Fermer

cotemaison

Fermer

cotemaison

Tout savoir sur l'aleurode, une mouche très nuisible

Par Côté Maison, publié le
Tout savoir sur l'aleurode, une mouche très nuisible

Tout savoir sur l'aleurode, une mouche très nuisible

Getty Images/iStockphoto

L'aleurode est un insecte nuisible très présent dans la plupart des cultures, céréales, vignes, légumes, palmiers. Au jardin, il est difficile de s'en débarrasser.

L'aleurode est un coléoptère très agressif dans les jardins et les potagers. Sa larve détruit les racines des plantes et l'insecte devenu adulte dévore les feuillages. Nos conseils pour contrôler et lutter contre l'aleurode dans son jardin et sa terrasse.  

>> A lire aussi >> Tout sur les insecticides naturels  

Qu'est-ce que l'aleurode ?

L'aleurode est une toute petite mouche blanche de la même famille que celle des pucerons par exemple. Il existe de nombreuses espèces d'aleurodes, et deux d'entre elles sont particulièrement agressifs dans les jardins. L'aleurode du tabac et celle du chou. Généralement les aleurodes affectionnent la chaleur sèche. Au potager, la mouche blanche ou aleurode s'attaque avec gourmandise aux choux, aux tomates, aux aubergines mais aussi aux poivrons. Au jardin, l'aleurode affectionne les hibiscus, les pavots ou encore les lilas et les géraniums. Attention également aux plantes d'intérieur ou de serre qui peuvent souffrir d'attaques de mouches blanches, l'aleurode du tabac venue d'Amérique du Sud.  

Les aleurodes adultes vivent sous les feuilles des végétaux, de même que les oeufs et les larves qui sont recouverts d'une pellicule de cire. Les adultes ont un cycle de vie d'une trentaine de jours et lorsqu'il fait chaud, de 20 °, la multiplication des aleurodes peut aller jusqu'à 600 oeufs par nuit.  

>> A lire aussi >> Tout savoir sur les insectes auxilliaires  

Comment lutter contre l'aleurode ?

Lorsque vous installez des légumes, des végétaux et des plantes attirant les aleurodes, pensez à pulvériser des solutions à base de purin d'orties de consoude sur les feuillages des plantes. Cela renforcera les défenses naturelles des végétaux.  

Autre précaution, si vous constatez la présence d'aleurode sur des végétaux en pot par exemple, écartez le pot des autres autres plantes pour éviter la dissémination de la mouche. 

Dès que vous constatez la présence d'aleurodes, les mouches s'envolent facilement quand on secoue la plante, pulvérisez su savon noir dilué dans de l'eau pour éliminer les mouches. Ce traitement est très utile pour les attaques contre les plantes de serre.  

En intérieur on peut aussi utiliser des plaquettes jaunes engluées et collantes. Les aleurodes sont attirés par la couleur jaune et viendront se coller contre la bande de papier. Le problème est que d'autres insectes, eux utiles pourront être englués. A réserver aux attaques sévères sous serre.  

D'autres traitements biologiques peuvent être utilisés, comme l'utilisation d'une micro-guêpe qui va pondre ses oeufs dans les larves d'aleurode et s'en nourrit. Ainsi la mouche blanche ne peut se développer. Il existe également une punaise verte qui se nourrit des mouches adultes et que l'on peut installer parmi les végétaux attaqués.  

Astuce du jardinier sur l'aleurode

Au potager, il existe certaines plantes censées être répulsives pour les aleurodes. Parmi elles, choisissez les tagètes qui sont efficaces pour lutter contre les aleurodes. Seule précaution à prendre, installer les tagètes le tôt possible en saison, ce qui peut poser problème dans les régions connaissant des gels prolongés.  

Ailleurs sur le web

Contenu proposé par Taboola

Ailleurs sur le web

Sur le même thème

Abonnez-vous

Côté Ouest

Newsletter CôtéMaison

Recevez trois fois par semaine le meilleur de l'actu déco de Côté Maison

Services

Commentez cet article

0 commentaire

Retour vers le haut de page