Une cuisine et une entrée pensées comme une maison d'enfance

Par Audrey Couppé de Kermadec, publié le

Lorsqu'ils ont acquis leur maison de 100 m2 dans le Val-d'Oise, véritable coin de campagne à quelques kilomètres de Paris, les propriétaires étaient ravis. Seule ombre au tableau, l'entrée se faisait directement sur une petite cuisine classique et vieillotte, un aménagement peu idéal pour la famille de 3. Motivés par l'envie de façonner une maison d'enfance pour le petit garçon du couple, Ophélie Doria et Edouard Roullé Mafféïs de Space Factory ont conçu 2 espaces pratiques et décontractés grouillant de souvenirs visuels.

Lorsque l'on évoque notre maison d'enfance, tout un tas de souvenirs visuels et olfactifs se bousculent dans notre tête comme autant de petites madeleines de Proust dont on se rappelle avec nostalgie. C'est dans cet esprit que Ophélie Doria et Edouard Roullé Mafféïs, les fondateurs du collectif Space Factory, ont imaginé l'entrée et la cuisine de cette maison de famille. D'un côté, ils façonnent un vestibule de toutes pièces et l'aménagent dans un désordre organisé. De l'autre, ils repensent une cuisine unique pour qu'elle s'adapte à la vie de famille. Et tout ça dans seulement 10 m2 ! Zoom sur cet espace d'accueil aussi marquant que marqué.
>> Le projet de rénovation en bref >> Le lieu : L'Isle-Adam dans le Val-d'Oise. La surface : 100 m2 au total et 10 m2 pour l'entrée et la cuisine. La durée des travaux : 1 mois. Le budget de la rénovation : 1500 euros/m2. L'idée : créer une entrée qui n'existait pas et refaire la cuisine pour la rendre pratique, dans un esprit graphique et informel.
>> A lire aussi >> Paris en pleine campagne avec cette maison de famille

agrandir Une verrière sépare partiellement l'entrée de la cuisine

1 - Une verrière sépare partiellement l'entrée de la cuisine - Avant que la petite famille n'élise domicile dans cette maison du Val-d'Oise, aucun travaux n'avaient été entrepris depuis de 20 ans. Comme c'est souvent le cas dans les vieilles bâtisses de campagne, l'entrée se faisait depuis une petite cour et l'on pénétrait directement dans une cuisine étroite. "Ce n'était vraiment pas l'idéal pour une famille", commence Ophélie Doria, qui, accompagnée de son associé Edouard Roullé Mafféïs, a érigé une verrière pour créer un espace d'accueil digne de ce nom. "Au début, ces travaux n'étaient pas prévus et les propriétaires étaient sceptiques, raconte la pro. Ils n'arrivaient pas à imaginer qu'une entrée puisse se glisser dans une cuisine déjà étroite." Pourtant, partiellement isolée grâce à l'élément industriel sur mesure, l'entrée s'insère parfaitement dans la cuisine sans que cette dernière n'en pâtisse.
>> Space Factory est un collectif de professionnels qui accompagne les projets immobiliers de A à Z, Spacefactory.fr
>> A lire aussi >> Conseils de pro : créer une entrée là où il n'y en a pas

Hervé Goluza

agrandir Une entrée familiale créée de toutes pièces

2 - Une entrée familiale créée de toutes pièces - Puisque les deux zones ont été pensées pour marquer l'esprit du petit garçon, l'entrée accueille un espace ludique pour le distraire. Au dos du meuble de rangement qui supporte la verrière, un panneau habillé de peinture ardoise lui permet de laisser libre cours à son imagination. "Le désordre est inhérent à la vie de famille. Au lieu de chercher à tout prix à le dissimuler, nous voulions l'assumer", explique Ophélie Doria. Les pro ont donc aménagé l'entrée dans un "bordel organisé" en installant un banc en bois et quelques patères qui laissent chaussures et manteaux au grand jour. Des paniers en osier servent tout de même à ranger quelques jouets.
>> A lire aussi >> Famille nombreuse : nos idées de rangement pour tout planquer

Hervé Goluza

agrandir L'espace d'accueil de la maison a été entièrement repensé

3 - L'espace d'accueil de la maison a été entièrement repensé - Avant travaux, les poutres apparentes repeintes en gris écrasaient l'espace déjà étroit (10 m2). Pour agrandir visuellement la petite pièce, elles ont été repeintes en blanc et entrecoupées d'un faux plafond qui abrite des spots. Le sol a quant à lui été imaginé pour marquer visuellement l'espace et les esprits : "On garde souvent le souvenir du sol de sa maison d'enfance, affirme Ophélie Doria. Nous avons donc voulu que celui de l'entrée et de la cuisine soit unique". Le motif imaginé pour les mosaïques qui pavent les espaces forme des hexagones graphiques très prégnants.
>> A lire aussi >> Les carreaux de ciment donnent du cachet aux cuisines !

