Fermer

cotemaison

Fermer

cotemaison

Tout savoir sur les arbustes grimpants, les résistants

Par Côté Maison, publié le
Tout savoir sur les arbustes grimpants, les  résistants

Tout savoir sur les arbustes grimpants, les résistants

Getty Images/iStockphoto

Rosiers grimpants et glycines sont des arbustes hyper résistants et qui donnent très rapidement une structure à tous les jardins.

Les arbustes grimpants donnent une structure à un jardin ou à une terrasse. Ils peuvent être plantés en solo avec des tuteurs et des armatures, contre un vieil arbre fatigué, contre un mur à cacher ou encore pour masquer une conduite pluviale. 

Glycine et rosier grimpant sont des arbustes très résistants, ils durent longtemps et peuvent atteindre de grandes longueurs rapidement s'ils se plaisent dans votre jardin

Nos conseils pratiques aideront jardiniers débutants et confirmés à cultiver les arbustes grimpants avec réussite dans leur jardin et sur leur terrasse. 

>> A lire aussi >> Tout savoir sur le lierre  

Plantation des arbustes grimpants, rosier et glycine

Ces arbustes se plantent dans une terre riche et bien drainée. Prévoyez des emplacements bien exposés au soleil et anticipez sur les supports éventuellement nécessaires. Ce sont des plantes gourmandes et on évitera de planter une glycine et un rosier grimpant là où ils auront déjà été plantés. Prévoyez au moins 1 à 2 mètres entre chaque arbuste. Faites un trou large et deux fois profond que le pied de la plante. Amendez largement le sol en ajoutant compost décomposé ou du vieux fumier de cheval. Ajoutez de la terre de jardin en bêchant les bords du trou de plantation. Faites tremper les mottes dans un grand seau d'eau. Après quelques minutes, retirez le pot, griffez légèrement la motte, surtout si les racines partent en chignon autour du pot.  

Positionnez les plantes légèrement en biais, comblez avec du terreau, tassez légèrement, et arrosez copieusement. Coupez les branches cassées et attachez les autres en éventail au support. Utilisez des liens souples mais résistants pour que le rosier grimpant et la glycine poussent correctement.  

>> A lire aussi >> Tout savoir sur le chèvrefeuille 

Les arbustes grimpants en pot

Choisissez des variétés à petit développement parmi les rosiers grimpants pour une culture en pot. Si vous optez pour une glycine, prévoyez un large bac, sinon la glycine ne fleurira pas. 

Dans les deux cas, ajoutez une terre enrichie de compost décomposé. Disposez les bacs et jardinières dans un endroit ensoleillé et protégé des courants d'air. Installez un tuteur, ou fixez le pied à un treillage. Attention dans ce cas, à l'épaisseur du support car le tronc d'une glycine ou d'un rosier grimpant peut exercer une force très importante sur le support et le faire plier ! Pensez à un arrosage régulier pour une bonne floraison. 

>> A voir aussi >> Tout savoir sur le laurier-rose 

Taille et entretien des arbustes grimpants

Le rosier grimpant et la glycine se taillent en fin d'hiver pour les rosiers remontants et la glycine, après la première floraison pour les rosiers non remontants. Utilisez un sécateur bien désinfecté et utilisez des gants très épais. Coupez à ras les branches qui partent horizontalement. Ensuite, coupez les branches mortes et les brindilles gênantes. Attention à la taille de la glycine, ne coupez que les les bourgeons aplatis sur la branche et recouverts d'une pellicule brune. Les autres sont à fleurs et ce serait dommage de les supprimer. Paillez et ajoutez du compost au pied des arbustes une fois par an, en automne.  

Arrosage et engrais des arbustes grimpants

Arrosez le rosier et la glycine une fois par semaine, lors de la première année de plantation. Ensuite, arrosez l'été en période de sécheresse. Le rosier grimpant est gourmand que la glycine. Un bon engrais à libération lente au printemps aidera à avoir une belle floraison.  

Maladies et parasites qui touchent les arbustes grimpants

Ces arbustes sont rustiques et résistants généralement aux maladies. Les rosiers grimpants botaniques sont notamment résistants que les variétés dites modernes. Attention, si les feuilles jaunissent trop, c'est que le sol est trop calcaire. Apportez du terreau de jardin neutre au printemps. Prévenez les attaques en maintenant un sol propre, riche et bien drainé. Contre l'oïdium ou les attaques de pucerons du rosier pulvérisez du savon noir mélangé à de l'eau tiède et utilisez des solutions fongicides bio pour limiter les attaques de parasites.  

Les variétés d'arbustes grimpants

Le rosier grimpant : pour un décor charmant optez pour le rosier 'Zéphirine Drouhin' sans épines et qui a un parfum soutenu. Ou encore, le rosier grimpant 'Madame Alfred Carrière' à la floraison blanche Autres stars du jardin, 'Souvenir de la Malmaison' rose pâle et 'Paul's Lemon Pillar' blanc nacré.  

La glycine : préférez les glycines violettes ou parme, parfumées que les glycines blanches. Les floribunda ont de très longues grappes florales et la variété Macrobotrys particulièrement spectaculaire. Ses fleurs violettes et blanches peuvent atteindre 1 m.  

Astuce du jardinier sur les arbustes grimpants

Si vous craignez pour vos murs ou vos rambardes, essayez les arbustes grimpants en arbre ! Plantez la glycine et le rosier grimpant avec un tuteur solide et taillez les branches au fur et à mesure des années pour favoriser une pousse horizontale. En 4 à 5 ans vous aurez de ravissants arbustes parfumés.  

Ailleurs sur le web

Contenu proposé par Taboola

Ailleurs sur le web

Sur le même thème

Abonnez-vous

Côté Ouest

Newsletter CôtéMaison

Recevez trois fois par semaine le meilleur de l'actu déco de Côté Maison

Services

Commentez cet article

0 commentaire

Retour vers le haut de page