Deux salles de bains et deux chambres dans un 50 m2 !

Par Aure Briand-Lyard, publié le
Deux salles de bains et deux chambres dans un 50 m2 !

Deux salles de bains et deux chambres dans un 50 m2 !

Bertrand Fompeyrine

Un couple de trentenaires habitait déjà depuis dix ans dans cet appartement du 1er arrondissement parisien. Jusqu'à présent locataires, ils se décident à acheter le 50 m2... mais un poste aux Etats-Unis chamboule rapidement leurs projets ! Face à cette opportunité rêvée, les nouveaux propriétaires et leur bébé s'envolent vers les States. Au lieu de revendre leur nouvelle acquisition, ils choisissent de rénover les lieux pour créer un pied-à-terre digne de ce nom. En dehors de leur vacances dans la Capitale, le bien à deux pas du Théâtre du Châtelet pourra être loué via une agence de grand standing. Pour orchestrer la rénovation de A à Z, la famille fait alors appel à l'expérience de l'architecte Nathalie Gilbert, aux commandes de l'Agence Nuée.

Auparavant assez sombre, l'ancien quatre-pièces se mue en T3 après cinq mois de travaux. Le 50 m2 au coeur de Paris est entièrement décloisonné, repensé dans une optique conceptuelle aux volumes atypiques. Ainsi, le premier étage traversant s'offre un cube central accueillant les salles de bains. Les principales fonctions du 50 m2 s'organisent alors en fonction des quatre fenêtres, dans une géométrie de l'espace bien pensée. Une fois libéré, le plateau est inondé de lumière et voit sa hauteur de 3m30 sous plafond optimisée. Sensible au design et à l'architecture, le couple de propriétaires souhaitait une ambiance épurée : c'est chose faite avec un mobilier résolument contemporain. Pour un budget de 1 500 euros du m2, le bien rénové contente aussi bien les locataires de passage que ses propriétaires, en visite régulière depuis l'Amérique

>> Le projet de rénovation en bref >> Le lieu : Paris (75). La superficie : 50 m2. Le budget : 1 500 euros/m2. La durée des travaux : 5 mois. L'idée du projet : optimiser l'agencement d'un 50 m2 parisien, dédié à la location haut de gamme. 

>> A lire aussi >> Une maison parisienne entièrement retapée par son propriétaire 

Un appartement à la configuration revue et corrigée

Le plan de l'appartement T3 de 50 m2, dessiné par l'architecte Nathalie Gilbert.

Le plan de l'appartement T3 de 50 m2, dessiné par l'architecte Nathalie Gilbert.

Nathalie Gilbert/Agence Nuée

L'ancien quatre-pièces parisien était bien entretenu et totalement vivable, mais méritait d'être exploité dans la totalité de son potentiel. L'architecte Nathalie Gilbert trouve la solution idéale pour faire respirer le bien, auparavant cloisonné : revoir la configuration de chacune des pièces de la maison pour une circulation fluide. Auparavant fermée, la cuisine s'ouvre dans la pièce à vivre. Le salon semble alors spacieux, et surtout lumineux. Les fenêtres de 2m50, choisies en double vitrage pour de confort thermique, se chargent de baigner la pièce de vie de clarté. L'appartement devient ainsi agréable à vivre. Les volumes du bien parisien se concentrent autour d'un cube central anthracite et architectural, qui accueille les deux salles de bains.  

Une vue de l'appartement parisien, construit autour d'un cube central accueillant les deux salles de bains.

Une vue de l'appartement parisien, construit autour d'un cube central accueillant les deux salles de bains.

Bertrand Fompeyrine

Niveau déco, l'appartement se veut élégant et minimaliste. Férue de design, la propriétaire travaillant dans la mode est intervenue avec la pro dans le choix du mobilier et des teintes. Au mur, un blanc cassé velouté de chez Farrow & Ball contraste avec la teinte noir de lune Farrow & Ball du cube central, proposant un effet de matière intéressant. Un plancher de caractère se charge de remplacer un ancien sol sans intérêt. Ainsi, un parquet en chêne de l'Est venant de France a été travaillé et vieilli, surplombant un chauffage au sol.  

La salle à manger design du 50 m2 fait la part belle aux matières nobles, entre marbre et laiton.

La salle à manger design du 50 m2 fait la part belle aux matières nobles, entre marbre et laiton.

Bertrand Fompeyrine

Certaines pièces de mobilier étaient d'ores et déjà acquises par le couple et ont été réutilisées, comme le canapé blanc du salon indémodable. Quelques meubles ont été ajoutés lors de l'aménagement, comme la table de salle à manger marbrée AM.PM. imbriquée contre le bloc central. Une suspension Brass en laiton de chez Merci s'invite au-dessus du coin repas ouvert, meublant la hauteur sous plafond et insufflant une touche de luxe à l'ensemble. Au mur, des appliques dorées Wever & Ducré lui répondent. L'appartement étant dédié à la location, la majorité des meubles ont été acquis dans la grande distribution pour une question de praticité.  

