création BR Design. Papier peint à motif Thistle Carduus, Cole and Son, disponible chez Au fil des couleurs.

Tête de lit sur mesure, création BR Design. Papier peint à motif Thistle Carduus, Cole and Son, disponible chez Au fil des couleurs.

Hervé Goluza pour l'Hôtel Léopold

3. Créer une ambiance feutrée grâce aux matières

Soigner le choix des matériaux est essentiel pour embrasser pleinement l'esthétique Art déco dans un intérieur. Le confort était justement au centre des préoccupations à l'époque où est né le mouvement, en particulier dans les parties "intimes" du foyer telle que la chambre. La douceur du velours ou du daim, la délicatesse du lin, le toucher du coton, sont autant de textures qui permettent d'approcher au près le raffinement des années 20. Et si l'on pense naturellement au linge de maison, que l'on parle des draps, d'une parure complète ou d'un plaid, il est bon de multiplier ces matières chaleureuses sur les pièces du mobilier, à l'image du cadre de lit velouté installé à l'Hôtel Léopold. Troquer les abat-jour en métal au profit de luminaires en tissu, une moquette douillette à la place d'un parquet, permet également d'accentuer le confort. Il faut donc associer un maximum de matières quand on cherche à envelopper la chambre dans une bulle feutrée.  

>> A lire aussi >> Tendance : le velours côtelé nous fait chavirer 

Suspension textile Pascha, Fraumaier. Tête de lit sur mesure, création BR Design.

Suspension textile Pascha, Fraumaier. Tête de lit sur mesure, création BR Design.

Hervé Goluza pour l'Hôtel Léopold

4. Adopter les motifs rétro dans le coin nuit

Tout comme les couleurs, les imprimés bénéficient d'un statut particulier dans les atmosphères vintages. Les années folles sont indissociables des tapisseries colorées où se mêlent de nombreuses inspirations. Si l'on pense facilement au motif "Gatsby" ou à chevrons, les revêtements à fleurs traduisent également la fantaisie propre au 20's - une aubaine puisque le végétal a justement le vent en poupe dans la décoration. Tous les papiers peints ne se valent pas pour autant, on privilégie un revêtement avec un fini patiné qui correspond à l'esprit "années folles". Les motifs floraux contemporains n'offrent pas le même rendu ancien. Concernant la pose, nous vous conseillons de concentrer le revêtement imprimé sur un seul mur ou en soubassement afin d'éviter les mauvaises surprises. Il est toutefois possible de multiplier les clins d'oeil au sein de la chambre, en réutilisant les chutes de papier pour couvrir, par exemple, des portes de placard. 

>> A voir aussi >> Conseils déco : comment (enfin) oser les motifs et imprimés ! 

Papier peint fleuri Artemis, House Of Hackney.

Papier peint fleuri Artemis, House Of Hackney.

Hervé Goluza pour l'Hôtel Léopold

5. Soigner (aussi) les aménagements pratiques

Même si la chambre doit rester une zone de détente, il arrive qu'un bureau soit nécessaire dans cette pièce de la maison - soit par manque de place ou par désir de s'isoler de l'agitation des espaces de vie. Pour que le coin bureau se fonde dans l'ambiance années folles de la pièce, il est essentiel de travailler les détails. Le support principal doit être aussi discret que possible, en privilégiant par exemple une tablette à fixation murale. On peut également chiner un secrétaire aux lignes 20's dans une brocante spécialisée. Ce sont surtout les petits éléments alentours qui vont permettre d'atteindre le raffinement recherché - notamment grâce aux luminaires. Dans cette chambre de l'Hôtel Léopold mis en scène par BR Design, l'espace de travail est dominé par une suspension en laiton, un matériau très apprécié de l'Art déco pour son fini brillant. Des assises en velours coloré ont ensuite apporté la touche final au coin bureau, parfaitement intégré dans l'atmosphère rétro des lieux.  

>> A voir aussi >> Aménager un coin bureau dans la chambre 

Suspension boule en laiton, Nordal.

Suspension boule en laiton, Nordal.

Hervé Goluza pour l'Hôtel Léopold

Ailleurs sur le web

Contenu proposé par Taboola

Ailleurs sur le web

Sur le même thème

Abonnez-vous

Côté Sud
Je m'abonne

Newsletter CôtéMaison

Recevez quotidiennement le meilleur de l'actu déco de Côté Maison

Services

Commentez cet article

0 commentaire

Retour vers le haut de page