Et 2 chambres en pour ce triplex de Montmartre !

publié le

Et 2 chambres en pour ce triplex de Montmartre !

Bertrand Fompeyrine pour Boclaud Architecture

Les nouveaux propriétaires de ce triplex à Montmartre ne pouvaient, en l'état, poser leurs valises et celles de leurs 4 enfants. Aussi, ils font rapidement appel à l'architecte Céline Boclaud, pour trouver un moyen d'offrir à chacun de leurs progénitures un coin nuit et pour eux, une suite parentale. Le couple n'avait pas prévu une telle rénovation !

"Cet appartement n'était ni familial, ni convivial", commence . Il fallait remanier l'espace et restituer un volume intéressant, afin de rendre chaque pièce agréable. Mais surtout, il fallait trouver comment et où caser tous les membres de la petite famille, puisque l'appartement ne comptait alors que 2 chambres. Aussi l'architecte décide de s'attaquer au point noir de l'aménagement de cet espace : l'escalier. "Il desservait mal l'appartement", précise la pro. La solution était là, enfin presque ! Le déplacer et récupérer les combles permettraient de créer ces chambres. Les plans évoluent et le couple s'engage dans une rénovation de l'appartement.  

Le projet en bref

L'idée : revoir la distribution de l'appartement pour que chaque membre de la famille ait son espace à lui 

La surface : 180 m2  

Le lieu : 18e arrondissement de Paris. 

La durée des travaux : 6 mois  

Budget : 200 000 euros 

>> A lire aussi >> Appartement familial dans le Marais 

Déplacer l'escalier pour gagner en surface

C'était le gros du travail. Avant, l'escalier se trouvait dans le prolongement du salon. Maintenant il est perpendiculaire à la façade. Ce changement d'orientation a dessiné de nouvelles verticales et permis de créer de nouvelles pièces : la suite parentale, en partie, à la place de la cuisine et une chambre pour 2 enfants.  

Cet escalier en chêne a été réalisé de toute pièce. Céline imagine un garde-corps plein qui devient le "ruban conducteur de la famille". C'est lui qui les conduit dans leur espace. La cage d'escalier, foncée, met en avant le bleu du garde-corps. Les couleurs se subliment, les unes les autres et accentuent les lignes de la montée. 

>> A voir aussi >> Un appartement haussmannien repensé pour une famille 

De nouveaux espaces faciles à vivre seul ou à ieurs

Au bout du couloir (à la place d'une chambre), l'architecte imagine une cuisine. "Là, au coeur de cet espace vitré, la cuisine est réellement mise en valeur et devient familiale et conviviale.  

Au sol, elle esquisse une surface lumineuse et contrastée qui met l'espace en mouvement. Le plan de travail en granit souligne l'aménagement de la cuisine.  

Céline et son équipe ont dessiné la cuisine, du sol aux rangements (Réalisée par les clients chez Arthur Bonnet). "Nous aimions bien l'idée du comptoir en façade, alors, nous avons imaginé un petit snack pour que la famille puisse prendre son petit déjeuner rapidement", souligne la pro.  

La végétation extérieure ondule sur les verrières et anime l'espace. Un très joli spectacle que savoure au quotidien la petite famille. 

Dans le salon, l'experte aménage une cheminée à insert qui réchauffe l'espace même éteint. A côté, elle réaménage une chambre. Au dernier étage, elle récupère les combles et y installe, en mezzanine, les couchages de 2 enfants. 

>> A voir aussi >> Chambre d'enfants : 5 déco qui nous inspirent 

A la place de la cuisine, Céline Boclaud agence la salle de bains parentale et crée la chambre. Sur cour, la salle de bains de 9 m2 profite d'une belle luminosité. 

>> A découvrir >> Un duplex familial atypique 

Des rangements et de la lumière pour sublimer l'espace

Aménagement de la salle de bains parentale ou chambre d'enfant, même combat ! L'architecte met le rangement au service de la structuration de l'espace. Baignoire, vasque et miroir révèlent leur beauté au d'un carrelage foncé, d'un beige poudré. L'aménagement est lissé : robinetterie murale, rangements encastrés, même les portes donnant accès à la chambre ou à la buanderie sont dissimulées dans les meubles ou dans le mur. L'architecte ne donne à voir que ce qui doit l'être et crée dans cette pièce d'eau une ambiance zen.  

Dans la chambre des enfants du dernier étage, l'architecte compose l'espace de chacun grâce à un mobilier sur mesure. Bibliothèque, penderie, bureau... Les rangements qui la composent épurent l'espace, attribuant à chacun son intimité.  

Grâce aux combles récupérés, elle a pu créer une grande mezzanine accueillant les deux couchages. 

>> A lire aussi >> Escalier : 3 solutions à moindre place 

Afin de préserver et de maximiser l'éclairage naturel (favorisé par les verrières en façade), Céline Boclaud travaille sur des verrières intérieures.  

>> A voir aussi >> 50 m2 pour un couple avec bébé 

Ailleurs sur le web

Contenu proposé par Taboola

En vidéos

https://showroom-kiev.com.ua

там

www.onlyyou.od.ua