Un 50 m2 se joue des codes dans le Marais

Par Audrey Couppé de Kermadec, publié le

François Morrier, cofondateur de la marque Aime Skincare, affectionnait tellement son quartier qu'il a décidé de déménager à seulement quelques numéros de son ancien appartement situé dans le Marais à Paris. Dès la première visite du bien, le jeune entrepreneur s'imaginait déjà restructurer le 50 m2 comme pour sa première rénovation, en décloisonnant le séjour et en inversant la cuisine et le salon. Après un peu de deux mois de travaux, la couleur donne le ton tout en sublimant les volumes haussmanniens, et les styles s'entremêlent pour façonner un décor qui challenge les codes du classique. Découverte.

Si François Morrier ne s'est pas beaucoup éloigné de son ancien appartement, ni des grandes lignes du précédent projet, le résultat de cette récente rénovation a pris un tout autre tournant. Hormis le balcon qui file le long des fenêtres du 50 m2 et la vue dégagée qu'offrent les ouvertures, ce qui a tapé dans l'oeil du propriétaire, c'était avant tout la possibilité d'abattre la cloison qui séparait la chambre du séjour pour créer une pièce de vie XXL. En toile de fond, le style haussmannien laisse la vedette aux aménagement modernes et sert de tremplin à des jeux de couleur audacieux. Zoom sur cette rénovation chic et métissée dont la réussite se cache dans les détails.
>> Le projet de rénovation en bref >> Le lieu : Paris, 3e arrondissement. La surface : 50 m2 + 8 m2 de balcon. Le budget des travaux : 60 000 euros, tout compris. La durée de la rénovation : 2 mois et demi.
>> A lire aussi >> Avant/après : un studio de 23 m2 équipé comme un deux-pièces

agrandir La couleur au coeur du projet

1 - La couleur au coeur du projet - Puisque l'appartement jouissait d'une belle luminosité, glanée par les nombreuses ouvertures du bien et par son emplacement au 5e étage, François Morrier, grand amateur de couleur, pouvait se permettre quelques fantaisies. "Je ne voulais pas d'un appartement monochrome ou d'un décor froid et trop épuré", lance le jeune entrepreneur. Ponctués de noir et de laiton, les volumes s'accomodent de tons profonds et feutrés, comme un bleu nuit velouté ou un vert sapin un brin rétro. Si le plafond du séjour a été laissé blanc pour ne pas atténuer la hauteur du bien, les cloisons ont quant à elles été repeintes dans un gris-vert très pâle (Ressource), "un déco indéniable et un vrai atout pour gagner en chaleur", précise le propriétaire.
>> Voir l'ancien appartement de François Morrier >> [En vidéo] Rénover 46 m2 en 1 mois, pas !

François Morrier

agrandir Un séjour décloisonné et redistribué

2 - Un séjour décloisonné et redistribué - Dans son ancien appartement, François Morrier avait inversé la cuisine et le salon et avait également décidé de casser le mur qui séparait la chambre du séjour. La formule ayant bien fonctionné, le propriétaire a décidé de réitérer l'opération dans son nouveau 50 m2. Une fois la paroi supprimée et les pièces redistribuées, la pièce de vie jouit d'une généreuse surface de 34 m2 et fait office d'axe principal dans le deux-pièces.
>> En photo : miroir rond Fleux, banc en cannage Kann Design.
>> A lire aussi >> 3 bonnes raisons de décloisonner

François Morrier

agrandir La salle à manger vieillotte du 50 m2 avant rénovation

3 - La salle à manger vieillotte du 50 m2 avant rénovation - Avant que François Morrier ne repense toute la décoration et l'aménagement de son nouvel appartement, le bien souffrait d'un agencement vieillot et d'un décor désuet. L'ancienne propriétaire de 80 ans, amatrice de mobilier en bois sombre, n'y avait pas fait de travaux depuis les années 70. Rien d'étonnant, donc, si le sol du deux-pièces n'était pas plat, l'électricité pas aux normes et l'isolation douteuse... La salle à manger du bien trônait au centre du salon et gênait la circulation. Le mobilier dépassé et l'absence d'accessoires formaient un ensemble peu moderne sans harmonie.
>> A lire aussi >> Avant/après : 5 salles à manger rénovées par des pro !

