80 m2 milanais façon loft industriel

Par Emmanuelle Paris, publié le

A Milan, cet appartement de 80 m2, situé dans une bâtisse typiquement milanaise du début du 19e siècle, adopte un style presque industriel. Il conserve néanmoins le charme de l'ancien avec ses poutres au plafond et les différentes couches d'enduit laissées apparentes sur l'un des murs... Visite d'un appartement entre modernité et tradition !

Le logement était vétuste. Sa distribution classique ne correspondait pas aux exigences de Carlo et Patrizia, les nouveaux propriétaires, un couple actif avec un jeune enfant. Ils aimaient la terrasse de 20 m2, orientée au sud mais ils désiraient l'intégrer davantage au logement. Les architectes Elena Tirinnanzi et Francesco Colorni chargés de restructurer l'appartement font abattre l'ensemble des cloisons et un mur porteur pour créer une belle pièce à vivre. Ils transforment la petite porte qui menait à la terrasse en une grande baie vitrée. Le salon s'ouvre alors sur cet espace extérieur et un maximum de lumière pénètre dans l'appartement. Les différentes ambiances sont délimitées par des "semi-cloisons" pour ne pas perdre en intimité : une bibliothèque en métal sépare le salon de l'entrée, une cloison vitrée isole la cuisine, une persienne divise la chambre du dressing et de la salle de bains. Dans la partie jour, le métal est choisi pour le mobilier, il insuffle un esprit industriel au lieu, tandis que dans le bureau et dans les chambres, le bois blond privilégié apporte une sérénité et une modernité chaleureuse.
>> Le projet de restructuration en bref >> L'idée : restructurer l'appartement pour en faire un lieu fonctionnel et agréable à vivre pour un couple avec un jeune enfant. Le lieu : Situé dans une maison typiquement milanaise du début du 19è siècle " casa di ringhiere " dans le quartier Isola. La superficie : 80 m2 +20 m2 de terrasse La durée des travaux : 6 mois. Coût des travaux : 100 000 euros. Architectes: Elena Tirinnanzi et Francesco Colorni francescocolorni.com

agrandir Une maison du début du 19è siècle

1 - Une maison du début du 19è siècle - A Milan, dans le quartier Isola, l'appartement est situé au deuxième étage d'une habitation traditionnelle appelée "casa di ringhiere". Les chambres donnent sur la rue, au nord, elles s'ouvrent sur de petits balcons.
>> A lire aussi >> Confort et élégance dans ce 2 pièces milanais

Giulio Boem

agrandir Une grande ouverture offre  de luminosité au loft

2 - Une grande ouverture offre de luminosité au loft - La première idée fut d'agrandir la petite porte qui menait à la terrasse, afin d'intégrer cet espace extérieur de 20 m2 au logement. Cette grande ouverture, orientée au sud, fera entrer un maximum de lumière.
>> A lire aussi >> Avant/après : la modernité retrouvée d'un appart des années 70

Elena Tirinnanzi et Francesco Colorni

agrandir Une belle terrasse de 20 m2

3 - Une belle terrasse de 20 m2 - La pièce à vivre s'ouvre sur la terrasse. Elle est équipée d'un grand store qui l'abrite de la pluie et du soleil pour qu'elle soit utilisable toute l'année. Les propriétaires ont choisi de la meubler avec une table et des chaises vintage.
>> A lire aussi >> Les beaux salons de jardin

Giulio Boem

agrandir L'appartement au début des travaux

4 - L'appartement au début des travaux - L'appartement est très délabré, tout est à refaire. Aussi, l'ensemble du sol est démoli et remplacé.

Elena Tirinnanzi et Francesco Colorni

agrandir Un open space pour la partie jour

5 - Un open space pour la partie jour - Carlo et Patrizia, les propriétaires désiraient avant tout un appartement fonctionnel, harmonieux et lumineux. Dans l'ensemble du logement les murs sont peints en blanc pour agrandir l'espace et gagner de la lumière. L'ensemble du mobilier se revêt de métal : bibliothèque, banc, tables, lampe. Pour réchauffer le lieu, un parquet en chêne naturel brossé est posé dans quasiment tout l'appartement. Côté salon, de grands tiroirs sont placés sous le banc. Ils sont peints dans le même ton que le canapé, un gris clair. Canapé " Ettore " en tissu de Flexform.
>> A lire aussi >> Un appartement familial de caractère à Milan

Giulio Boem

agrandir Un appartement autrefois cloisonné

6 - Un appartement autrefois cloisonné - Le couple souhaitait une belle pièce à vivre, décloisonnée. Alors, les architectes démolissent l'ensemble des cloisons et un mur porteur. Les poutres au plafond, traces du passé, sont conservées et laissées apparentes mais blanchies pour apporter de la clarté.
>> A lire aussi >> 20 photos de salons avec des poutres

