Avant/après : un étage de pour cette ancienne échoppe bordelaise

Par Audrey Couppé de Kermadec, publié le

Cette ancienne échoppe typique de Bordeaux était restée dans son jus depuis de 50 ans. Inutile de dire que l'aménagement et la déco de la vieille bâtisse n'étaient pas au goût du jour... Autrefois étendue sur 45 m2 démodés et cloisonnés, l'habitation du quartier de Saint-Augustin se dote désormais d'un étage supplémentaire, soit 15 m2 additionnels. Une transformation rendue possible grâce à Marine Encausse, l'ancienne propriétaire des lieux et architecte pour l'agence MEA.

Deux mois pour moderniser cette vieille échoppe et lui offrir 15 m2 de ... C'est le challenge qu'a relevé Marine Encausse, ancienne propriétaire et architecte chez MEA. Mais par quel miracle ? Après avoir fait disparaître les meubles, accessoires et revêtements vieillots, la pro a investi les combles pour façonner un étage dédié au coin nuit et à la salle de bains, autrefois comprimés au rez-de-chaussée. La petite maison respire enfin et exhibe un look moderne et lumineux, aux antipodes de l'ambiance qui y régnait auparavant. On vous fait faire un tour ?
>> Le projet de rénovation en bref >>
Lieu : Bordeaux. Surface : 60 m2. Durée des travaux : 2 mois. Budget : 50 000 euros.
>> A lire aussi >> En vidéo : des combles aménagés bouleversent un 42 m2 banal

agrandir L'entrée de la maison bordelaise était sombre et désuète

1 - L'entrée de la maison bordelaise était sombre et désuète - Avant l'intervention de l'architecte et ancienne propriétaire, Marine Encausse, l'entrée de la petite maison ne payait pas de mine. L'absence d'ouverture et le choix de revêtements sombres plongeaient le couloir dans le noir.
>> A lire aussi >> 10 entrées déco qui font bonne impression
>> Voir de photos de cette rénovée par

Marine Encausse

agrandir Le couloir de l'entrée s'est doté de rangements

2 - Le couloir de l'entrée s'est doté de rangements - Après rénovation, l'entrée de la maison s'ouvre sur un couloir dorénavant lumineux et accueillant. Le carrelage en damier jauni a laissé place à un sol effet béton, et les murs autrefois fleuris ont été recouverts de blanc. Deux appliques articulées (Muuto) permettent d'éclairer davantage le passage, tandis que le mur opposé a été dédié aux rangements. Dissimulés derrière de longs rideaux immaculés, les placards et étagères n'encombrent pas l'espace étroit.
>> A lire aussi >> 10 astuces pour un couloir qui en jette et Comment aménager un couloir étroit ?

Julien Fernandez

agrandir Ambiance douce et subtilement colorée au rez-de-chaussée

3 - Ambiance douce et subtilement colorée au rez-de-chaussée - Le rez-de-chaussée de la maison a été dédié aux zones de vie. "Nous souhaitions ouvrir les pièces au maximum", se rappelle Marine Encausse. Cuisine, salle à manger, salon et bureau se partagent l'espace désormais dépourvu de cloisons. Pour décorer le séjour, l'architecte a enveloppé le décor de couleurs douces et neutres ponctuées de teintes prononcées. Les murs, autrefois jaunis, ont été repeints dans un blanc lumineux pour réfléchir la lumière naturelle et ne pas encombrer visuellement la pièce. Côté matériaux, la pro a opté pour des revêtements bruts afin de contrebalancer le choix des couleurs et donner un "look non fini" à l'ensemble. Pour obtenir un effet béton à moindre coût, une sous-couche de carrelage a simplement été coulée sur la totalité du sol. L'ensemble du mobilier sur mesure a été créé à partir de bois naturel. Le décor final est à la fois industriel et économique.
>> A lire aussi >> 12 salons à faire rêver

Julien Fernandez

agrandir Avant travaux, la déco du salon était  que datée

4 - Avant travaux, la déco du salon était que datée - Très cloisonnés, les différents espaces de la maison étaient sombres et une sensation d'étouffement s'en dégageait. Le salon, encombré et vieillot, n'appelait pas particulièrement à la convivialité. Un papier peint beige, des meubles en bois foncé et quelques fauteuils tapissés de rouge constituaient la déco.
>> A lire aussi >> Avant/après : 10 salons relookés par des pro

