Une maison familiale pleine d'audace et de ressources

Par Emmanuelle Lopez, publié le

Structurés par des teintes de noir, de gris, de vert, ces 200 m2 profitent de volumes impressionnants. L'architecte Sophie Lallias a réinventé tout l'intérieur de cette vieille demeure vichyssoise pour se l'approprier.

C'était une ruine et c'était ce qu'elle voulait. cherchait pour elle une maison à transformer. Discrète au milieu des champs, comme un OVNI pour la région : avec ses pierres de taille très calcaires, ses linteaux sculptés, sa vigne... La bâtisse séduit en une visite l'architecte. "La maison était habitée mais de façon très sommaire. Les plafonds étaient ouverts par des voies d'eau, les enduits aux murs craquelés. En revanche, sa structure, les planchés et les charpentes étaient sains", se rappelle-t-elle. Sophie Lallias n'avait pas vraiment de critères à respecter, spécialisée dans la rénovation de l'ancien, "si possible de caractère", elle sait que leur accumulation devient vite un frein. Peut-être cherchait-elle la(es) difficulté(s) qui lui permettrai(en)t de dessiner son intérieur sur mesure.
La forme de la maison en L a donné à réfléchir à la pro. Elle voulait : fondre le hall d'entrée dans l'espace à vivre et placer la cage d'escalier, imposant, au coeur de la maison. Vivre dedans/dehors et profiter de 3 orientations et 3 luminosités différentes sur l'ensemble du rez-de-chaussée. "Mais tout était cloisonné par les porteurs, il y avait un volume au rez-de-chaussée sur la première partie du L et un autre derrière l'escalier, mono-orienté", explique l'architecte. Aussi, elle remplace les fenêtres par des portes-fenêtres, crée des ouvertures où il n'y en avait pas, notamment celle de 2m50 de long dans un mur porteur pour réintégrer le hall et former un tout circulable entre la cuisine dinatoîre et le salon. La couleur, les imprimés soutiennent les nouveaux volumes et accentuent le caractère atypique de cette demeure. Visite.>> Le projet en bref >> Où ? A Vichy - >> L'idée : exploiter les volumes de la bâtisse et les sublimer via la couleur et la lumière. Epurer l'espace pour que s'efface l'aspect pratique des zones à vivre au profit de leur esthétique. ->> Durée des travaux : 6 mois.

agrandir Un salon noir  profond

1 - Un salon noir profond - L'architecte a restructuré le plafond (vieilles dalles des années 60) du salon. Bien que satisfaisante, sa hauteur de 2m60 se révèle inférieure à celle de l'étage, alors, elle récupère les solivages bois afin d'amplifier son volume. L'idée d'utiliser du noir ici n'a pas été immédiat. "J'ai fait ieurs tentatives, et finalement le noir redonne du volume à la pièce. Curieusement, il accentue la hauteur sous plafond. C'est enrichissant pour une maison lumineuse", souligne la pro.
- >> A voir aussi >> Repeindre un plafond avec des poutres apparentes

Benoît Alazard

agrandir Diversifier les finitions d'une couleur pour révéler sa lumière

2 - Diversifier les finitions d'une couleur pour révéler sa lumière - Et ajoute aussitôt : "J'ai travaillé le noir en différentes finitions : du noir satiné pour accrocher la lumière aux poutres, un noir mat sur le mur du fond, et en cimaise, j'ai appliqué un papier peint à peindre, dans un velouté vivant. Ainsi, j'ai travaillé sur toutes les lumières que l'on peut trouver dans une couleur, même si cette teinte n'en est pas vraiment une."
- >> A voir aussi >> 12 salons à faire rêver

Benoît Alazard - Sophie Lallias

agrandir Un volume décuplé dans la cuisine

3 - Un volume décuplé dans la cuisine - L'ancienne salle de bains à l'étage avait abîmé le planché et par conséquent le plafond de la cuisine. Lors de la démolition, Sophie Lallias prend conscience du volume disponible : de 6 m de hauteur... qu'elle décide d'exploiter.
- >> A voir aussi >> Comment aménager un salon avec cuisine ouverte ?

Benoît Alazard - Sophie Lallias

agrandir Du papier peint noir texturé dans la cuisine

4 - Du papier peint noir texturé dans la cuisine - Les nouvelles perspectives créées par les ouvertures ont donné du fil à retordre à l'architecte pour choisir la couleur de ce grand mur. Cette teinte devait être neutre pour se marier avec les plans et s'intégrer, de près ou de loin, aux différents espaces de vie. Après une longue réflexion (sur l'étude des lumières selon la journée et la saison), elle opte pour un papier peint avec effet de matière, assez sobre pour ne pas lui dicter sa déco. Le gris sera choisi d'après la même approche.
- >> A voir aussi >> Avant/après : nos belles réalisations

