Un coin nuit s'invite dans ce studio minimaliste

Par Salomé Giraudet, publié le

Repenser un studio banal en véritable bulle de douceur n'est pas une mince affaire. En particulier quand le bien en question manque autant de praticité que de charme. Perché au 14ème étage d'une tour parisienne, ce 18 m2 n'offrait ni espace de rangement, ni coin nuit à la nouvelle propriétaire des lieux. Une épine dans le pied quand on vit dans un volume aussi restreint. Sous l'impulsion de Sabrina Julien, architecte d'intérieur et fondatrice du Studio Beau Faire, l'appartement s'est transcendé : les rangements fourmillent maintenant dans le nouveau cocon, oscillant entre bois et béton.

Bien qu'habitable, ce studio des années 70 peinait à tirer son épingle du jeu. En cause le style vieillot, mais également l'absence de fonctionnalité : la kitchenette était réduite au strict minimum, n'offrant pas de plan de travail pour cuisiner ou juste s'attabler le temps d'un café. Surtout, il n'y avait pas l'ombre d'un coin nuit dans ce 18 m2 ! Un réel problème pour la propriétaire des lieux qui désirait une vraie zone de couchage. a étudié le bien sous toutes les coutures pour donner vie au coin nuit sans rogner les mètres carrés. Ainsi est née la structure en multiplis de bouleau qui siège maintenant dans le studio. Deux en un, l'espace nuit dévoile un lit confortable et des rangements. Mieux, ses lignes apportent une note architecturale au logement. Les choix décoratifs de notre pro ont ensuite permis d'obtenir ce rendu résolument cosy.
>> Le projet de rénovation en bref >> Le lieu : Paris, 15e arrondissement. La superficie : 18 m2. La durée des travaux : 2 mois. L'idée du projet : installer un espace nuit dans la pièce principale, repenser la cuisine pour la rendre confortable, créer un certain nombre de rangements.
>> A lire également >> Une mezzanine chamboule les plans d'un studio

agrandir Un studio aux volumes remaniés

1 - Un studio aux volumes remaniés - Typique des années 70, le logement se présentait sous la forme d'un rectangle ou moins bien proportionné. La pièce principale était séparée de l'entrée par un petit couloir cloisonné que Sabrina Julien s'est empressée de supprimer : la porte et l'imposte ont été ôtées pour permettre au bien de respirer. Mais le chantier s'est surtout concentré sur la création d'un couchage au coeur du séjour. Pas large qu'un matelas 140 x 190 cm, l'espace nuit est légèrement surélevé, offrant un meilleur confort qu'une mezzanine. L'introduction d'un vrai lit n'a pas empêché d'installer une zone salon dans ce séjour aux multiples fonctions.
>> A découvrir >> Les estrades modulent le volume de nos logements

Studio BEAU FAIRE

agrandir Aucun coin nuit à l'horizon dans le studio d'origine

2 - Aucun coin nuit à l'horizon dans le studio d'origine - Avant les travaux, l'appartement manquait de structuration. L'espace principal se limitait à un rectangle de 15 m2 avec un coin cuisine sommaire. Mais aucun espace nuit n'était réellement défini, obligeant le locataire à installer un canapé convertible entre la cuisine et la cloison. Difficile alors d'élaborer des zones distinctes dans ce séjour.
>> A lire également >> 12 séjours bien agencés

Residency

agrandir Haut perché, l'espace nuit cache des secrets

3 - Haut perché, l'espace nuit cache des secrets - A la demande de la propriétaire, le lit a été surélevé de quelques centimètres ; précisément à hauteur de table. Car dans une surface limitée, mieux vaut miser sur la modularité si l'on veut libérer la circulation. La tablette repas coulisse simplement à l'intérieur de la structure lorsqu'elle n'est pas utilisée. Moult rangements se concentrent dans ce bloc en bois blond : deux placards sont maintenant accessibles depuis la cuisine, les autres sont glissés sous le sommier.
>> A voir aussi >> Studio : 15 idées pour y nicher un coin repas

Studio BEAU FAIRE

agrandir Le coin nuit de l'appartement se dérobe derrière un claustra

4 - Le coin nuit de l'appartement se dérobe derrière un claustra - Dissocier la zone couchage du reste du volume était essentiel, mais l'architecte d'intérieur ne souhaitait pas cloisonner entièrement ce nouvel espace : "Au lieu de créer une cloison qui aurait entravé le volume, nous avons travaillé avec un claustra en métal déployé qui laisse passer l'air et la lumière. La chambre a donc son propre univers mais conserve une vue sur tout l'espace". La clarté est d'ailleurs un point important de la rénovation : la salle de bains étant aveugle, un châssis vitré s'est installé au-dessus du lit afin de lui procurer un peu de lumière.
>> A consulter >> Comment créer une pièce en second jour ?

