Où vit Wendy Bouchard, la journaliste d'Europe 1 ?

Par Florence Batisse-Pichet, publié le
Où vit Wendy Bouchard, la journaliste d'Europe 1 ?

Où vit Wendy Bouchard, la journaliste d'Europe 1 ?

Eric Frotier de Bagneux - Capa Pictures - Europe

Inconditionnelle du 11e arrondissement de Paris où elle a grandi, Wendy Bouchard a posé ses valises du côté du Trocadéro. Interview dans son lumineux deux-pièces : un nid sous les toits de Paris !

Dès ses débuts à Europe 1 en passant par M6, Wendy Bouchard a réussi à s'imposer parmi les animateurs vedettes du PAF. En des matinales du week-end sur Europe 1, on retrouvera la pétillante journaliste sur France 3 et France 3 Ile-de-France. Et à partir de janvier 2018, elle animera une nouvelle émission consacrée à l'écologie et la nature sur Public Sénat, la chaîne TV du Sénat (canal 13).  

Maman depuis août 2017, Wendy Bouchard a donné un grand coup de neuf à son appart qu'elle occupe depuis 12 ans, avant la naissance de la petite Lily. Et malgré le handicap de sa petite surface, la situation et ses immenses baies vitrées procurent, outre la vue, une lumière qui en fait un lieu magique. 

>> A lire aussi >> Où vit Tatiana Silva, la présentatrice météo de TF1 ? 

Quelle est la genèse du choix de votre appartement ? 

Wendy Bouchard : Les parisiens sont très souvent enracinés dans leur quartier. Dans mon cas, mes parents étant à Nation, j'ai grandi dans le 11e puis j'ai loué une chambre de bonne à St Germain-des-Prés. Si j'ai décidé de m'installer dans ce quartier gentiment touristique du Trocadéro que je ne connaissais pas, c'était avant tout pour mes activités professionnelles.  

>> A lire aussi >> Petit appartement à Paris : nos belles réalisations 

Ce sont mes premiers " reportages en alerte " qui m'ont amenée à me rapprocher de l'ouest parisien. Cela fait une douzaine d'années que je suis en location dans cet appartement : il a l'avantage d'être calme, proche du jardin du Trocadéro et surtout situé à 5 mn de la rue très commerçante de Passy : j'ai appris à l'aimer. Même si je passe 90% de mon temps à Paris, mon équilibre se fait aussi avec le Tarn où je rénove une grange. 

Votre pièce préférée où vous aimez être et passer du temps ? 

Wendy Bouchard : Ma chambre dont j'ai revu l'agencement avec l'arrivée de Lily. J'y passe beaucoup de temps y compris pour travailler avec l'ordinateur sur les genoux : je ne m'attable comme avant.  

Votre mobilier : plutôt moderne, ultra design, de famille, broc' ? 

Wendy Bouchard : Le provisoire de cette location est finalement devenu pérenne. Car c'est dans cet appartement où j'ai démarré ma vie professionnelle. Il a donc évolué au fil des années. Je privilégie désormais un mobilier contemporain : j'ai un tabouret de chez Cinna qui ressemble à une cage d'oiseaux : une pièce chère mais indémodable.  

"Mon tabouret de chez Cinna qui ressemble à une cage d'oiseaux..."

"Mon tabouret de chez Cinna qui ressemble à une cage d'oiseaux..."

Wendy Bouchard

Du mobilier de famille, j'ai conservé le canapé de mes parents qui date d'il y a au moins 20 ans ; une table de ferme de 50 ans - elle me vient de ma grand tante - ; un pied photo de mon papa, qui a été transformé en lampe ; un ancien Voltaire que j'ai fait retapisser en velours... À la différence de ma grange du Tarn où je ne suis pas limitée par l'espace, je dois trouver ici une place à chaque objet et être très ordonnée. Je dois être minimaliste vu la petite surface. 

Et pour les livres ? 

Wendy Bouchard : Les bibliothèques croulent de tous les côtés ! 

Le insolite ou inattendu que l'on peut découvrir chez vous ? 