Benoît Alazard

agrandir Une cuisine Ikea revisitée

5 - Une cuisine Ikea revisitée - Pour sa cuisine, Sophie Lallias a choisi des meubles bas Ikea qu'elle a fait surmonter d'un plan de travail en stratifié haut de gamme, effet velours mat (Oberflex), sur mesure. Sur la joue de côté du meuble, elle a ajouté quelques étagères pour ranger les livres. Même si le miroir offre les avantages qu'on lui connaît, il n'a été choisi que pour son intérêt déco
- >> A voir aussi >> La cuisine Ikea revue et corriger par les pro

Benoît Alazard

agrandir Un escalier foncé qui appelle la lumière

6 - Un escalier foncé qui appelle la lumière - Pour habiller cette partie de l'escalier, l'architecte se tourne vers un papier peint bleu marine. "Tout s'est imposé presque naturellement. J'ai commencé par poser 2 miroirs et je savais que j'en poserais pour récupérer la lumière de la coursive et innonder le rez-de-chaussée", continue l'experte.
- >> Voir aussi >> Rampe d'escalier tout ce qu'il faut savoir

Benoît Alazard

agrandir Un escalier d'époque dépoussiéré

7 - Un escalier d'époque dépoussiéré - L'escalier en pierre était en très bon état. Il aura simplement fallu le sabler et le protéger de taches. Les ferronneries, quant à elles, ont simplement été nettoyées et laissées dans la patine existante.
- >> A voir aussi >> Avant/après : un escalier retrouve tout son charme

Benoît Alazard

agrandir Une coursive fraîche et nature

8 - Une coursive fraîche et nature - Tous les parquets ont été rénovés avec une huile environnementale incolore pour que le bois retrouve sa teinte naturelle. Sophie Lallias profite de cet étage gagné pour travailler les nouvelles vues sur le cadre environnant.
- >> A voir aussi >> Comment nettoyer un parquet ?

Benoît Alazard

agrandir Un couloir avec un papier peint forêt

9 - Un couloir avec un papier peint forêt - Plus d'accessoires ! Au niveau des chambres, l'architecte se "contente" de ce papier peint (Cole & Son) et poursuit son travail sur son environnement naturel afin d'offrir à cette maison de nouvelles lignes d'horizon.
- >> A voir aussi >> Je redonne vie à mon couloir

Benoît Alazard

agrandir Une vue vertigineuse très éclairée

10 - Une vue vertigineuse très éclairée - A la place de l'ancienne porte d'accès à la salle de bains, Sophie Lallias crée une ouverture permettant une nouvelle percée de lumière et donnant sur la pièce à vivre.

Benoît Alazard

agrandir Habiller l'espace par tous les moyens

11 - Habiller l'espace par tous les moyens - Par hasard, l'architecte tombe sur cette suspension (présentée chez Fleux). Le luminaire est à la dimension du volume de cette pièce. C'est le coup de coeur ! "Le retombé est parfait, léger, et la variation des ampoules fait prendre conscience du vide", décrit Sophie Lallias.

Pour sa chambre l'architecte préfère une verrière blanche comme mur et plafond de la cuisine pour dessiner comme une boîte suspendue dans ce volume.
- >> A voir aussi >> Comment faire rentrer la lumière dans une pièce sombre ?

Benoît Alazard

agrandir La chambre est dans la boîte

12 - La chambre est dans la boîte - Le gris bleuté de la cuisine gagne la chambre parentale. Les triangles dorés accrochent la lumière et donnent du rythme à l'ensemble de l'espace. Le luminaire "araignée" visible depuis la chambre semble la décorer.
>> A lire aussi >> 12 belles suites parentales

Benoît Alazard

agrandir Papier peint passionnément

13 - Papier peint passionnément - Dans le couloir, la fan de papier peint se tourne vers un modèle délicat et léger qui colle avec les autres.
- >> A voir aussi >> Le couloir prend des couleurs

Benoît Alazard

agrandir Bien organiser l'espace bains

14 - Bien organiser l'espace bains - La salle de bains jungle reste accessible depuis le couloir et la chambre parentale via le dressing. L'avant de la salle de bains est traité avec un sas afin de libérer l'espace eau et en faire un vrai lieu déco. Tout comme elle l'a fait dans le hall, en transformant une partie du garage en vestiaire/buanderie.
- >> A voir aussi >> 12 buanderies stylées à copier

Benoît Alazard

agrandir Rendre sa place à la déco, même dans la salle de bains

15 - Rendre sa place à la déco, même dans la salle de bains - "J'aime les salles de bains sombres", débute la pro. J'ai mis ici un vert foncé au plafond et sur le mur et juxtaposé des motifs et imprimés dans la même tonalité. Papier peint, peinture, carrelage... Encore ici se poursuit le jeu de matières.

Benoît Alazard

Ailleurs sur le web

Contenu proposé par Taboola

Sur le même thème

Abonnez-vous

Côté Paris

Newsletter CôtéMaison

Recevez trois fois par semaine le meilleur de l'actu déco de Côté Maison

Services

Commentez cet article

0 commentaire

Retour vers le haut de page