Elena Tirinnanzi et Francesco Colorni

agrandir Du mobilier en métal (dessiné par les architectes) insuffle un esprit industriel

7 - Du mobilier en métal (dessiné par les architectes) insuffle un esprit industriel - Un long banc de 9 mètres de long relie la salle à manger au salon. Il fait office d'assise dans la salle à manger et est utilisé comme étagère côté salon. Il s'harmonise à la bibliothèque dessinée sur mesure par les architectes. Ces éléments métalliques sont simples et d'une grande légèreté visuelle. Des meubles et accessoires sont choisis dans le même matériau pour harmoniser l'ensemble: table " Frate " de Driade, grosse applique "Anselmo" de Viabizzuno...L'épais tapis, en laine Cristina Lassus apporte une touche de confort à la pièce.
>> A lire aussi >> Ouvrir la cuisine sur la salle à manger : les 50 idées gagnantes

Giulio Boem

agrandir Des caisses en bois sont glissées sous le banc en métal

8 - Des caisses en bois sont glissées sous le banc en métal - De grosses caisses en bois, faisant office de rangements, sont glissées sous le banc en métal. Ce sont de vieilles caisses destinées à transporter les bouteilles de bière. Le propriétaire les a récupérées dans l'entreprise Heineken dans laquelle il travaille. ->> A voir aussi >> DIY des blogueurs : recycler des caisses à vin avec style

Giulio Boem

agrandir Une cloison en verre et en métal sépare la cuisine du salon

9 - Une cloison en verre et en métal sépare la cuisine du salon - Elle permet de délimiter la cuisine sans l'isoler complètement et laisse passer la lumière.
>> A lire aussi >> Je joue avec les cloisons transparentes pour aménager mon intérieur

Giulio Boem

agrandir Installation de la bibliothèque en métal dans la pièce à vivre

10 - Installation de la bibliothèque en métal dans la pièce à vivre - La bibliothèque est réalisée sur dessins des architectes. L'un de ses trois côtés est destiné à séparer le salon de l'entrée, les deux autres prennent appui sur les murs.

Elena Tirinnanzi et Francesco Colorni

agrandir Une bibliothèque fonctionnelle et décorative à la fois

11 - Une bibliothèque fonctionnelle et décorative à la fois - Elle prend place au centre de l'appartement avec légèreté et permet de ranger un maximum d'objets : livres, disques et magazines, côté salon ; bouteilles, boîtes de thé et vaisselle, côté cuisine.
>> A lire aussi >> Des bibliothèques design et sculpturales

Giulio Boem

agrandir Une entrée séparée du séjour par une bibliothèque dessinée sur mesure

12 - Une entrée séparée du séjour par une bibliothèque dessinée sur mesure - La bibliothèque en métal sépare l'entrée du salon. Les architectes ont souhaité retrouver l'entrée/vestibule qui existait dans les vieilles maisons bourgeoises. Elles étaient équipées de placards et leur sol recouvert de carreaux de ciment. Ici, comme dans la cuisine, les architectes ont séléctionné les carreaux de ciment de la marque Demosaica.

Giulio Boem

agrandir La cuisine est séparée du séjour par une baie vitrée qui permet à la lumière de circuler

13 - La cuisine est séparée du séjour par une baie vitrée qui permet à la lumière de circuler - Pour ne pas étouffer l'espace, les placards et le plan de travail sont blancs. Au sol, les carreaux de ciment sont sélectionnés dans une teinte claire. La pièce est illuminée par la suspension "Romeo" de Flos.
>> A lire aussi >> Un éclairage déco pour ma cuisine

Giulio Boem

agrandir Les placards de cuisine se veulent simples

14 - Les placards de cuisine se veulent simples - Les portes des placards sont d'une grande simplicité, sans poignées. Le néon vintage provient l'entreprise Heineken dans laquelle travaille Carlo, comme les vieilles caisses en bois que l'on retrouve à différents emplacements dans l'appartement. Au sol, des carreaux de ciment ont été posés. C'est le revêtement traditionnel des maisons de cette époque. Les architectes ont souhaité le réintroduire dans la cuisine et dans l'entrée. Ils ont choisi deux modèles différents, dans des tons clairs de l'entreprise Demosaica.