Wendy Bouchard : C'est la vue ! L'appartement donne sur le cimetière de Passy - qui est très vert et calme. Si pour certains, ce peut être un rebutoir, pour moi, cela symbolise le cycle de la vie. En fait, cela ne me gêne pas car j'ai vécu à côté du cimetière du Père Lachaise. Et en , à côté de chez moi, il y a une crèche qui fait le contraste.  

Un objet ou meuble dont vous ne pourriez vous séparer ? 

Wendy Bouchard : Un coussin ! C'est un peu comme un doudou qui me suit tel un petit vestige de ma vie d'étudiante. Dans ma chambre de bonne, tout était alors en harmonie avec les couleurs de ce coussin. Pour l'instant, il a trouvé sa place sur le voltaire : il est très élimé d'autant qu'Apache (mon cochon d'Inde) en a tiré quelques fils.  

"Mon coussin-doudou, vestige de ma période étudiante"

"Mon coussin-doudou, vestige de ma période étudiante"

Wendy Bouchard

D'autres objets ? 

Wendy Bouchard : Je ne conserve que des objets très choisis ou qui ont un sens pour moi. Ainsi le trophée des Femmes en Or, une flamme assez belle, que j'ai mise dans une niche. J'ai une sculpture d'éléphant qui me vient de ma grand-mère, avec une petite défense en ivoire (motus !) qu'elle avait ramenée d'un voyage, il y a 80 ans ; j'ai aussi des serre-livres éléphants, un petit tableau acheté à Toulon avec un pégase naïf ; de petits ânes sculptés rapportés d'Israël... Ils constituent mon bestiaire. 

Comme j'aime beaucoup Brigitte Bardot, j'ai une photo d'elle prise lors du tournage de Viva Maria, que mon père avait chinée. Et lors d'un voyage en Israël, j'en ai trouvé une autre où elle faisait la couverture d'un magazine des années 60. 

"J'aime beaucoup Brigitte Bardot..."

"J'aime beaucoup Brigitte Bardot..."

Wendy Bouchard

Votre couleur favorite dans votre intérieur ? 

Wendy Bouchard : Avant la naissance de ma fille, j'ai tout fait repeindre en blanc. Au sol, il y a du parquet en bois naturel. Les autres teintes : le velours pourpre du fauteuil et des teintes pastel pour la chambre : jaune citron, beige, vert d 'eau, un vieux rose très doux...  

Votre dernier achat - utile ou futile ! - pour la maison ? 

Wendy Bouchard : Une marmite Le Creuset pour préparer des plats en sauce ! 

La cuisine, plutôt ouverte ou fermée ? 

Wendy Bouchard :À l'américaine avec les aléas du principe d'ouverture pour les odeurs ! Mais elle est facile d'usage avec un bon plan de travail et deux coins pour les repas : un côté bar et une partie table à manger en marbre. L'ensemble donne sur la salle à manger-salon. J'arrive à recevoir une dizaine de personnes et ainsi tout le monde peut participer ! 

Un plat à l'improviste sur le pouce pour vos amis ? Votre spécialité ? 

Wendy Bouchard : Un plat sur le pouce ! Ce sera une viande en sauce avec une purée de courgettes et carottes. J'ai toujours à disposition de bons produits en vin, huile d'olives et vinaigre !  

Une télé ? 

Wendy Bouchard : J'ai un grand écran. Même si je ne la regarde pas souvent, je ne voulais pas un truc minimaliste. Pour tout dire, je ne suis pas très high-tech ! 

Vivez-vous en musique ou plutôt en silence ? 

Wendy Bouchard : En silence ! j'ai un tourne-disque mural de chez Muji, je mets de la musique via l'ordinateur sur une enceinte wifi. Mais j'aime le calme du quartier et bien sûr les gazouillis de Lily. Je l'écoute ! 

Plutôt bougie ou plutôt parfum d'ambiance ? 

Wendy Bouchard : J'aère beaucoup. L'encens que j'adorais, adolescente, m'est devenu insupportable aujourd'hui. En revanche, j'ai un parfum " senteur de Noël " de chez Annick Goutal qui sent le sapin. Pour l'éclairage, j'ai de petites lumières qui se rechargent sur secteur, des bougies non parfumées mais je préfère disposer plein de lampes un peu partout. On me dit que c'est sombre surtout en hiver mais j'aime les lumières de la ville la nuit !  