Marine Encausse

agrandir Epure et matériaux bruts pour le salon de la maison

5 - Epure et matériaux bruts pour le salon de la maison - Du haut du nouvel étage créé, on peut observer le mix harmonieux des teintes douces et des matériaux bruts choisis pour redécorer l'espace ouvert. Pour chauffer toute la maison et accentuer le côté industriel du séjour, un poêle à granulés dont le conduit métallique a été laissé apparent trouve sa place contre un pan de mur.
>> En photo : fauteuil rouge Butterfly de AA New Design, tables basses AM.PM., étagères String Furniture.
>> A lire aussi >> Une pièce à vivre indus rénovée comme un "open space"

Julien Fernandez

agrandir L'ancienne véranda a été transformée en coin ouvert sur l'extérieur

6 - L'ancienne véranda a été transformée en coin ouvert sur l'extérieur - La paroi qui formait une sorte de patio entre le séjour et le jardin a été abattue. A la place, un coin lumineux dédié aux plantes d'intérieur fait le lien entre les deux espaces. La vieille cloison vitrée s'est quant à elle éclipsée pour laisser sa place à une baie en accordéon encadrée de bois.
>> A lire aussi >> Quand la nature envahit notre intérieur

Julien Fernandez

agrandir Le séjour s'ouvre généreusement sur le jardin

7 - Le séjour s'ouvre généreusement sur le jardin - Lorsque la nouvelle baie vitrée est entièrement ouverte, la nature semble presque envahir le salon.

Julien Fernandez

agrandir Un coin bureau s'est logé dans l'ancienne salle de bains

8 - Un coin bureau s'est logé dans l'ancienne salle de bains - Dans la petite pièce qui était dédiée à la salle de bains, un espace de travail a trouvé sa place. Encastré entre les deux parois de la zone, un bureau sur mesure en bois brut épouse les formes du lieu. D'un côté, le meuble accueille quelques niches de rangement. De l'autre, l'élément s'appuie contre le mur adjacent. Par terre, le revêtement de l'ancienne terrasse qui se prolongeait vient à la rencontre du sol en béton repeint en gris pour former un duo harmonieux.
>> En photo : lampe Muuto.
>> A lire aussi >> 5 idées déco à chiper dans ce bureau

Julien Fernandez

agrandir Avant travaux, l'ancienne cuisine-salle à manger baignait dans la désuétude

9 - Avant travaux, l'ancienne cuisine-salle à manger baignait dans la désuétude - L'ancienne cuisine de la maison bordelaise manquait d'harmonie et de praticité. Au centre de la pièce, une table chétive trônait et empêchait une circulation fluide. Appuyés contre les murs à carreaux de la cuisine, les meubles se succédaient sans aucune cohérence ni similitude.

Marine Encausse

agrandir Une cuisine minimaliste dans un écrin brut de décoffrage

10 - Une cuisine minimaliste dans un écrin brut de décoffrage - Pour la décoration et l'aménagement du coin cuisine, le minimalisme est de mise. Le but ? Rendre l'espace fluide et "dissimuler l'électroménager disgracieux", précise Marine Encausse. Implantée en I sur l'une des parois de la pièce, la cuisine Ikea se pare d'un plan de travail en bois, assorti au plafond rayé de poutres apparentes. Au fond de la pièce, un mur a été repeint dans une teinte taupe pour minimiser l'agencement en longueur et apporter un peu de chaleur à l'ambiance. Ce sentiment d'intimité a été renforcé par le plafond bas, qui a dû être rabaissé pour laisser de place aux pièces du nouvel étage supérieur.

Julien Fernandez

agrandir L'ancienne salle à manger vieillotte partageait l'espace du salon

11 - L'ancienne salle à manger vieillotte partageait l'espace du salon - Au beau milieu du salon, une table ronde recouverte d'une nappe en plastique faisait office de coin repas.