François Morrier

agrandir Une table deux en un dans la cuisine

4 - Une table deux en un dans la cuisine - "C'est ma pièce préférée !", confie le propriétaire au sujet de sa cuisine-salle à manger. Autrefois séparée de la cuisine et cantonnée à sa seule fonction de coin repas, la salle à manger fait aujourd'hui le lien entre les deux espaces du séjour. "J'ai choisi d'installer une grande table sur mesure réalisée en plastique recyclé", explique François Morrier. Entouré de chaises dépareillées, l'élément ajouré en son centre pour faire passer quelques fils électriques fait office de table de repas convivial et de bureau spacieux. Le jeune entrepreneur a d'ailleurs mis cet espace de travail deux en un en location à la journée pour les pro et start-ups en recherche de bureaux (Bird Office).
>> En photo : table sur mesure en plastique recyclé (Smile Plastics) par Raphaël Cei du Studio L'Artisan, suspensions Tsuki, chaises Gubi.
>> A lire aussi >> Une table conviviale dans la salle à manger

François Morrier

agrandir La cuisine sombre et cloisonnée avant travaux

5 - La cuisine sombre et cloisonnée avant travaux - Avant les deux mois et demi de travaux, la cuisine de l'appartement récemment rénové avait été relayée au second plan. Enfermé dans une petite pièce sombre et cloisonnée, l'espace manquait cruellement de rangement, de style et de modernité. Entre autres, une peinture jaune orangeé et un carrelage dépassé plombaient l'ambiance.
>> A lire aussi >> Aménagement d'une cuisine : les 5 règles à connaître

François Morrier

agrandir Une cuisine esthétique et multifonctionnelle

6 - Une cuisine esthétique et multifonctionnelle - Le séjour ayant gagné de nombreux m2 grâce à la suppression de la cloison qui le séparait de la chambre, la cuisine a pu y prendre ses quartiers. Pour l'asseoir dans l'espace et la séparer visuellement du reste de la pièce à vivre, un sol en terrazzo (Leroy Merlin) a été posé, tranchant avec le nouveau parquet de l'appartement. Jusqu'au plafond, des meubles Ikea optimisent la pièce et sont complétés par des placards sur mesure et des niches dissimulant l'électroménager et quelques épices. "Pour minimiser la visibilité des éléments techniques, j'ai opté pour un évier et des plaques de cuisson blanches qui se fondent dans le décor immaculé", précise François Morrier.
>> A lire aussi >> Cuisine ouverte : nos astuces pour la démarquer du séjour

François Morrier

agrandir Les rangements ont été soignés dans les moindres détails

7 - Les rangements ont été soignés dans les moindres détails - Près du réfrigérateur, une niche dotée d'étagères ouvertes et un placard bas imaginé sur mesure profitent d'un renfoncement pour se faire discrets. Deux spots encastrés éclairent le tout avec précision.
>> A lire aussi >> Comment concevoir une cuisine esthétique et fonctionnelle ?

François Morrier

agrandir Un décor éclectique composé avec soin

8 - Un décor éclectique composé avec soin - Pour obtenir l'ambiance élégante qui règne dans le salon, François Morrier a dû se séparer de l'ancien sol qui recouvrait toute la surface de l'appartement. A la place, il fait poser un parquet massif huilé en point de Hongrie. Mais l'entreprise n'a pas été de tout repos : "Nous avons dû casser et retirer la totalité du sol original, puisqu'il était abîmé et bancal", se souvient le propriétaire. En tout, il aura fallu pas moins de 15 camionnettes pour dégager les gravats engendrés. Sur la nouvelle toile de fond chic et haussmannienne du bien, François Morrier imagine un décor mêlant cachet de l'ancien et touches modernes. Un vrai mix des codes et des styles ! Ici, tout est pensé dans les moindres détails et chaque élément participe à la déco. Les plantes grasses animent le mobilier tandis que la TV suspendue au mur (The Frame de Samsung) prend des airs de tableau.
>> En photo : canapé Madura, tapis Hem, suspension La Redoute Intérieurs

