A Bordeaux, un loft est redessiné pour une famille

Par Amélie Hillairet, publié le

Parquet en bois, hautes fenêtres et déco minimaliste, ce loft bordelais a changé du tout au tout. Les espaces de vie ont été inversés et optimisés pour s'accommoder au quotidien des architectes Patrick Aragües et Nathalie Rodde Aragües. A présent, le bien dispose, notamment, d'une salle de bains pour chaque chambre. Un 85 m2 fonctionnel, lumineux et chaleureux à la fois. Que demander de ?

Situé au rez-de-chaussée d'un vieil immeuble, ce garage avait été transformé en loft dans les années 70. Cuisine, cheminée, équipements, matériaux, rien n'avait bougé depuis. Afin d'y installer sa petite famille, les architectes DPLG Nathalie Rodde Aragües et Patrick Aragües ont dû tout revoir. Les espaces ont été redistribués, désormais la pièce de vie a remplacé les trois chambres et bénéficie de la lumière naturelle de la cour intérieure. Une salle de bains pour les enfants et une autre pour la suite parentale tard, l'appartement revit. Afin de gagner en fonctionnalité, les architectes ont pensé des placards intégrés dans le salon et la cuisine. Côté déco, Nathalie et Patrick Aragües ont misé sur l'épure. Ici, on favorise luminosité et convivialité avant tout. Visite !
>> Le projet en bref >> La durée : 5 mois. Le lieu : Bordeaux. Les m2 : 85. Le coût : 80 000 euros. L'idée : Transformer le loft en un T3 avec deux chambres indépendantes et salles de bains. Aménager une grande pièce de vie ouverte sur la terrasse de 25 m2.

agrandir Un mur en pierres apparentes met en exergue la cuisine

1 - Un mur en pierres apparentes met en exergue la cuisine - Lorsqu'elle a conçu sa nouvelle cuisine, Nathalie et Patcrick Aragües pensaient l'installer sur un mur de couleur et éviter à tout prix l'effet rustique. Mais ils tombèrent sous le charme de ce mur à l'aspect brut, une fois ravalé. Pour ses meubles, les architectes ont choisi une cuisine blanche à la fois discrète et intemporelle.
>> A lire aussi >> La cuisine campe dans le couloir

Denis Lacharme

agrandir Un mur entier fait office de cellier

2 - Un mur entier fait office de cellier - Une des contraintes principales de ce loft était le manque de rangements. Afin de dissimuler ballon d'eau chaude, compteur électrique, réfrigérateur mais aussi de nombreux rangements, l'architecte a transformé tout un pan de mur en une série de placards.

Denis Lacharme

agrandir Une salle à manger qui se confond dans la cuisine

3 - Une salle à manger qui se confond dans la cuisine - Au centre de la pièce trône une table chinée en brocante. Nathalie Aragües a poncé et repeint les pieds pour leur donner une nouvelle jeunesse. Les chaises relookées confèrent une ambiance chaleureuse à la salle à manger.
>> A lire aussi >> Soyez tendance : dépareillez les chaises !

Denis Lacharme

agrandir Des suspensions métalliques délimitent la salle à manger

4 - Des suspensions métalliques délimitent la salle à manger - Des suspensions métalliques Alto ancrent la salle à manger dans l'espace. Noires, elles sont mises en valeur par la blancheur de la pièce et apportent une touche graphique.
>> A lire aussi >> Un éclairage déco pour ma cuisine

Denis Lacharme

agrandir La pièce à vivre de ce loft se veut épurée

5 - La pièce à vivre de ce loft se veut épurée - Orienté est-ouest, le grand séjour de l'appartement est inondé de lumière par trois grandes fenêtres. Une belle hauteur sous plafond de 3m 20 aère la pièce. L'été, la terrasse prolonge la grande pièce à vivre.
>> A lire aussi >> Aménager une salle à manger : les 6 règles à connaître

Denis Lacharme

agrandir L'appartement bordelais pendant les rénovations

6 - L'appartement bordelais pendant les rénovations - Avant l'intervention de Nathalie et Patrick Aragües, les différents espaces de vie étaient mal distribués et ne correspondaient pas au style de vie de la famille. 5 mois tard, le changement est radical.

