Remodelage complet pour cette maison des années 80

Par Audrey Couppé de Kermadec, publié le

Ce n'est pas l'état - plutôt bon, de cette maison des années 80 qui a poussé les propriétaires à faire appel à Hortense Reynaud et à Sébastien Demont de l'agence PPiL. Si l'architecte DPLG a été appelée à la rescousse, c'est parce que la bâtisse de 300 m2 avait grand besoin d'une réorganisation pour s'adapter à la famille de 4. Les changements nécessaires étaient tels qu'il a fallu près d'un an de chantier pour tout remettre en ordre. Mais l'attente vallait le coup ! La preuve...

Création d'une extension vitrée, suppression de cloisons, réorientation des espaces... Toutes les pièces de la maison familiale ont été ouvertes et tournées vers le jardin pour de confort. Une prouesse rendue possible par l'architecte DPLG Hortense Reynaud et Sébastien Demont de l'agence PPiL dont le but était avant toute chose "d'optimiser les apports de lumière et d'effacer la typologie des années 80 de la bâtisse". Mission accomplie, les 300 m2 se déploient sur 3 niveaux avec une fluidité agréable au quotidien pour la famille.
>> Le projet de rénovation en bref >> Lieu : Ile-de-France. Surface : environ 300 m2. Durée des travaux : un an de chantier. L'idée de la rénovation : redistribuer les pièces de la maison et les adapter à la vie de famille, ouvrir les espaces pour y optimiser la luminosité.
>> A lire aussi >> Une maison familiale rénovée avec goût

agrandir Le rez-de-chaussée fait le plein d'ouvertures

1 - Le rez-de-chaussée fait le plein d'ouvertures - Cette grande maison est distribuée de manière singulière. En d'être composée d'une multitude de petites pièces fermées, elle possède deux entrées : la première se fait par la rue et donne accès au premier étage, et la seconde se trouve côté jardin et s'ouvre sur la pièce à vivre au rez-de-chaussée. Avant les travaux, deux halls desservaient donc l'habitation. Pour de cohérence et moins de perte d'espace, Hortense Reynaud supprime le vestibule du bas qui séparait la cuisine de la salle à manger et réunit tous les espaces de la pièce de vie. Mais la pro ne s'arrête pas en si bon chemin ! Pour ouvrir davantage le niveau inférieur sur le jardin et remplacer les petites fenêtres d'origine, elle crée une extension sur mesure bardée de verrières métalliques. Grâce au nombre généreux de vitres qui composent l'élément, l'extérieur s'invite presque jusqu'au salon.
>> A lire aussi >> Construire une extension : les 6 règles à connaître

Grégoire Eloy/Tendance floue

agrandir La maison familiale souffrait d'une répartition vieillotte

2 - La maison familiale souffrait d'une répartition vieillotte - Avant travaux, la maison de 300 m2 était composée d'une ribambelle de petites pièces cloisonnées et mono-orientées. Une fois débarrassée des cloisons de l'ancien vestibule, la pièce à vivre située au rez-de-chaussée forme désormais un seul et même grand plateau ouvert, lumineux et tourné vers l'extérieur.
>> A lire aussi >> 3 bonnes raisons de décloisonner

Grégoire Eloy/Tendance floue

agrandir La cuisine et la salle à manger se font désormais face

3 - La cuisine et la salle à manger se font désormais face - Désormais, la cuisine et la salle à manger se côtoient dans une harmonie conviviale. D'un côté, une table Poliform du designer Emmanuel Gallina et des chaises en noyer de Norman Cherner surplombent un tapis gris et forment le coin repas. De l'autre, une cuisine sur mesure en quartz et bois est visuellement délimitée par des carreaux de ciment graphiques (Mosaic Del Sur). Le tout a été optimisé par des niches et des placards fermés complètement intégrés dans le décor.
>> En photo : trio de suspensions Sarah Lavoine, luminaire Petite Friture.
>> A lire aussi >> Ouvrir la cuisine sur la salle à manger : les 50 idées gagnantes

Grégoire Eloy/Tendance floue

agrandir Un bar sert de coin repas au quotidien

4 - Un bar sert de coin repas au quotidien - Entre la cuisine et la salle à manger, un îlot central en noyer surmonté d'un plan de travail en quartz (Stone Italiana) sert de trait d'union entre les deux pièces. La partie creuse de l'élément fait office de bar autour duquel la famille de 4 se restaure au quotidien, tandis que le coin salle à manger adjacent sert davantage à recevoir.
>> A lire aussi >> Cuisine avec bar : 25 exemples pour s'inspirer

Grégoire Eloy/Tendance floue

agrandir Le sur mesure optimise l'espace cuisine-salle à manger

5 - Le sur mesure optimise l'espace cuisine-salle à manger - "Nous souhaitions créer un espace proche de la fenêtre, pour profiter des extérieurs de la maison", déclare Hortense Reynaud. La pro dessine donc un meuble sur mesure qui file le long du mur sous les ouvertures et épouse l'angle de la pièce. Sous les fenêtres, l'élément se transforme en banc cosy et partout ailleurs, il sert de support aux accessoires déco mais aussi de rangement intégré.
>> A lire aussi >> Les rangements sur mesure font salon !