Studio BEAU FAIRE

agrandir Avant travaux : une kitchenette réduite au strict minimum

5 - Avant travaux : une kitchenette réduite au strict minimum - On ne peut pas dire que la cuisine d'origine était encombrante. Calée entre la baie vitrée et un pan de mur, elle n'excédait pas 1,20 m de longueur. Une taille relativement restreinte pour cuisiner ; mis à part les plaques et le réfrigérateur, l'espace n'offrait aucun équipement. En somme, la cuisine manquait de fonctionnalité.
>> A lire aussi >> Comment concevoir une cuisine esthétique et fonctionnelle ?

Residency

agrandir Mini cuisine, maxi équipements

6 - Mini cuisine, maxi équipements - La cuisine dessinée par le Studio Beau Faire a pris de l'ampleur dans l'appartement. Les meubles se sont étirés sur 1,80 m de longueur afin d'y caler tout le confort moderne - l'espace comporte four, réfrigérateur, plaques, hotte, lave-vaisselle. Si des caissons standards se dérobent au regard, l'ensemble de la cuisine est enveloppé de façades sur mesure en bois. En prime, de nombreux placards ont été ajoutés au schéma de la nouvelle cuisine.
>> A voir également >> Comment aménager une cuisine étroite ?

Studio BEAU FAIRE

agrandir Dialogue de matières en cuisine

7 - Dialogue de matières en cuisine - Dans la cuisine comme dans le reste du studio, le gris est un véritable fil rouge déco. La propriétaire chérie cette teinte et souhaitait la retrouver dans son intérieur sous différentes formes. Au sol, le gris apparaît grâce au parquet recouvert de béton - une technique qu'apprécie particulièrement l'architecte d'intérieur. Un plan de travail en grès cérame et une crédence en céramique déploient les nuances perle et souris dans la cuisine.

Studio BEAU FAIRE

agrandir Entre blanc et bois blond, la décoration se veut minimaliste

8 - Entre blanc et bois blond, la décoration se veut minimaliste - "Nous avons choisi le multiplis de bouleau pour ses qualités esthétiques : c'est un bois clair, légèrement rosé, avec un beau veinage, commente Sabrina Julien. Tous les aménagements ont été façonnés dans cette essence pour conserver une unité - dans un petit volume ; si on démultiplie les nuances et les matières on se retrouve vite avec un résultat fouilli." La nature même du bois permet de réchauffer le blanc dominant dans le studio. Les différents aménagements sont simplement recouverts d'un vernis incolore, l'idée étant de ne pas dénaturer la matière avec un film brillant.
>> A consulter >> Tendance, le bois contreplaqué !

Studio BEAU FAIRE

agrandir Chaque bibelot est sélectionné avec soin

9 - Chaque bibelot est sélectionné avec soin - Le 18 m2 répond aux codes du minimalisme. Ainsi l'ambiance tourne autour de trois nuances - le blond, le gris, le rose poudré - laissant la vedette aux matières de qualité. Quelques accessoires purement décoratifs se sont tout de même glissés dans le décor : ici une tenture murale rosée, là un vase en céramique, une fleur séchée.
>> A découvrir >> Des idées de recyclage déco pour un printemps avant l'heure

Studio BEAU FAIRE

agrandir La salle de bains avait besoin d'un relooking

10 - La salle de bains avait besoin d'un relooking - Plutôt en bon état, la salle de bains d'origine n'était pas de la dernière mode. Les grands carreaux blancs et la frise bleutée dataient des années 70. Si la baignoire offrait un certain confort, elle semblait étouffer entre le mur et le coffrage technique de la salle de bains. Il fallait également se contorsionner pour accéder au lavabo.
>> A lire aussi >> Refaire une salle de bains moche sans se ruiner

Residency

agrandir Une salle de bains comme un boudoir

11 - Une salle de bains comme un boudoir - Aveugle à l'origine, la salle de bains de l'appartement s'est métamorphosée au du Studio Beau Faire : "Comme la pièce manquait de luminosité, nous avons changé la porte pleine pour un modèle double. Nous l'avons fabriqué en bouleau avec le même système que le claustra." Cette nouvelle ouverture donne à la salle de bains des faux airs de boudoir où l'on rêve de s'attarder.

Studio BEAU FAIRE

agrandir Un carrelage graphique réveille la salle de bains du studio

12 - Un carrelage graphique réveille la salle de bains du studio - Profiter d'une salle de bains de 3 m2 n'est pas donné à tous les studios. Puisque le confort prime avant tout, la baignoire rectangulaire n'a pas été remplacée par une douche mais troquée contre une version îlot aux lignes arrondies. Pour insérer ce modèle de 150 cm, il a fallu réduire le coffrage des évacuations. Côté décoration, la propriétaire a eu un coup de coeur pour ce carrelage gris ultra-graphique.
>> A voir également >> Avant/après : 8 baignoires remplacées par des douches !

Studio BEAU FAIRE

Ailleurs sur le web

Contenu proposé par Taboola

Sur le même thème

Abonnez-vous

Côté Sud

Newsletter CôtéMaison

Recevez quotidiennement le meilleur de l'actu déco de Côté Maison

Services

Commentez cet article

0 commentaire

Retour vers le haut de page