Hervé Goluza

agrandir Une cuisine remplie de souvenirs visuels

4 - Une cuisine remplie de souvenirs visuels - La cuisine distribue de nombreuses pièces - l'entrée, l'arrière-cuisine, la cave, l'escalier qui mène au salon - et est le centre névralgique de la maison. A gauche de la pièce, une verrière coulissante ferme l'un des accès, sert de rappel à la teinte sombre du mobilier Ikea et renforce l'aspect graphique du décor. Ce dernier ne laisse pas de place à l'ennui : où que l'on regarde, nos yeux se posent sur un élément fort et singulier.
>> A lire aussi >> 10 cuisines canon qui misent sur le noir

Hervé Goluza

agrandir Des étagères discrètes pour dissimuler le désordre

5 - Des étagères discrètes pour dissimuler le désordre - Dans un renfoncement, près la cloison de l'arrière-cuisine, les meubles noirs s'offrent un répit et laissent la place à 3 étagères en bois suspendues. Sur un fond blanc lumineux, les éléments ouverts hébergent des plantes en pot et quelques récipients. Ainsi exposés, les objets donnent un peu de vie aux placards fermés adjacents.
>> A lire aussi >> La vaisselle sort des placards !

Hervé Goluza

agrandir Un sol marqué et marquant

6 - Un sol marqué et marquant - Si les trames noires du sol en mosaïque apportent beaucoup de graphisme à l'espace et le structurent, le rose pâle et le blanc présents au centre du motif adoucissent considérablement l'ensemble et lui apportent beaucoup de lumière.

Hervé Goluza

agrandir Le bois réchauffe les meubles de cuisine

7 - Le bois réchauffe les meubles de cuisine - Pour réchauffer les meubles gris anthracite de chez Ikea, la crédence et le plan de travail ont été remplacés par des éléments en chêne massif. Ainsi associé aux tons foncés de la pièce, le bois clair se démarque d'autant .
>> A lire aussi >> Bois et noir : les nouveaux atouts de ma cuisine

Hervé Goluza

agrandir Des poignées en cuir soulignent le mobilier

8 - Des poignées en cuir soulignent le mobilier - Pour remplacer les poignées classiques des meubles Ikea, les pro ont choisi des modèles en cuir qui se marient à merveille avec les tons foncés des portes de placards.
>> A lire aussi >> 20 idées pour des poignées de cuisine stylées !

Hervé Goluza

agrandir La vaisselle sort des placards

9 - La vaisselle sort des placards - "Nous avons voulu créer une ambiance de désordre maîtrisé pour que la petite famille s'approprie le décor et s'y sente bien", explique Ophélie Doria. Les étagères ouvertes mettent donc en scène un mix de plantes vertes en pot et de vaisselle. Ainsi, tout est à portée de main et de regard ! Mais puisque ces éléments entreposés sont concentrés sur les étagères bien remplies, l'ensemble reste organisé.

Hervé Goluza

agrandir Le plan de l'entrée et de la cuisine de la maison

10 - Le plan de l'entrée et de la cuisine de la maison - Dans seulement 10 m2, Ophélile Doria et Edouard Roullé Mafféïs ont réussi à faire tenir une cuisine fonctionnelle et une petite entrée pensée pour la famille.
>> A lire aussi >> 7 plans pour une cuisine ouverte de 4 à 8 m2

Space Factory

Ailleurs sur le web

Contenu proposé par Taboola

Sur le même thème

Abonnez-vous

Côté Paris

Newsletter CôtéMaison

Recevez trois fois par semaine le meilleur de l'actu déco de Côté Maison

Services

Commentez cet article

0 commentaire

Retour vers le haut de page