Giulio Boem

agrandir Visuellement, la cuisine reste ouverte sur le séjour

15 - Visuellement, la cuisine reste ouverte sur le séjour - Elle est équipée d'une table haute réalisée sur mesure. Son plateau, en bois s'harmonise avec le plancher en chêne naturel brossé, qui recouvre le sol de pratiquement tout l'appartement.
>> A lire aussi >> Enfin une cuisine où l'on mange

Giulio Boem

agrandir Le couloir de la partie nuit dessert ieurs pièces de l'appartement

16 - Le couloir de la partie nuit dessert ieurs pièces de l'appartement - Un couloir dessert une salle de bains, un bureau, la chambre d'enfant et au fond, la chambre parentale qui dispose de sa propre salle de bains.

Giulio Boem

agrandir Du bois clair et du blanc habillent la nouvelle salle de bains

17 - Du bois clair et du blanc habillent la nouvelle salle de bains - La pièce est aveugle. Le sol et les murs sont recouverts d'une mosaïque de la marque Sicic. Le lavabo a été réalisé d'après le dessin des architectes, il est posé sur un meuble en bois très fonctionnel. Pour agrandir l'espace de la salle de bains, les murs sont peints en blanc et un grand miroir recouvre entièrement l'un des murs. Robinetterie Signorini.
>> A lire aussi >> Une salle de bains naturelle en bois et blanc

Giulio Boem

agrandir Les différents espaces de vie assument ieurs fonctions

18 - Les différents espaces de vie assument ieurs fonctions - Un bureau, utilisé également comme petit salon est situé en face de la chambre d'enfant. Pour donner un maximum de flexibilité dans l'utilisation de ces espaces, les pièces sont dotées de portes coulissantes, elles peuvent être ainsi unies ou isolées. Les portes coulissantes permettent également gagner de la place. Le bureau est meublé avec le canapé " Ghost " de Gervasoni. Le couloir est éclairé avec les appliques Flos "Findme".

Giulio Boem

agrandir Dans le bureau, le bois a été privilégié

19 - Dans le bureau, le bois a été privilégié - Dans le bureau, les architectes ont préféré des meubles d'inspiration vintage, années 50. La lampe "Candela di Vals" de Viabizzuno éclaire le bureau.
>> A lire aussi >> 5 idées déco à chiper dans ce bureau

Giulio Boem

agrandir Une cloison en lames de bois isole le dressing

20 - Une cloison en lames de bois isole le dressing - La chambre est séparée de la salle de bains et du dressing par une cloison s'inspirant des persiennes et réalisée sur mesure. Elle a l'avantage de laisser l'air et la lumière circuler. Comme dans toutes les pièces de l'appartement les murs et les poutres du plafond sont peints en blanc pour donner de la clarté au lieu. La paroi en bois s'harmonise avec le parquet et apporte de la chaleur à la pièce. Sur le lit, un couvre lit Society.

Giulio Boem

agrandir Le dressing est discret derrière la persienne en bois

21 - Le dressing est discret derrière la persienne en bois - Un dressing fonctionnel est dissimulé derrière la persienne en bois.
>> A lire aussi >> Les 5 clés d'un dressing bien organisé

Giulio Boem

agrandir La chambre parentale dispose de sa propre salle de bains

22 - La chambre parentale dispose de sa propre salle de bains - La suite parentale est dissimulée derrière la cloison en bois. Les murs, le sol ainsi que le meuble sur lequel est posée la vasque sont recouverts d'une résine. Robinetterie Mamoli, sanitaires Scarabeo. Letto "Notturno" de Flou et lampe de chevet "Lampadina" de Flos.

Giulio Boem

agrandir Un coffre-fort ancien fait office de table de chevet

23 - Un coffre-fort ancien fait office de table de chevet - Lampe de chevet "Lampadina" de Flos dessinée par Achille Castiglioni.
>> A lire aussi >> Chambre : on se met à votre chevet

Giulio Boem

agrandir Une trace du passé s'invite dans la rénovation de l'appartement

24 - Une trace du passé s'invite dans la rénovation de l'appartement - Les différentes couches d'enduit, de peinture et de papiers peints formaient un joli décor. Une trace du passé que les architectes ont décidé de conserver au moment des travaux. Le mur est protégé jusqu'à la fin du chantier.

Giulio Boem

agrandir Le mur de la chambre est laissé tel quel

25 - Le mur de la chambre est laissé tel quel - Sur l'un des murs de la chambre, les différentes couches d'enduit, de peinture, de papiers peints sont laissées apparentes. Lampe " Parentesi " de Castiglioni.

Giulio Boem

Ailleurs sur le web

Contenu proposé par Taboola

Sur le même thème

Abonnez-vous

Côté Paris

Newsletter CôtéMaison

Recevez trois fois par semaine le meilleur de l'actu déco de Côté Maison

Services

Commentez cet article

0 commentaire

Retour vers le haut de page
Вы можете 220km.com.ua в любом городе.
buy levitra online