Grégoire Eloy/Tendance floue

agrandir Les escaliers de la maison ont retrouvé leur lustre d'antan

6 - Les escaliers de la maison ont retrouvé leur lustre d'antan - Les vieux escaliers, qui déservent les 2 étages de la maison, ont été entièrement rénovés, sans pour autant que tout ne soit changé. Décapé, poncé, verni... le sol retrouve une seconde jeunesse. Au niveau de l'entrée du premier étage, les mêmes carreaux de ciment que ceux de la cuisine ont été posés en chevron. Quant à la rambarde, elle n'a subi que quelques coups de pinceau pour être rafraîchie.
>> A lire aussi >> Avant/après : un vieil escalier retrouve tout son charme

Grégoire Eloy/Tendance floue

agrandir La chambre parentale confortable et reposante

7 - La chambre parentale confortable et reposante - Le premier étage de la maison a été dédié aux parents. A ce niveau, chambre, coin bureau, dressing et salle de bains forment une suite parentale et évoluent généreusement dans une ambiance douce et confortable. Côté coin nuit, une tête de lit sur mesure habillée de la teinte Stiffkey Blue de Farrow & Ball et deux appliques Sarah Lavoine marquent le couchage. Un petit bureau en bois est mis en lumière par une suspension dorée.
>> A lire aussi >> 12 belles suites parentales

Grégoire Eloy/Tendance floue

agrandir Un meuble-niche sert de trait d'union entre le couchage et le dressing

8 - Un meuble-niche sert de trait d'union entre le couchage et le dressing - De l'autre côté de la chambre des parents, un meuble sur mesure surmonté d'une cloison-niche fait le lien avec le dressing. La même teinte de bleu habille l'élément et les quelques niches ouvertes des placards. Pour façonner le dressing des propriétaires, Hortense Reynaud s'est servi de caissons Ikea qu'elle a complété d'élements ajourés et de portes personnalisées. Tout l'espace parental est baigné de lumière naturelle et possède un accès privatif à une grande terrasse. Le grand luxe !
>> A lire aussi >> 8 astuces pour optimiser des placards profonds

Grégoire Eloy/Tendance floue

agrandir Une salle de bains tout confort dans la suite parentale

9 - Une salle de bains tout confort dans la suite parentale - "Les propriétaires voulaient une salle de bains généreuse, minimaliste et élégante", précise l'architecte. C'est chose faite ! Dans la grande pièce en longueur, baignoire, douche XXL et double-vasque s'habillent de carrelage en grès cérame imitation marbre (Calacatta MARMI chez Surface) et offrent tout le confort dont le couple rêvait.
>> A lire aussi >> 15 salles de bains équipées d'une douche et d'une baignoire

Grégoire Eloy/Tendance floue

agrandir Des rangements se dissimulent dans la salle de bains des parents

10 - Des rangements se dissimulent dans la salle de bains des parents - Près la baignoire îlot (Calipso de masalledebain.com), une paroi carrelée abrite une niche pratique et esthétique dans laquelle la robinetterie et les produits d'hygiène prennent place.

Grégoire Eloy/Tendance floue

agrandir Un coin salon prend place dans l'espace des enfants

11 - Un coin salon prend place dans l'espace des enfants - Le dernier étage de la maison est consacré aux deux enfants de la famille. Entre les coins nuit, un petit salon minimaliste a été aménagé pour qu'ils se détendent en toute intimité, comme des grands !

Grégoire Eloy/Tendance floue

agrandir Une kitchenette dédiée aux enfants trouve refuge sous les toits

12 - Une kitchenette dédiée aux enfants trouve refuge sous les toits - Pour qu'ils acquièrent un peu d'indépendance, les enfants bénéficient à leur étage d'une kitchenette rien que pour eux ! Les meubles sur mesure de la petite cuisine épousent parfaitement la pente de toit de l'espace où elle s'implante discrètement.
>> A lire aussi >> La cuisine se glisse sous les toits

Grégoire Eloy/Tendance floue

agrandir Ambiance simple et graphique dans l'une des chambres d'enfant

13 - Ambiance simple et graphique dans l'une des chambres d'enfant - Les deux chambres d'enfant ont été aménagées en parfaite symétrie et bénéficient chacune d'une salle d'eau privative. Dans ce coin nuit tout simple, un pan de mur gris, deux appliques métalliques et une porte industrielle avec rail apparent insufflent un esprit graphique au décor.

Grégoire Eloy/Tendance floue

agrandir Une salle de bains d'enfant un brin industrielle

14 - Une salle de bains d'enfant un brin industrielle - Des éléments métalliques, un sol effet béton, une porte-verrière, de la couleur noire... Cette petite salle de bains sous les toits fait la part belle à la déco industrielle.
>> A lire aussi >> Comment aménager une salle de bains pour enfants ?

Grégoire Eloy/Tendance floue

Ailleurs sur le web

Contenu proposé par Taboola

Sur le même thème

Abonnez-vous

Côté Paris

Newsletter CôtéMaison

Recevez trois fois par semaine le meilleur de l'actu déco de Côté Maison

Services

Commentez cet article

0 commentaire

Retour vers le haut de page