>> A lire aussi >> Le coin repas tire son épingle du jeu 

Une cuisine chic et minimale

Une cuisine minimaliste et blanche pour un appartement sobre et élégant.

Une cuisine minimaliste et blanche pour un appartement sobre et élégant.

Bertrand Fompeyrine

Auparavant fermée, la cuisine s'imbrique parfaitement dans le séjour lors de la rénovation. "Alors cloisonnée, la cuisine occupait beaucoup d'espace et ne permettait pas à la lumière de circuler, explique Nathalie Gilbert. J'ai donc proposé à mes clients de décloisonner l'espace, et de placer la cuisine dans un angle pour un effet gain de place." Désormais ouverte, la cuisine s'accessoirise d'une verrière pour laisser passer la clarté d'une zone de l'appartement à l'autre. Une impression d'espace émane de la cuisine revue et corrigée, désormais agréable à vivre.  

Une cuisine valorisée par ses détails chics : des éléments en laiton viennent s'allier au marbre blanc.

Une cuisine valorisée par ses détails chics : des éléments en laiton viennent s'allier au marbre blanc.

Bertrand Fompeyrine

Comme l'appartement est à la fois dédié à la location et à un pied-à-terre occasionnel pour ses propriétaires, il n'était pas nécessaire de lui offrir une cuisine familiale. Cependant, elle reste parfaitement fonctionnelle : un lave-vaisselle côtoie un four à micro-onde. Semi sur mesure, la cuisine est constituée d'une base de meubles Ikea posés par un menuisier. Des plinthes et une crédence en laiton contreplaqué métallisé se chargent d'apporter une touche d'élégance à l'ensemble. Le plan de travail marbré insuffle du caractère à la cuisine blanche, qui ressort d'autant . 

>> A lire aussi >> 15 inspirations pour placer une cuisine devant la fenêtre 

Deux chambres pensées sous le signe du design

Une chambre graphique aux touches noires et blanches.

Une chambre graphique aux touches noires et blanches.

Bertrand Fompeyrine

Pensées d'un côté et de l'autre du cube central, les chambres de l'appartement parisien sont imaginées comme deux cocons confortables. Assez petite, chaque pièce est dotée d'un volume de moins de 10 m2. L'accent a donc été mis sur l'essentiel, ne laissant pas de place au superflu. Les deux chambres sont donc dotées d'un lit double, d'un chevet et d'un placard sur mesure. Même si tout l'espace a été utilisé, une impression d'épure domine malgré tout.  

Une chambre aux ouvertures multiples, à la fois sur la salle d'eau et la pièce à vivre.

Une chambre aux ouvertures multiples, à la fois sur la salle d'eau et la pièce à vivre.

Bertrand Fompeyrine

Dépersonnalisées, les deux chambres sont pensées avec une décoration similaire. Ainsi, une suspension Ikea en fibre tressée rythme la pièce, accompagnée d'un chevet métallique AM.PM. Élément phare de chacune des chambres, une tête de lit XXL apporte un effet décoratif aux deux coins nuit. Dessinées par Nathalie Gilbert, les têtes de lit de chez Nuée Édition sont confectionnées à partir de modules qui s'assemblent, pour ensuite s'accrocher au-dessus du lit. En lin ou en laine, elles insufflent une jolie mise en scène, même dans les pièces les neutres.  

>> A lire aussi >> Les chambres les inspirées du moment 

Deux salles de bains se glissent dans un cube

Une salle de bains placée sous le signe du design.

Une salle de bains placée sous le signe du design.

Bertrand Fompeyrine

Immiscées dans le cube central de l'appartement, les deux salles de bains de 2m2 chacune sont petites mais fonctionnelles. Imaginées à l'identique, les deux salles d'eau vont droit à l'essentiel : une douche de 100x80 cm fait face à un plan vasque. Entièrement sur mesure, chaque salle d'eau est imaginée avec sophistication et discrétion. "Nous voulions apporter un côté minéral aux salle de bains immergées dans la boîte, avec un effet de matière, dépeint Nathalie Gilbert. Nous avons donc opté pour un camaïeu de beige organique, chaleureux tout en restant minimaliste et sobre."  

Quelques détails en laiton ponctuent une mosaïque minérale dans la salle d'eau.

Quelques détails en laiton ponctuent une mosaïque minérale dans la salle d'eau.

Bertrand Fompeyrine

Une mosaïque en pierre italienne de chez FAP Ceramiche insuffle un effet minéral à chaque salle d'eau, recouvrant le sol et les murs. Un plan vasque géométrique de chez Masalledebain.com se glisse dans l'angle, ponctué d'une robinetterie italienne en laiton Fantini. Élégantes et discrètes, les deux salles de bains sont à l'image de l'appartement.  

>> A lire aussi >> Salle de bains : 20 modèles coups de coeur 

Ailleurs sur le web

Contenu proposé par Taboola

Ailleurs sur le web

Sur le même thème

Abonnez-vous

Côté Est

Newsletter CôtéMaison

Recevez quotidiennement le meilleur de l'actu déco de Côté Maison

Services

Commentez cet article

0 commentaire

Retour vers le haut de page