Julien Fernandez

agrandir Ambiance rétro autour de la grande table en bois de la salle à manger

12 - Ambiance rétro autour de la grande table en bois de la salle à manger - En écho au plafond en OSB, la table de la salle à manger (AM.PM.) a été choisie dans un bois mielleux. Autour de l'élément, 6 chaises dépareillées en formica apportent une touche vintage au coin repas. La déco de l'espace a été chouchoutée par l'achitecte et ancienne propriétaire qui avait pour habitude d'y passer le clair de son temps.
>> En photo : étagères AM.PM., suspensions Muuto, chaises chinées.
>> A lire aussi >> Le retour gagnant des cuisines rétro

Julien Fernandez

agrandir Les escaliers menant au nouvel étage ont été optimisés

13 - Les escaliers menant au nouvel étage ont été optimisés - Pour créer un étage supérieur, Marine Encausse a dû casser le plafond existant, façonner un plancher en bois, isoler les anciens combles et installer des fenêtres de toit. Qui dit nouvel étage, dit escalier. Celui créé par l'architecte a été bardé d'un garde-corps épuré en filet de pêche, puis optimisé grâce à des rangements sur mesure.

Julien Fernandez

agrandir Avant rénovation, la chambre était complètement cloisonnée

14 - Avant rénovation, la chambre était complètement cloisonnée - L'espace ayant été restreint avant les travaux d'agrandissement, la chambre à coucher partageait le même plateau que la pièce à vivre et la cuisine. Le coin nuit, étroit et cloisonné, souffrait d'une décoration sommaire et démodée. Les mètres carrés y étaient si rares, qu'aucun passage n'avait pu être laissé entre le mur et le lit.

Marine Encausse

agrandir Un coin nuit intimiste tout en OSB s'est niché dans le nouvel étage

15 - Un coin nuit intimiste tout en OSB s'est niché dans le nouvel étage - Même si le plancher a été abaissé pour gagner des mètres carrés dans le nouvel étage, le plafond reste bas. Dans la chambre, le lit a donc été placé dans la partie la moins haute, formant ainsi un cocon intimiste. Ici, l'OSB a été laissé à nu : "Nous avons choisi de conserver le matériau de construction censé être recouvert durant les travaux et l'avons seulement huilé pour un effet brut", confie Marine Encausse. Quelques rangements sur mesure construits à partir du même revêtement encadrent le couchage. Pour ne pas perdre de place au sol, la table de nuit réalisée à partir de chutes de bois a été suspendue sur une paroi.
>> A lire aussi >> 10 jolies chambres aménagées sous les combles

Julien Fernandez

agrandir L'extérieur de la maison avant rénovation

16 - L'extérieur de la maison avant rénovation - Pour faire le lien entre l'ancien "patio" et la terrasse, une cloison et une porte vitrée vieillottes avaient été installées il y a ieurs années. Du mobilier en métal abîmé recouvert d'une nappe jaunie constituait le décor de la terrasse.

Marine Encausse

agrandir Une petite terrasse en prolongement du salon

17 - Une petite terrasse en prolongement du salon - Lorsque la baie vitrée est ouverte, la terrasse fraîchement rénovée semble être un prolongement de l'espace intérieur.
>> En photo : meubles de jardin La Redoute Intérieurs.
>> A lire aussi >> Une petite terrasse déco au top !

Julien Fernandez

agrandir Un espace détente a trouvé refuge au fond du jardin

18 - Un espace détente a trouvé refuge au fond du jardin - Dans le jardin de 70 m2, l'architecte a fait installer un coin repos où buller durant les beaux jours. Pour protéger la petite terrasse des regards indiscrets, une palissade en bois y a été placée.
>> En photo : chiliennes réalisées à la main, table basse Hay.
>> A lire aussi >> Balcon : comment éviter le vis-à-vis ?

Julien Fernandez

Ailleurs sur le web

Contenu proposé par Taboola

Sur le même thème

Abonnez-vous

Côté Paris

Newsletter CôtéMaison

Recevez trois fois par semaine le meilleur de l'actu déco de Côté Maison

Services

Commentez cet article

0 commentaire

Retour vers le haut de page