Rideaux, portes, volets ? Qu'est-ce que cela vous inspire ? 

Wendy Bouchard : Je suis parisienne avec un tempérament méditerranéen, je ne voulais pas altérer la belle lumière de Paris avec la vue sur les toits. J'aime ce qui est très lumineux donc ni stores, ni rideaux, même pas un voilage dans la salle à manger !  

Avec le froid, la question se pose l'hiver et pourtant, j'ai même des scrupules à baisser les volets. Ainsi c'est ouvert à la vie... Une légère exception dans la chambre : j'ai installé des voilages attachés avec des cordelettes dorées mais en fait, ça ne protège rien. 

Que trouve-t-on sur votre table de nuit ? 

Wendy Bouchard : Je n'ai pas de table de nuit. Il y a juste un coussin en forme de nuage : un cache-misère qui me sert à masquer une trace de vernis à ongle rose sur la moquette ! Au pied du lit, il y a toujours une grande bouteille d'eau mes deux téléphones portables car ce sont mes instruments de travail.  

Le livre du moment ? 

Wendy Bouchard : Je dois avouer que je ne lis pas beaucoup en ce moment mais j'ai la nouvelle BD de Geluck. Je dois encadrer un dessin qu'il a dédicacé à ma fille !  

Une astuce déco ou rangement ? 

Wendy Bouchard : J'ai acheté une belle commode qui fait aussi table à langer pour ma fille. Mon autre astuce : les houses cases de chez Serge Bensimon. J'en ai un peu partout, y compris des très plates : elles sont souples et pratiques pour ranger habits, plaids... 

Plutôt ordonnée ou bordélique ? 

Wendy Bouchard : C'est rangé et propre car je suis maniaque : les coussins sont bien en place mais en même temps, entre les doudous de Lily et mon cochon d'Inde, il y a toujours un peu de bordel. D'autant qu'avec la matinale d'Europe 1 et mes autres enregistrements, j'ai des semaines et week-ends anarchiques.  

"Mon cochon d'Inde Apache"

"Mon cochon d'Inde Apache"

Wendy Bouchard

Rêvez-vous d'une pièce en ? Si oui, pour quel usage ? 

Wendy Bouchard : Oui un petit bureau. Pas forcément pour y travailler mais pour classer mes papiers, ranger mes bouquins, l'ordi, l'imprimante...  

Etes-vous plantes vertes, fleurs, balcon, terrasse, jardin ? 

Wendy Bouchard : Une de mes amies est partie vivre à San Francisco et j'ai récupéré ses plantations : herbes fines, marguerites, coquelicots et un mini rosier. J'ai tout replanté dans une immense jardinière sur le balcon, cela fait un coin de verdure assez rigolo, qui persiste encore. 

Vos adresses ou marques coups de coeur pour la maison (shopping, déco, fleuriste, etc.)? 

Wendy Bouchard :  

- Habitat : j'apprécie leur design épuré ; 

- Merci : un peu cher mais de qualité ; 

- Dans le quartier du Marais, je trouve de petites marques en particulier pour les petits objets ; 

- Pour les meubles : beaucoup de récupération de la famille - parents, oncles, tantes et cousines ! On recycle entre nous et chez moi, c'est le principe des vases communicants avec ma maison du Tarn. 

Où retrouver Wendy Bouchard ? 

- Sur Europe 1 dans la matinale du week-end de 7h à 9h ; 

- Sur France 3 Ile-de-France chaque samedi à 11h30 dans l'émission " Boulevard de la Seine " ; 

- Sur France 3 chaque dimanche dans l'émission " Cette semaine-là " ; 

- À partir de janvier 2018 sur la chaîne Sénat dans une nouvelle émission " Terra terre " ; 

- À lire : L'almanach des amoureux des mots, de Bernard Fripiat et Wendy Bouchard (Larousse). 

Ailleurs sur le web

Contenu proposé par Taboola

Ailleurs sur le web

Sur le même thème

Abonnez-vous

Côté Paris

Newsletter CôtéMaison

Recevez trois fois par semaine le meilleur de l'actu déco de Côté Maison

Services

Commentez cet article

0 commentaire

Retour vers le haut de page
читать далее 13.ua

https://alfaakb.com

https://ukrterminal.kiev.ua