Nathalie Aragües

agrandir Le salon s'articule autour d'un canapé en cuir

7 - Le salon s'articule autour d'un canapé en cuir - Tout comme dans la cuisine, un maximum de rangements devait être créé dans le salon. Nathalie et Patrick Aragües voulait également y intégrer une bibliothèque ainsi qu'une cheminée. Ils se sont tournés vers des meubles modulables Ikea pour faire cohabiter tous ces éléments. Côté déco, les architectes ont choisi la simplicité et l'épure. Le canapé en cuir marron, provenant d'une boutique bordelaise, se veut chaleureux et convivial et complimente la petite table basse en bois brut. Les architectes ont installé un meuble de famille ancien au fond de la pièce. Auparavant très sombre, il a été poncé et repeint en accord avec le reste de la pièce.
>> A lire aussi >> 20 canapés de poche pour mon salon

Denis Lacharme

agrandir Une table rustique pour le salon

8 - Une table rustique pour le salon - Si la déco est minimaliste, elle n'en est pas moins sans histoire et personnalisée. La petite table basse en bois appartenait à la grand-mère de Patrick Aragües. Cette pièce en bois très rustique, donne un charme ancien à cet appartement refait à neuf.

Denis Lacharme

agrandir L'appartement bordelais pendant la rénovation

9 - L'appartement bordelais pendant la rénovation - Fenêtres changées, murs ravalés... les travaux étaient nombreux mais le résultat en valait la peine.
>> A lire aussi >> Avant/après : un studio vieillot subit un changement draconien

Nathalie Aragües

agrandir Un escalier dessert la chambre parentale

10 - Un escalier dessert la chambre parentale - L'escalier qui desservait chaque étage de l'immeuble à l'origine avait disparu lors de la rénovation du garage en loft, laissant derrière lui une sorte d'estrade inutilisée. Les architectes ont transformé cette contrainte en atout. Désormais la salle de bains trône sur ce podium, situé dans la chambre parentale.

Denis Lacharme

agrandir L'estrade en bois sert de rangement malin

11 - L'estrade en bois sert de rangement malin - Afin d'optimiser les m2, Nathalie Aragües Rodde Aragües et Patrick Aragües se sont servis de l'espace disponible sous l'estrade de la chambre pour créer une bibliothèque de poche.

Denis Lacharme

agrandir Des grandes fenêtres illuminent la chambre parentale

12 - Des grandes fenêtres illuminent la chambre parentale - Fidèle à l'ambiance instaurée dans les autres pièces, la chambre parentale est simplement décorée mais des petits détails déco lui donnent du charme. Comme dans la cuisine, un pan de mur a été laissé brut après rénovation. Une façon pour les architectes de faire réapparaître le bâtiment ancien. Les fenêtres blanches contrastent avec ce mur de pierre. Ainsi, le rustique ne prend pas le dessus sur le contemporain et la chambre respire la fraîcheur. Le coin nuit se construit sur un mur de couleur qui fait office de tête de lit. Le bleu Cikens se marie avec des touches de gris, de blanc, de rose... des couleurs douces et apaisantes, idéal pour une chambre.
>> A lire aussi >> Des murs de couleurs pour structurer vos espaces

Denis Lacharme

agrandir Le parquet en bois sublime les espaces

13 - Le parquet en bois sublime les espaces - Pièce à vivre, chambres et suite parentale sont parquetées de bois. L'architecte voulait un rendu chaleureux, c'est chose faite.
>> A lire aussi >> 20 parquets de caractère

Denis Lacharme

Ailleurs sur le web

Contenu proposé par Taboola

Sur le même thème

Abonnez-vous

Côté Paris

Newsletter CôtéMaison

Recevez trois fois par semaine le meilleur de l'actu déco de Côté Maison

Services

Commentez cet article

0 commentaire

Retour vers le haut de page
https://renesans-centr.kiev.ua

salon-svadebny.com.ua

kasino online