François Morrier

agrandir Le salon ne fait pas l'impasse sur le rangement

9 - Le salon ne fait pas l'impasse sur le rangement - Sous la TV, un meuble bas semi personnalisé (Tylko) s'étend sur toute la largeur de la pièce, offrant une zone idéale pour disposer des objets décoratifs et dissimuler tout ce qui traîne. Un fauteuil enveloppant (Jaime Hayon JH13) a été placé entre la fenêtre et l'élément de rangement pour créer un coin de lecture au coeur du salon.
>> A lire aussi >> 10 inspirations pour se créer un coin lecture dans le salon

François Morrier

agrandir L'entrée désuète donnant sur l'ancien séjour du 50 m2

10 - L'entrée désuète donnant sur l'ancien séjour du 50 m2 - Sols dépareillés et peu harmonieux, rideau à motifs, peinture jaunâtre... L'entrée de l'appartement, qui ne s'ouvrait que partiellement sur le séjour, n'encourageait pas à découvrir le reste des 50 m2.
>> A lire aussi >> Avant/après : l'entrée sort le grand jeu

François Morrier

agrandir Une alcôve sépare la cuisine de l'entrée

11 - Une alcôve sépare la cuisine de l'entrée - Les vieilles portes battantes qui séparaient l'entrée de la pièce à vivre ont disparu pour laisser place à une alcôve dont les courbes adoucissent le décor. L'entrée a quant a elle été optimisée par des placards sur mesure, tandis qu'un sol en carreaux de ciment la démarque visuellement de la cuisine adjacente.

François Morrier

agrandir La chambre banale de l'appartement avant travaux

12 - La chambre banale de l'appartement avant travaux - L'ancienne chambre de l'appartement occupait la place de la cuisine actuelle. Banal et agencé en longueur, le coin nuit ne présentait aucun intérêt particulier.
>> A lire aussi >> Avant/après : 10 chambres se transforment en cocons douillets

François Morrier

agrandir Une chambre chic et feutrée

13 - Une chambre chic et feutrée - La chambre a été déplacée dans l'ancienne cuisine de l'appartement. Le cloisonnement de la pièce a été repensé pour gagner quelques centimètres dans le couloir mitoyen. Habillé en noir et blanc et muni d'une tête de lit feutrée, le coin nuit passe du tout au tout, offrant au propriétaire un espace intime et personnalisé où lire tranquillement à la lumière des deux appliques tamisées.
>> En photo : lit Made.com

François Morrier

agrandir La mini salle de bains avant le passage de François Morrier

14 - La mini salle de bains avant le passage de François Morrier - Avant que François Morrier ne soit propriétaire du bien, la petite salle de bains ne payait pas de mine. Un carrelage orangé, une cabine de douche et l'absence de rangement rendaient la pièce encore étroite qu'elle ne l'était.

François Morrier

agrandir Une salle de bains de 3 m2 aménagée avec style

15 - Une salle de bains de 3 m2 aménagée avec style - "J'ai voulu façonner une salle de bains moderne et industrielle, un vrai challenge dans seulement 3 m2", explique le propriétaire. Pour gagner visuellement de l'espace et laisser de la place à la nouvelle douche de 120 x 90 cm, la robinetterie et les WC ont été incrustés dans les cloisons. Pour donner de la personnalité à la pièce d'eau qui en manquait cruellement, des parois de style verrières d'atelier ferment la douche, un carrelage imitation textile recouvre l'intérieur de l'élément, et des carreaux en chevron (Leroy Merlin) habillent le sol.
>> A lire aussi >> 2 semaines pour rénover une petite salle de bains de 3,5 m2

François Morrier

agrandir Le balcon filant de l'appartement parisien

16 - Le balcon filant de l'appartement parisien - Le balcon de 8 m2 qui file le long des 3 fenêtres possède une vue imprenable sur les toits de Paris. Un petit salon extérieur y a été aménagé pour profiter des jours ensoleillés.

François Morrier

Ailleurs sur le web

Contenu proposé par Taboola

Sur le même thème

Abonnez-vous

Côté Paris

Newsletter CôtéMaison

Recevez trois fois par semaine le meilleur de l'actu déco de Côté Maison

Services

Commentez cet article

0 commentaire

Retour vers le haut de page

+ Plus d'actualité sur Les beaux appartements parisiens >